Comment bien choisir le revêtement de sol d’une salle de bain ?

La pièce qui fait le pus souvent l’objet d’une réfection dans un logement n’est autre de la salle de bain. L’intervention est plus technique que pour les autres pièces, puisqu’elle doit privilégier des matériaux capables de résister à l’humidité, tout en offrant un confort parfait.

La rénovation du sol d’une salle de bain, passe donc inévitable par une réflexion poussée sur le type de matériau à privilégier. Comment bien choisir un revêtement de salle de bain ? ABC Travaux vous apporte ses quelques conseils afin de vous guider dans vos choix.

Les impératifs d’un revêtement de sol pour une salle de bain

Le cahier des charges d’un revêtement de sol de salle de bain fait sans aucun doute partie des plus délicats à respecter.

Pour commencer, le sol d’une salle de bain doit impérativement résister à l’eau. Le revêtement doit donc conjointement :

  1. disposer d’une barrière physique pour le protéger des projections d’eau,
  2. résister techniquement à l’humidité.

Dans une salle de bain, les revêtements poreux et sensibles à l’humidité (moisissures) sont donc à proscrire.

Autre impératif et non des moindres, le contact du sol doit être plaisant. En effet, on circule pieds nus dans une salle de bain et son revêtement doit donc offrir un toucher agréable. On évitera donc tout matériau froid, à moins qu’il permette de transmettre facilement la chaleur de votre chauffage au sol.

Votre revêtement de sol doit également être esthétique, en accord avec vos goûts et le style de votre logement. D’autant que la salle de bain fait désormais l’objet des mêmes attentions que le reste de la maison en termes de style et de décoration. Au regard de sa surface importante, le revêtement de sol joue implacablement un rôle esthétique important.

Pour finir, le revêtement de sol choisi pour une salle de bain, doit être facile à entretenir. Les matériaux lisses et durs sont généralement simples à nettoyer et sont capables de résister aux produits d’entretien, même les plus agressifs (détergents). Prenez donc bien cet aspect en considération au moment de choisir le revêtement de sol de votre salle de bain.

Quel revêtement de sol de salle de bain choisir ?

Afin de faciliter votre choix, voici un listing, non exhaustif, des revêtements les plus populaires et que l’on rencontre le plus souvent dans nos salles de bains modernes.

Revêtement de sol pour une salle de bain : choisir du carrelage

Opter pour du carrelage

Vous l’aurez sans doute remarqué, le principal revêtement de sol que l’on rencontre dans les salles de bains est le carrelage. Et pour cause, il s’agit là du matériau idéal pour cette pièce, puisqu’il offre toutes les caractéristiques techniques nécessaires pour résister durablement à l’humidité ambiante.

Avantages

  • Résistant, il ne permet pas à l’eau de s’infiltrer et dispose d’une longue durée de vie (plusieurs décennies).
  • Le carrelage est un revêtement esthétique qui se décline dans une infinité de coloris et de designs.
  • Il s’agit également d’un matériau abordable qui profite de prix attractifs.

Inconvénients

  • Le sol de la salle de bain doit être sain et bien stable pour permettre la pose du carrelage. Il ne peut donc pas être collé sur un sol en bois ou sur une dalle en mauvais état.
  • Le carrelage est un matériau au contact froid, mais il est compatible avec un chauffage au sol.

Choisir un revêtement synthétique dans une salle de bain

Choisir un revêtement synthétique

Les revêtements PVC sont bien adaptés à un sol de salle de bain.

Avantages

  • Les revêtements synthétiques sont étanches et ne craignent pas un contact prolongé avec l’eau.
  • Très souples, les sols synthétiques offrent un toucher agréable.
  • Ils peuvent être collés sur n’importe quel support, du moment que celui-ci est sain.

Inconvénients

Pour profiter d’un revêtement de sol synthétique et esthétique, vous devrez y mettre le prix.

Choisir du parquet en bois dans une salle de bain

Privilégier le parquet de salle de bain

Certains préjugés ont la dent dure, pourtant le bois est un matériau tout à fait envisageable dans une salle de bain ! En revanche, il ne faut pas ici utiliser n’importe quel bois, et sa pose doit être menée d’une certaine façon bien précise.

  • Les revêtements de salle de bain en bois sont généralement constitués d’essences exotiques. Celles-ci sont traitées en complément de leur résistance naturelle à l’eau.
  • Pour parfaire son étanchéité, la pose du parquet nécessite de réaliser des joints souples entre les différentes lames.
  • Le parquet demande toutefois beaucoup d’entretien, ce qui représente sans nul doute le principal inconvénient du bois dans le bâtiment.
  • Des précautions devront également être prises si vous disposez d’un chauffage au sol. Sachez toutefois que le premier n’empêche pas le second.

Choisir le béton ciré pour une salle de bain

Adopter le béton ciré

Depuis les années 2010, le béton ciré est un matériau qui a le vent en poupe.

Avantages

  • Le béton ciré a été élaboré afin d’offrir une esthétique et un toucher parfaitement adaptés au sol de salle de bain.

Inconvénients

  • Le béton ciré doit être convenablement traité et demande un entretien minutieux pour perdurer.
  • Attention, car une fois mouillé le béton ciré devient glissant. Prenez donc les précautions qui s’imposent afin que votre sol de salle de bain ne se transforme pas en véritable patinoire.

Bon à savoir : bien que plus complexe à appliquer que le béton ciré, le sol en résine peut également s’envisager dans une salle de bain. Il offre notamment une personnalisation illimitée.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison