Consommation électrique en France, le bilan 2019

Depuis quelques années déjà, les spécialistes observent une nette stabilisation de la consommation électrique des Français. Une tendance qui s’explique par une meilleure maîtrise de notre consommation d’électricité. Paradoxalement, nous n’avons jamais eu autant d’appareils électriques dans nos foyers.

Consommation électrique en France, ABC Travaux revient sur le bilan 2019 publié par RTE France.

La consommation électrique des Français en baisse en 2019

La consommation électrique des Français en baisse en 2019

La stabilité de la consommation électrique en France s’observe depuis 2010. En 2019, et conformément aux annonces prévisionnelles de RTE France, cette consommation a même amorcé une baisse. Elle atteint d’ailleurs le plus bas niveau jamais observé au cours de la dernière décennie.

Pour définir la quantité d’électricité totale consommée, le bilan énergétique 2019 du Réseau de transport d’électricité prend en considération les aléas climatiques et les effets calendaires connus dans l’année.

Une fois ces facteurs considérés, la consommation électrique française en 2019 atteint donc : 473 TWh. On observe ainsi une baisse de 1% par rapport aux bilans des années précédentes.

Pourquoi cette baisse de la consommation électrique française en 2019 ?

Pourquoi cette baisse de la consommation électrique française en 2019 ?

Le phénomène est dû en partie à une meilleure maîtrise de la consommation, mais aussi à un ralentissement de la croissance économique et démographique de la France. Parmi les facteurs d’influence, cette légère baisse peut également être expliquée par un renforcement des actions d’efficacité énergétique dans les secteurs du bâtiment et des équipements. Mais d’autres facteurs d’influences jouent eux aussi un rôle significatif dans cette chute relative de notre consommation électrique.

Une baisse de la production d’électricité en France

La baisse de la consommation électrique fait écho à la baisse de la production d’électricité dans notre pays. En effet, ce sont exactement 537,7 TWh qui ont été produits en 2019, contre 548,8 TWh en 2018. Une baisse de production qui équivaut ainsi à 2%.

En détail :

  • le thermique progresse de 9,8%, alors que l’hydraulique recule de 12,1% ;
  • la production de gaz augmente de 23,8% par rapport à celle de 2018 ;
  • le charbon accuse quant à lui une perte colossale de 71,9% ;
  • la production de fioul augmente de 26,5% en 2019.
  • L’atome voit sa production annuelle baisser de  3,5%.

Bon à savoir : au cours de l’année 2019, plusieurs centrales nucléaires ont été contraintes de subir des opérations de maintenance. Un entretien qui a logiquement entraîné un arrêt ponctuel de leurs réacteurs. Cette maintenance explique donc logiquement la baisse de production électrique provenant des centrales nucléaires qui passe de 393,2 TWh en 2018 à 379,5 TWh en 2019. L’arrêt momentané des centrales explique également l’augmentation de production électrique émanant des centrales au gaz.

La percée des énergies renouvelables

En 2019, les énergies renouvelables ont vu leurs performances progresser significativement.

  • Les parcs éoliens ont notamment connu un agrandissement important, portant leur production à +21%, également dû à des vents favorables. Les aérogénérateurs ont ainsi produit 34,1 TWh d’électricité en 2019.
  • Le solaire photovoltaïque est ainsi battu à plate couture, avec une production de 11,6 TWh. Une production qui a toutefois augmenté de 7,8%.
  • Pour finir, les bioénergies sont quant à elles passées de 9,6 en 2018 à 9,9 TWh en 2019, portant leur hausse de production à 3,6%.

Le prix des énergies, un impact sur la consommation électrique des Français

Notons que le prix des énergies, en augmentation continue au cours de ces dernières années, n’est pas pour rien dans la baisse de notre consommation électrique. D’autant que les énergies ayant connue les plus fortes hausses tarifaires sont l’électricité et le gaz.

Par extension, de nombreux foyers ont fait le choix de s’orienter vers les énergies renouvelables.

La décarbonation de la production électrique Française

La décarbonation de la production électrique Française

En parallèle, la production d’électricité continue sa décarbonation. En effet, cette production connaît une baisse de 6% de ses émissions de CO2. Une bonne nouvelle qui survient malgré la baisse des productions d’origines nucléaire et hydraulique. En revanche, cet effet sur les émissions de carbone s’explique aisément par :

  • le recul très net de la production thermique à partir du charbon,
  • l’augmentation significative de la production électrique d’origine éolienne et solaire.

La baisse de consommation combinée à cette décarbonation a donc permis de réduire les émissions de CO2 en France à 19 000 000 de tonnes contre 20 140 000 tonnes en 2018. Celles-ci se situent à présent à un niveau très proche de celui de 2015, soit le niveau le plus bas de ces 5 dernières années.

éCO2mix : suivre les données du système électrique français

L’application éCO2mix, mise à disposition par RTE France, est accessible à tout un chacun. Ludique, elle vous sera utile si vous souhaitez mieux comprendre l’électricité afin de mieux la consommer. Experte, l’application est également utile aux professionnels de l’énergie.

En effet, éCO2mix permet de suivre de manière transparente les données du système électrique à l’échelle nationale, mais aussi plus spécifiquement en fonction des régions et des métropoles. Une aide précieuse afin de comprendre votre consommation électrique et obtenir des conseils pour la réduire.

Enfin, l’application vous permet d’agir en cas d’alerte sur le réseau électrique. Vous êtes ainsi en mesure d’appliquer les gestes simples permettant d’éviter, ou de limiter les risques de déséquilibre du réseau électrique.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison