Consommation moyenne d’un jacuzzi extérieur

Les effets bénéfiques d’un bain bouillonnant ne sont plus à démontrer. Auparavant, il fallait se rendre dans un établissement spécialisé pour en profiter d’une séance de bien-être. Aujourd’hui, il existe des modèles accessibles à tous les ménages pouvant être installés dans leur propriété. Quoi qu’il en soit, posséder un spa a un prix. Ce qui fait hésiter même de nombreux individus à prendre la décision d’investir. Il s’agit de la consommation électrique de l’équipement. Nous avons ainsi jugé nécessaire d’éclaircir les chiffres caractérisant cette consommation pour un jacuzzi extérieur.

Les chiffres indicatifs

Sans électricité, il n’y a pas de bain chaud bouillonnant. Si vous avez un modèle à 4 places sur la terrasse ou dans le jardin, la consommation se situe entre 2500 et 7500 kWh par an. Cette valeur peut monter ou descendre selon différents facteurs. Lors des saisons hivernales, cette valeur peut encore grimper. Pour certains tarifs d’électricité, 1 kWh coûte en moyenne 0,15 €. Ce qui fait environ 1125 € par an. Les sondages indiquent un intervalle de 1 à 1,5 € par jour pour un modèle à 4 places pour une utilisation de 30 minutes au quotidien.

Mais comme votre plaisir, votre bien-être et votre santé en dépendent, n’hésitez pas à débourser plus. D’ailleurs, les modèles les plus luxueux sont dotés de dispositifs comme des éclairages LED, un système de désinfection d’eau ou un diffuseur de musique. Ils vont vous apporter plus de satisfaction, mais vont aussi faire tourner encore plus votre compteur. C’est pourquoi il faut bien choisir son jacuzzi extérieur. Quoi qu’il en soit, il existe des astuces qui sauront vous aider à limiter la dépense énergétique.

Les paramètres influençant la consommation

La fréquence d’utilisation constitue un premier facteur augmentant ou réduisant la consommation d’un jacuzzi. En effet, il faut lancer les pompes et les jets pour obtenir le bouillonnement massant et relaxant. Si vous êtes du genre à immerger votre corps tous les jours, votre facture d’électricité va sûrement hausser.

Il y a en second la taille de votre bain qui est fonction du nombre de places. Un modèle à 8 places consomme en électricité plus qu’un modèle à 4 ou 2 places, parce qu’il y a plus d’eau à chauffer. Il en est de même pour les jacuzzis ayant plus de fonctions que d’autres.

En dernier, il faudra prendre en compte de la puissance de vos organes électriques tels que la pompe et le réchauffeur. Certes, une pompe ou un jet plus puissant garantira un meilleur effet massant, mais consommera plus d’énergie. De même un réchauffeur plus performant chauffera plus rapidement l’eau. À titre d’exemple, un réchauffeur de 3 kW chauffe l’eau 3 fois plus vite qu’un appareil de 1 kW. Trouvez le modèle idéal à votre situation dans notre guide d’achat.

Des accessoires pour économiser en énergie

Vous avez par exemple l’isolation isotherme qui permet de maintenir la température de l’eau et ainsi utiliser moins le réchauffeur. Elle contribue aussi à la protection de la cuve et à son esthétique. Il y a aussi le couvercle qui participe également à garder l’eau à sa température. Il assure un rôle protecteur en évitant aux salissures d’entrer dans l’eau d’où moins de travail pour le filtre. Il aide alors à réduire la consommation de votre équipement.

Vous le savez déjà, mais nous allons encore vous le faire rappeler : un bon entretien vous aide à réduire la consommation de votre jacuzzi d’extérieur. Si vous négligez ce soin, vos organes vont se défaillir. Ce qui va élever votre consommation voire perturber le confort de votre séance avec les bruits.

Consommation moyenne d’un jacuzzi extérieur
4.5 (89.38%) 32 vote[s]

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison