Peut-on aménager un sous-sol humide ?

Aménager un sous-sol est une bonne manière d’agrandir sa maison sans lui ajouter d’extension. Ces quelques m² supplémentaires peuvent en effet conférer une plus valu conséquente à votre petite maison.

Toutefois, les problèmes de sous-sol humide sont assez fréquents, et votre projet doit donc prendre en considération ce paramètre afin de remédier au problème. L’humidité est un obstacle de taille à votre projet.

Mais alors, peut-on aménager un sous-sol humide ? ABC Travaux vous propose les quelques pistes suivantes pour parvenir à vos fins.

Aménager un sous-sol humide selon son utilisation

Aménager un sous-sol humide selon son utilisation

Si votre sous-sol est humide, rien n’est perdu, mais vous devez traiter l’espace avant de pouvoir l’aménager comme vous l’entendez.

Avant d’entreprendre quelques travaux que ce soient, commencez pas définir très précisément l’utilisation que vous souhaitez faire de votre sous-sol. Une étape préalable de réflexion essentielle afin de vous diriger ensuite vers les travaux en adéquation avec votre projet. D’autant que vous éviterez des dépenses inutiles grâce à cela.

Aménager un sous-sol humide pour le transformer en débarras

Vous manquez d’espace pour entreposer vos denrées alimentaires ou vos affaires et objets encombrants ? Aménager votre sous-sol pour créer un débarras ou un cellier est une très bonne idée. De cette façon, vous limiterez grandement l’encombrement dans l’espace habitable de votre maison.

Dans ces circonstances, l’aménagement de votre sous-sol sera relativement limité. En effet, le confort de l’espace ne sera pas votre priorité et le coût total de l’aménagement restera réduit.

Toutefois, afin d’éviter que vos affaires ne soient prématurément détériorées par l’humidité, vous devrez tout de même assainir l’espace.

Aménager un sous-sol humide pour qu’il devienne habitable

Dans la majorité des cas, les particuliers qui souhaitent aménager leur sous-sol espèrent en faire une pièce à vivre. L’espace peut ainsi accueillir une chambre, une salle de jeu, voire même un studio complet avec salle de bain et coin cuisine.

Les travaux à entreprendre sont alors bien supérieurs à ceux d’un simple aménagement de débarra. Ils impliquent notamment des finitions complexes associant la qualité à la fonctionnalité et à l’esthétique. S’il s’agit là du projet que vous avez en tête, prenez donc le temps de faire établir plusieurs devis complets auprès de plusieurs professionnels. De nombreux intervenants devront être sollicités ici (maçon, électricien, peintre, plombier, etc.)

Bien entendu, il est tout à fait proscrit d’installer une pièce de vie dans un sous-sol qui n’a pas été traité contre l’humidité. L’inspection préalable de votre sous-sol par un spécialiste est ici très chaudement recommandée afin de vous assurer de la viabilité de votre projet.

Comment traiter l’humidité d’un sous-sol ?

Comment traiter l’humidité d’un sous-sol ?

Généralement, les problèmes d’humidité d’un sous-sol sont le fait de remontées capillaires. Très pernicieux, le problème ne doit pas être pris à la légère, car il peut endommager jusqu’à la structure même de votre habitation. L’eau remonte ainsi depuis le sol pour s’infiltrer dans les murs poreux qui l’aspirent.

Utiliser un drain périphérique pour régler un problème d’humidité

Les problèmes d’humidité sont le plus souvent résolus par l’extérieur.

  1. Une fosse est ainsi creusée le long des murs autour de la maison.
  2. Un système de drainage et d’évacuation des eaux de ruissellement y est installé.

Une solution coûteuse qui met à mal un jardin mais qui s’avère aussi très efficace pour stopper les infiltrations d’eau.

Le cuvelage intérieur pour traiter l’humidité d’un sous-sol

Dans les cas où l’installation d’un drain périphérique s’avère impossible, les spécialistes vous recommanderont un cuvelage à l’intérieur du sous-sol.

Il s’agit ici d’appliquer sur les murs et sols un matériau spécifique visant à repousser l’humidité tout en permettant au mur de respirer et de sécher.

Longue et délicate à mettre en oeuvre, cette technique fait perdre un peu de volume aux espaces traités.

L’importance de la ventilation dans un sous-sol

Quelle que soit la solution envisagée, vous devez impérativement faire installer une ventilation dans votre sous-sol. La VMC est en effet indispensable afin d’extirper l’humidité de l’air et de l’évacuer à l’extérieur de la pièce.

Bon à savoir : entre VMC simple flux et VMC double flux, portez prioritairement votre choix sur ce second équipement. En effet, bien que plus onéreuse, elle est aussi plus efficace et vous ouvre les droits à certaines aides financières.

Conclusion

Une fois votre sous-sol assaini, libre à vous de l’aménager comme bon vous semble. S’il est bas de plafond, vous devrez sans doute envisager de le décaisser afin de profiter d’une hauteur sous plafond d’au moins 2 m pour une chambre, et de pus de 2 m 40 pour une pièce de vie. Afin d’apporter de la lumière naturelle à l’espace, vous serez également peut-être amené à y faire installer des fenêtres (si votre sous-sol dépasse légèrement du niveau du sol). Enfin, votre artisan pourra procéder aux installations techniques, aux revêtements, aux sanitaires et à l’isolation.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison