Cumulus : quel type de problème un plombier peut-il résoudre ?

Différents problèmes peuvent malheureusement survenir sur un cumulus. À partir du moment où un souci est constaté, il est nécessaire d’adopter le bon réflexe en s’orientant vers un professionnel du métier, c’est-à-dire un plombier. Plutôt que de faire la politique de l’autruche, il ne faut pas hésiter à entrer en contact avec un expert pour résoudre la situation.

Les prix proposés pour faire réparer un cumulus par un plombier

Voici les tarifs indicatifs pour les services proposés ci-dessous :

  • le remplacement d’un groupe de sécurité chauffe-eau : 72 €
  • le remplacement d’un robinet de gaz : 108 €
  • le remplacement du cumulus : 605 €
  • la recherche d’une panne sur ballon d’eau chaude : 55 €

Ces tarifs peuvent varier en fonction de la situation. Il est préférable de s’orienter vers un artisan qui effectuera la réparation avec le meilleur rapport qualité-prix. Vous avez aussi la possibilité de passer par une plateforme spécialisée afin d’obtenir un devis et de connaître le coût de l’intervention d’un plombier pour réaliser tous vos travaux de plomberie.

Qu’est-ce qu’un plombier peut réparer sur un cumulus ?

Voici les problèmes les plus fréquemment rencontrés sur un cumulus.

Une absence d’eau chaude

Si malgré tous vos efforts vous n’avez pas d’eau chaude à la sortie de votre cumulus, il ne faut pas exclure la possibilité que le thermostat soit défaillant. Si vous avez la possibilité de le tester, faites-le. Dans le cas contraire, grâce à son expérience, l’artisan plombier vérifiera également le limitateur de température afin de s’assurer qu’il ne soit pas hors service. Il avancera avec délicatesse pour éviter tout défaut électrique sur le tableau. Avec l’aide d’un multimètre, il sera également en mesure de tester votre alimentation générale, car parfois un problème électrique explique l’absence d’une montée en température. De votre côté, ne prenez pas le moindre risque avec l’alimentation électrique. Il est préférable de laisser cette opération à un professionnel qui prendra bien évidemment toutes les précautions nécessaires.

Le déclenchement du disjoncteur

Autre problème que vous pouvez fréquemment rencontrer sur votre chauffe-eau, le déclenchement du disjoncteur. C’est un cas de figure supplémentaire qui vous obligera à vous orienter vers un plombier professionnel. Si le disjoncteur n’est pas raccordé correctement sur le panneau électrique, vous pourriez malheureusement être confronté à ce problème. Seul un plombier certifié sera en mesure de confirmer cette anomalie et de résoudre la situation dans les meilleurs délais.

fuite d'eau

Une fuite d’eau sur le cumulus

Une fuite d’eau peut malheureusement se produire à n’importe quel moment. Bien évidemment il s’agit d’une situation anormale qu’il faut traiter dans les plus brefs délais. Dans un premier temps, un simple goutte-à-goutte est constaté. Mais si vous ne faites rien pour agir, il peut prendre une ampleur beaucoup plus conséquente et occasionner des dégâts importants. Regardez si vous ne voyez pas un élément fissuré. À cause d’une pression trop importante à l’intérieur du réservoir de votre cumulus, certains éléments peuvent montrer des signes de faiblesse. Dans ce sens, essayez de faire baisser la température de l’eau et de localiser la fuite d’eau. Ensuite, n’hésitez pas à vous tourner une fois de plus vers un plombier qui assurera un dépannage 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. En effet, une fuite d’eau peut prendre une ampleur conséquente en seulement quelques minutes. Face à cette situation urgente, privilégiez uniquement les entreprises de plomberie qui peuvent également intervenir la nuit, le week-end ou les jours fériés.

Un problème d’étanchéité

Un robinet qui n’est plus étanche peut directement expliquer la fuite d’eau. Pour éviter que le problème ne survienne, il est préférable de procéder à son remplacement. Avant d’en arriver là, n’hésitez pas à utiliser une pince multiprise pour resserrer l’ensemble. N’essayez pas non plus de trop forcer, car vous risqueriez de casser la tuyauterie. Pas de panique, vous avez toujours la possibilité de vous faire accompagner par un professionnel qui sait exactement quelle manipulation faire et surtout si elle aura une utilité. Comme pour une fuite d’eau, il est important de ne pas négliger le manque d’étanchéité de votre robinet pour éviter une inondation.

L’eau n’est pas assez chaude dans le cumulus

Cela peut paraître évident, mais lorsque l’eau n’est pas suffisamment chaude à l’intérieur du cumulus, vous avez la possibilité d’augmenter la température. Malheureusement si cette solution ne présente pas de résultat, il est possible que le thermostat intérieur soit en défaut. Autre possibilité, un élément chauffant défectueux qui empêche d’avoir l’eau à la bonne température. Plutôt que d’envisager le remplacement d’une pièce, il faut savoir que le limitateur de température peut se déclencher accidentellement. Le tube plongeur a pu également subir un dégât ce qui impliquera de le remplacer. Seul un plombier professionnel sera en mesure d’effectuer ces manipulations, car plusieurs éléments doivent être démontés.

plombier

Un cumulus qui dégage une mauvaise odeur

Si vous remarquez que l’eau dégage une mauvaise odeur, il se peut que votre cumulus soit en cause, bien qu’il soit également possible que cela provienne d’un élément extérieur à votre habitation. Néanmoins, ce sont les bactéries anaérobies qui sont généralement responsables de cette mauvaise odeur. Il faut donc les éliminer rapidement en vidant intégralement le réservoir de votre cumulus. Vous avez normalement un robinet prévu à cet effet, ce qui vous permettra d’avoir un contenant totalement vide. Ensuite, l’intérieur doit être rempli avec du peroxyde d’hydrogène pour un nettoyage complet. Une fois que le plombier aura effectué cette manipulation, vous devriez être définitivement débarrassé de ses odeurs désagréables.

Une eau beaucoup trop chaude

En temps normal, une température de 130° est recommandée pour le chauffe-eau. À l’inverse d’une eau trop froide, vous pouvez parfois constater une eau trop chaude. Un réajustement sur le thermostat doit être envisagé, en commençant par arrêter l’alimentation électrique. À cause d’une défaillance sur la sonde, le thermostat se retrouve dans l’incapacité de percevoir la température réelle. Il a donc tendance à chauffer l’eau plus que nécessaire, ce qui se traduit par une eau bouillante à la sortie.

Faites attention à la présence du tartre

Le tartre reste l’ennemi majeur de n’importe quel appareil sanitaire. Le cumulus n’échappe pas à cette exception, ce qui implique de l’entretenir régulièrement. Si vous ne le faites pas, le tartre va s’accumuler sur certains éléments ou sur la tuyauterie, empêchant son bon fonctionnement. Plutôt que d’appeler un plombier en urgence en plein milieu de la nuit, n’hésitez pas à le solliciter en pleine journée via un contrat d’entretien.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison