Comment conserver des pots de peinture entamés ?

Lorsqu’on effectue des travaux de peinture il est rare que l’on consomme la totalité du pot ou du seau que l’on a acheté. 

Une boite de peinture ouverte perd son étanchéité même en prenant des précautions à l’ouverture.

En général on referme le pot tant bien que mal et on le stocke. Bien souvent quand on souhaite utiliser ce reste de peinture il est devenu inutilisable car il a complètement séché. Du coup la peinture finit à la poubelle est on est dans l’obligation de retourner en acheter un neuf. Nous allons dans cet article donner des solutions pour conserver la peinture et enfin la réutiliser.

Lire aussi : Comment conserver des pots de peinture entamés ?

L’air ennemi numéro 1 de la peinture

Ce qui rend la peinture inutilisable c’est l’air. Même dans un pot refermé il va faire sécher la peinture et la rendre inutilisable.

Deux causes à cela : soit votre pot est quasiment vide et l’air contenu à l’intérieur est suffisant pour corrompre la peinture, par exemple un seau de 10 litres de peinture dans lequel il ne reste qu’un litre .

Soit le pot n’est pas étanche et l’air est rentré. Dans les 2 cas la peinture est inutilisable. Les pots étant bien souvent serti réussir à obtenir une étanchéité du couvercle est très aléatoire.

Comment savoir si la peinture est inutilisable

Afin de savoir si la peinture d’un pot déjà ouvert est inutilisable il suffit de constater l’état de la peinture.

Bien souvent un film se forme à la surface de la peinture. Cela ressemble au film de crème qui se forme quand on fait trop chauffer le lait dans une casserole. C’est le signe que la peinture s’est oxydée.

Dans le pire des cas la peinture a complètement figé et là il n’y a rien à faire que de jeter le pot.

Quelle solutions adopter ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous

Réutiliser le pot d’origine

Il vous faut nettoyer le couvercle du pot le mieux possible et disposer d’un film plastique sur la totalité de l’ouverture. Enfin vous fermez le couvercle sur le film plastique pour créer à nouveau un pot étanche. Si votre couvercle dispose d’aillettes qui se rabattent sur le pot que vous avez du écarter lors de l’ouverture, pensez à bien les replier comme à l’origine. Cette solution est pertinente dans le cas où il reste beaucoup de peinture dans le contenant d’origine.

S’équiper de contenants vides

Si vous disposez de contenants vides c’est l’idéal. Vous transvasez votre peinture dans le pot ou le flacons adapté et vous le fermez convenablement. Des pots en verre peuvent aussi convenir mais il faudra veiller à ce que le lieu de stockage soit dans le noir complet. L’avantage ici c’est que vous adaptez le contenant à la quantité de contenu et qu’il ferme hermétiquement.

Il faudra indiquer la date de péremption, le type de peinture et si votre contenant est opaque de quelle couleur il s’agit afin de vous y retrouver.

Privilégier cette solution dans le cas où il reste moins de la moitié du pot d’origine.

Comment conserver la peinture ?

Une fois votre peinture conditionnée convenablement il vous faut la stocker. La peinture ne supporte pas les écarts de température. Un endroit aéré, sec et ayant une température ambiante constante est idéal. Il faut aussi éviter le gel. Une cave, un grenier un garage conviendront parfaitement s’ils sont isolés convenablement. Enfin la peinture doit être conservée à l’abri de la lumière surtout si le contenant laisse filtrer la lumière.

Conserver les peintures solvantés

Ce type de peinture est assez compliqué à conserver car elle contient des solvants très volatils. Un flacon en plastique classique ne pourra pas faire l’affaire car même fermé hermétiquement le solvant va s’évaporer. Idem pour des pots en verre avec des couvercles sans joint aluminium.

Il existe un type de contenants en plastique fluoré qui peuvent conserver durablement les solvants. C’est un flacon plus résistant, ayant reçu un traitement spécifique qui empêche les solvants de s’échapper.

Astuce concernant le reste de peinture non utilisée

Conserver des restes de peinture peut rendre service. Quelque soit la couleur de la peinture il est possible de l’utiliser comme sous couche pour des travaux de peintures ultérieurs. Il faudra juste veiller à ne pas utiliser deux types de peinture différentes.

Lire aussi : Prix d’une peinture de façade

Tristan Albanese

Je me suis passionné au bricolage et travaux en tout genre dès mon plus jeune âge. Aujourd'hui âgé de plus de cinquante ans, j'ai envie de partager mes connaissance en entretien de la maison du jardin et du bricolage au plus grand nombre. Je suis fier d'être l'auteur principal de abctravaux.org

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison