Comment purifier l’air de votre logement ?

Les maladies contagieuses étaient le plus souvent les raisons pour lesquelles les pièces ont été désinfectées auparavant. Au fil du temps, ce geste a permis aux foyers d’entretenir une atmosphère saine à l’intérieur des pièces à vivre de la maison. Purifier l’air dans votre intérieur est la meilleure façon de garantir votre santé et celle des autres occupants. Les solutions de purification de l’air sont au choix.

Les intérêts d’une purification de l’air dans une maison

En dehors de votre lieu de travail, votre maison est l’endroit où vous passez la majorité de votre temps. L’air que vous respirez en intérieur peut être beaucoup plus pollué que l’air extérieur. Une pollution intérieure est pourtant néfaste pour la santé des occupants de votre maison. Elle peut générer des allergies respiratoires causées par la présence des poils d’animaux ou des acariens. Une pollution entraîne également l’irritation de la gorge, des yeux et du nez. Outre les éventuels maux de tête, une pièce mal aérée provoque l’apparition de certaines maladies telles que la bronchite chronique et l’asthme. Les difficultés de concentration s’ajoutent à la liste des problèmes, ce qui va engendrer une fatigue persistante. Il est grand temps d’y remédier.

Les éléments susceptibles de polluer l’air ambiant dans votre intérieur

Divers éléments entravent la qualité de l’air à l’intérieur de vos pièces à vivre.

Les bactéries et les virus

Les polluants comme les bactéries et virus sont dangereux pour votre santé. Ils persistent durant la période hivernale, ce qui va rendre la purification de l’air plus complexe puisque vous aurez de moins en moins envie d’ouvrir les fenêtres. Néanmoins, vous pouvez limiter naturellement la propagation des virus ou en utilisant des produits et appareils spécifiques.

Les particules

Les particules sont aussi des polluants. Ils ne sont pas forcément visibles à l’œil nu. Les particules de ponçage ou les poussières sont si fines que vous avez du mal à les détecter. Étant de véritables sources d’allergies, ces derniers diminuent la qualité de vie des personnes allergiques et asthmatiques.

Les composés organiques volatils

Les Composés organiques volatils à leur tour peuvent entraîner des effets cancérigènes irréversibles. Parmi les COV les plus connus, il y a les gaz et les vapeurs, les vernis et peintures, les produits de nettoyage à sec et de dégraissage, etc.

Les éléments externes

Divers éléments extérieurs peuvent aussi polluer l’air à l’intérieur. Vous ne serez pas à l’abri des fumées et des émissions de gaz comme le monoxyde de carbone (CO) et le dioxyde de carbone (CO2) si votre maison se trouve à côté des entreprises polluantes. Il en est de même si vous vivez à proximité d’un garage ou d’un restaurant. Les pollutions seront inévitables.

Les techniques d’assainissement d’air simples à privilégier

L’assainissement de l’air intérieur est plutôt une priorité qu’une nécessité. Différentes façons vous permettent d’y parvenir facilement.

Les gestes à adopter

La purification de l’air commence par des gestes simples. Vous pouvez par exemple ouvrir les fenêtres le matin afin de dégager l’air de la veille. N’hésitez pas à le faire même si le climat est capricieux, dix minutes suffisent pour renouveler l’air dans vos pièces à vivre.

Si vous fumez, pensez à le faire à l’extérieur de votre maison pour éviter de répandre les fumées dans votre intérieur. Certains composants de votre cigarette peuvent s’infiltrer dans vos textiles comme les tapis et les rideaux. Les odeurs de tabac vont persister même si vous tentez d’ouvrir les fenêtres.

Les méthodes naturelles pour assainir l’air à l’intérieur

Les produits purificateurs d’air sont au choix. Il est également possible de renouveler l’air de votre maison de façon naturelle. Pour ce faire, vous pouvez diffuser de l’huile essentielle dans les pièces à vivre. Chaque huile a ses bienfaits. L’huile essentielle à l’eucalyptus par exemple purifie l’air tout en assurant la santé des personnes victimes de problème au niveau des bronches. L’huile essentielle de Citron quant à elle assainit l’air tout en éliminant les microbes.

L’installation des plantes d’intérieur est aussi recommandée. Elles ont la capacité de filtrer les substances toxiques qui polluent l’air tout en amenant de l’air frais dans chaque pièce. Parmi les plantes recommandées, il y a l’Aloe Vera. Cette variété de plantes contrôle la qualité de l’air en supprimant les mauvaises odeurs, notamment celles qui sont générées par les produits chimiques. Les fleurs de lune quant à elles agissent efficacement dans la diminution du taux de toxines dans l’air.

L’utilisation du bicarbonate de soude est tout aussi efficace. Elle est appréciée pour sa capacité d’absorber les mauvaises odeurs. Il suffit de prendre 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et de les mettre dans une coupelle avant de poser le tout à l’intérieur de la pièce à assainir.

Les solutions recommandées pour un meilleur traitement de l’air

Les solutions naturelles sont excellentes et vous permettent en même temps d’instaurer une ambiance apaisante à l’intérieur de votre maison. Vous pouvez aussi traiter l’air avec des appareils si votre budget vous permet de vous en procurer un.

Utiliser un purificateur d’air

L’utilisation d’un purificateur d’air vous permet de filtrer facilement l’air entrant par le biais d’une ventilation. Équipé d’un filtre à particules fines, cet appareil facilite également le renouvellement de l’air intérieur de manière continue. Les microbes, particules fines, virus et les autres polluants seront libérés facilement. Un seul passage de l’air suffit pour purifier l’air à l’intérieur.

Opter pour un ioniseur ou un décontamineur

L’ioniseur est aussi efficace pour le traitement de l’air. Cet appareil produit des ions négatifs grâce à un ventilateur. Les particules suspendues dans l’air sont chargées positivement. Elles sont neutralisées au contact des ions négatifs, ce qui vous permet de profiter d’un air pur et désodorisé au quotidien.

Le décontamineur est aussi un purificateur d’air très apprécié par sa capacité de tuer les bactéries, les champignons et les moisissures par un simple contact.

Mettre en place un humidificateur d’air

Les humidificateurs d’air quant à eux servent à rétablir le taux d’humidité de l’air à l’intérieur de vos pièces à vivre. L’air est souvent asséché suite à l’utilisation fréquente de chauffage central ou de chauffage électrique. Pour plus de renseignement sur les humidificateurs, cliquez ici. En cas d’excès d’humidité dans l’air, n’hésitez pas à utiliser des déshumidificateurs. L’appareil capte l’humidité de l’air puis condense celle-ci dans un réservoir récupérateur.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison