Acheter dans l’ancien : comment financer le bien ?

Un bien immobilier est dit « ancien » lorsqu’il a déjà fait l’objet d’un transfert de propriété ou d’une première mutation. Autrement dit, le logement a été occupé ou est habité au moment de sa vente. L’achat dans l’ancien offre plusieurs avantages, mais il obéit aussi à certaines règles qui nécessitent de prendre quelques précautions. Si vous envisagez d’effectuer ce type de transaction immobilière, voici les points clés pour vous aider à financer votre bien.

Achat immobilier dans l’ancien : l’expertise d’un courtier

Le principal avantage d’un achat dans l’ancien est l’accessibilité du coût du logement. De fait, acheter un bien ancien coûte moins cher qu’en acheter un neuf. Pour obtenir le montant nécessaire à l’achat, vous pouvez recourir à un courtier avec Helloprêt afin qu’il vous aide à négocier un prêt immobilier. Ce courtier en ligne vous obtient un prêt aux meilleures conditions et dans les plus brefs délais.

En outre, avec l’achat immobilier dans l’ancien, vous bénéficierez d’une offre plus large et diversifiée. Ainsi, il vous sera possible de comparer les prix pour choisir celui qui vous convient. De plus, le bien ancien est disponible presque immédiatement. Vous pouvez le visiter pour apprécier ses caractéristiques, puis vous pourrez y emménager peu de temps après avoir signé l’acte de vente et procédé aux travaux nécessaires, le cas échéant.

Comme autre avantage, on peut évoquer le fait qu’un bien ancien est plus facile à valoriser. Avec des travaux de rénovation, vous pourrez accroître la valeur du logement, dans l’optique d’une revente future ou d’une location.

courtier immobilier prêt

Immobilier : quelles solutions de financement pour acheter dans l’ancien ?

S’il est vrai que le courtier immobilier peut vous aider à obtenir un prêt immobilier aux meilleures conditions, il n’en demeure pas moins que vous gagneriez à connaître de façon globale les solutions dont vous disposez.

Ainsi, vous pouvez par exemple bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) dans l’ancien si vous achetez un bien immobilier se trouvant dans une province de moins de 250 000 habitants en zone B2 et C. L’obtention de ce PTZ nécessite que vous prévoyiez des travaux de rénovation, et que le bien acquis soit destiné à être une résidence principale. Le montant du prêt que vous pouvez obtenir dépend des revenus de votre foyer fiscal.

Pouvant être obtenu pour les mêmes types de logements, le prêt conventionné est également une solution de financement pour acheter dans l’ancien. Toutefois, contrairement au PTZ, il n’est lié à aucune condition de ressource. Ici, le taux d’intérêt du prêt peut aller jusqu’à 3,55 % selon la durée du prêt (5 à 35 ans).

Le Plan Epargne-Logement (PEL) peut aussi vous aider à acquérir un bien dans l’ancien. Le plan peut être ouvert 10 ans. Néanmoins, au bout des 4 premières années, durant lesquelles votre argent est bloqué, vous pouvez déjà obtenir un prêt (dans la limite de 92 000 euros). Le taux pour un prêt obtenu via un PEL est de 2,2 % depuis le 1er août 2016. Mais il peut aller au-delà si vous aviez ouvert votre PEL avant cette date.

Les points à vérifier pour un achat immobilier dans l’ancien

Avant d’acheter un bien ancien, il est primordial de vérifier la conformité du bien et les droits du vendeur. Construit depuis plusieurs années, le logement peut ne pas être conforme aux normes en vigueur. Dans ce cas, les travaux de rénovation peuvent être plus ou moins coûteux, ce qui ferait augmenter le budget global de votre opération immobilière.

Pour vous assurer du bon état des lieux, vous devez vérifier la qualité de la construction et exiger le dossier des diagnostics techniques. Concernant la vérification des droits du vendeur, il est important que tous les propriétaires du bien soient présents lors de l’achat et sollicitez l’expertise d’un notaire.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison