Quel système d’éclairage choisir dans une cuisine ?

La pose d’une cuisine fait nécessairement l’objet de plusieurs étapes de mise en oeuvre, depuis la dépose de l’ancienne cuisine jusqu’à l’installation des éclairages.
Cet éclairage doit lui-même être choisi avec minutie afin que le cuisinier profite d’une lumière suffisante, sans être trop violente, lors de la concoction des plats.
Quel système d’éclairage choisir dans une cuisine ? Retrouvez les conseils ABC Travaux afin de vous guider au mieux dans votre choix.

Comment bien choisir l’éclairage de sa cuisine ?

Comment bien choisir l’éclairage de sa cuisine ?

Au moment de choisir l’éclairage de votre cuisine, demandez-vous quelle solution vous offrira le plus de confort. Si l’éclairage doit être suffisamment puissant, il ne doit pas pour autant vous aveugler.

Trois principaux aspects doivent ainsi guider votre choix.

  1. L’efficacité de l’éclairage.
    Pour commencer, et cela paraît logique, l’éclairage de votre cuisine doit être efficace et pratique. Une considération qui passe bien avant l’aspect esthétique de vos luminaires.
  2. L’emplacement du réseau de lumière.
    Là encore cela tombe sous le sens, mais un éclairage ne s’installe pas n’importe où et n’importe comment. Votre électricien s’évertuera à planifier votre réseau électrique de manière à ce qu’il concorde avec les espaces à éclairer dans la cuisine.
    À noter : à ce moment-là de votre projet cuisine, il est encore temps d’affiner le nombre d’interrupteurs et leurs emplacements.
  3. Nuancer les ambiances lumineuses en fonction des espaces.
    Enfin, on ne choisit pas le même type d’éclairage pour éclairer un plan de travail ou un coin repas. Pour ce dernier, on optera pour un éclairage d’ambiance décontracté, tandis que vous favoriserez un éclairage puissant et direct pour les espaces destinés à la préparation du repas. Veillez donc à pourvoir votre cuisine d’au minimum un point d’éclairage d’ambiance.

Les différents types d'éclairages envisageables dans une cuisine

Les différents types d’éclairages envisageables dans une cuisine

À chaque poste d’éclairage son luminaire adapté. Vous n’utiliserez bien évidemment pas les mêmes luminaires au-dessus de votre îlot de cuisine et au-dessus de votre évier. Une fois les emplacements à éclairer bien définis, il est temps de choisir vos luminaires.

Les luminaires pour un éclairage général

L’éclairage général, comme son nom l’indique, permet d’éclairer indirectement toute la cuisine. Cet éclairage est généralement bien suffisant pour cuisiner en plein jour, même par temps maussade. En revanche, il éclaire insuffisamment l’espace une fois le soir venu.

Les luminaires adaptés à un éclairage général sont nombreux :

  • les suspensions,
  • les rampes de spots,
  • les appliques,
  • les tubes néon (sans doute les moins esthétiques toutefois).

Les luminaires pour un éclairage direct

Outre l’éclairage général, vous aurez besoin d’un ou plusieurs points d’éclairage direct dans votre cuisine. Cet éclairage direct permet de fournir une lumière fonctionnelle que l’on installe généralement au-dessus du plan de travail ou de la zone de l’évier.

Ce type d’éclairage prend de plus en plus la forme de réglettes LED que l’on installe sous les meubles hauts de la cuisine. Gros avantage des LEDS, elles sont à la fois très peu énergivores et extrêmement efficaces. De plus, elles disposent d’une large gamme de coloris et ne chauffent pas en éclairant.

Les luminaires pour un éclairage d’ambiance

Comme évoqué précédemment, il est recommandé de prévoir un point d’éclairage d’ambiance doux au-dessus de l’espace réservé au partage des repas. Le luminaire, de faible intensité, est également plus esthétique. Il offre une ambiance relaxante et propice à l’intimité.

Laissez ici parler vos goûts en choisissant ici le type de suspension qui a votre préférence.

Éclairage de cuisine : les quatre erreurs à éviter

Éclairage de cuisine : les quatre erreurs à éviter

Si vous faites le choix de réaliser vous-même votre plan de cuisine, attention d’éviter les quatre erreurs les plus courantes que commettent les particuliers.

  1. Chercher à trop éclairer la cuisine
    Il ne fait aucun doute que vous cherchiez à bien faire. Pour autant, un éclairage efficace n’est pas synonyme d’un excès de lumière. Opter pour un éclairage trop puissant dans une cuisine s’avère très inconfortable. En effet, les surfaces de la cuisine réfléchissent la lumière, ce qui a pour conséquence de vous éblouir en cas de lumière trop intense.
    En moyenne : 300 lux suffisent à assurer un bon éclairage général et 500 lux sont parfaits pour un éclairage direct.
  2. Favoriser le design à l’efficacité des luminaires
    Certains luminaires ont en effet de quoi vous faire craquer au premier coup d’œil. Mais s’ils sont design, sont-ils pour autant suffisamment efficaces ? On ne le repérera jamais assez, favorisez toujours l’efficacité à l’esthétique. Pour cela, prenez le temps d’analyser les caractéristiques techniques du luminaire convoité.
  3. Opter pour une température de lumière inadéquate
    Vous ne le savez peut-être pas, mais les ampoules peuvent produire une température différente en fonction des modèles. Plus simplement, la couleur d’éclairage peut varier d’une ampoule à l’autre. Cette température est en moyenne comprise entre 1 500 K à 8 000 K.
    – Favorisez un éclairage général disposant d’une température comprise entre 3 000 K et 3 500 K maximum.
    – Optez pour une température comprise entre 4 000 K et 5 500 K pour vos éclairages directs.
    – Privilégiez un éclairage d’ambiance dont la température est inférieure à 3 000 K.
  4. Implanter les luminaires au mauvais emplacement
    Les luminaires doivent impérativement être implantés de la manière la plus fonctionnelle possible, au-dessus des espaces où vous en avez le plus besoin.
Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison