Comment bien choisir son éclairage extérieur ?

Afin de profiter pleinement de tous les espaces de leur habitation, nombreux sont les particuliers qui prennent le temps de réfléchir à l’implantation de leur futur système d’éclairage extérieur.

Celui-ci se doit d’être non seulement performant, mais aussi très esthétique. Cerise sur le gâteau, l’éclairage doit consommer le moins d’électricité possible, afin de limiter son impact environnemental et économique.

Découvrez dans cet article comment bien choisir son éclairage extérieur afin de répondre à toutes ces existences.

Choisir l'éclairage des allées et chemins d’accès

Choisir l’éclairage des allées et chemins d’accès

En toute logique, les particuliers cherchent à privilégier l’éclairage de leurs allées et chemins d’accès afin de rallier les divers points névralgiques de leur logement dans un confort maximal. Un éclairage qui se doit d’être à la fois pratique, fonctionnel et esthétique.

Un éclairage utile et esthétique

Un bon éclairage extérieur doit avant tout être très performant, en particulier lorsqu’il a pour vocation d’éclairer les chemins d’accès de votre domicile.

  • L’éclairage doit vous permettre de circuler dans l’obscurité sans aucun danger.
  • Pour autant, les luminaires ne doivent pas être éblouissants (favorisez les éclairages orientables ou les luminaires à verre dépoli).
  • On attend également d’eux qu’ils soient esthétiques afin d’embellir les allées.

Différentes options s’offrent à vous, tels que les spots, potelets, balises et bornes… Équipez vos allées d’éclairages au ras du sol afin d’illuminer parfaitement le chemin la nuit, sans être inesthétique la journée.

Les éclairages photoélectriques

Pour plus de praticité, équipez vos allées d’un éclairage automatique ou photoélectrique. Ce type de luminaire s’enclenche automatiquement lorsque le jour décline.

On trouve également des luminaires avec détecteurs de mouvements, qui s’enclenchent uniquement lorsque vous passez à proximité. Un excellent moyen de réduire la consommation électrique de l’éclairage. En revanche, ces solutions domotiques demandent un investissement financier de départ plus élevé.

Choisir l'éclairage de sa terrasse

Choisir l’éclairage de sa terrasse

Pour que vous puissiez profiter à tout moment des espaces extérieurs attenant à votre maison, les terrasses et balcons sont eux aussi pourvus d’un éclairage adapté.

Opter pour un éclairage de terrasse adapter à son mode de vie

On choisit l’éclairage de sa terrasse en fonction de l’utilisation que l’on souhaite en faire.

L’espace est couramment utilisé pour partager apéritifs et repas entre amis. Dans ce cas, son éclairage doit être fonctionnel, mais son intensité doit être variable afin de ne pas éblouir les convives.

Une lumière tamisée sera suffisante si votre terrasse est utilisée comme coin Lounge.

Choisir un éclairage adapté à un usage extérieur

Attention, l’éclairage d’une terrasse ou d’un balcon n’est pas le même que celui de vos intérieurs. On ne le choisit pas de la même façon puisque la puissance nécessaire n’est pas la même.

Ne tentez pas de reproduire sur la terrasse l’éclairage de vos pièces de vie qui y seront bien trop violentes. Préférez ici des sources de lumières plus douces, comme celles des guirlandes lumineuses à lumières chaudes.

Comment faire de la terrasse le centre névralgique d’un éclairage extérieur ?

De par sa proximité immédiate avec l’habitation, la terrasse s’impose facilement comme le point central de l’éclairage de vos extérieurs.

Le réseau électrique du jardin trouve généralement sa source sur la terrasse où peut facilement être installé un tableau électrique.

Une installation qui facilitera d’autant la mise en oeuvre d’une éventuelle future extension.

L’éclairage du jardin et de ses plantations

L’éclairage du jardin et de ses plantations

Les grands jardins ne sont pas en reste en termes d’éclairage. Ils profitent aujourd’hui eux aussi de luminaires adaptés permettant de moduler les ambiances en fonction des espaces. Des éclairages qui permettent de mettre en lumière les végétaux du jardin.

Pour cela, vous pouvez installer des projecteurs au pied de vos arbres, de vos arbustes, ou le long des jardinières. Le but étant ici purement décoratif, l’éclairage est là pour optimiser la mise en lumière sans que la source lumineuse soit visible.

Vous devez ici vous orienter vers une installation spécifique et normée qui requiert notamment des travaux de pose plus importants.

Bien orienter les luminaires du jardin

L’éclairage du jardin demande une certaine réflexion quant à l’orientation des sources lumineuses.

Spots et petits projecteurs sont ainsi orientés sur les éléments à mettre en lumière. Le faisceau de lumière ne doit jamais être orienté vers le visiteur qui s’en trouvera complètement ébloui.

Choisissez des luminaires de puissances variées et pensez à les espacer suffisamment pour laisser volontairement des zones d’ombre. Celles-ci vous permettront de jouer sur les effets de clair obscur dans le jardin.

Éclairage extérieur, attention aux normes en vigueur

Gardez en mémoire que les luminaires extérieurs sont continuellement exposés aux intempéries. En toute logique, vous devez donc opter pour des éclairages bénéficiant de certaines certifications d’étanchéité.

Afin d’assurer la sécurité de l’installation, favorisez toujours les systèmes fonctionnant en basse tension (12 volts T.B.T.S.).

Sachez enfin que votre réseau électrique extérieur devra très probablement être enterré. Pour procéder à cette installation, faites donc appel à un électricien professionnel. Son intervention vous assure d’une installation parfaitement sécurisée et normée, pourvue des transformateurs adaptés.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison