Dératisation : opter pour la prévention dans votre maison

Vous êtes au square pour votre pause déjeuner. Vous jouez dans votre jardin avec vos enfants. Vous descendez dans votre cave pour y entreposer quelques affaires. Quel est le point commun de ces trois tranches de vie quotidiennes ? Les rats ! Depuis quelques temps, il n’est plus rare d’en croiser, surtout si vous habitez en Île-de-France et plus particulièrement à Paris. Ils grignotent les poubelles, passent sans crainte dans les bosquets, remontent le long de vos canalisations. Plutôt que de lutter sans fin contre ces nuisibles, il est peut-être plus simple d’opter pour la prévention.

Pourquoi les rats sont-ils de plus en plus visibles ?

Les rats ont depuis toujours colonisé les sous-sols de nos villes. Ils apprécient les endroits sombres et humides. Les égouts sont leur lieu de prédilection. D’ailleurs ils y sont utiles. Ingurgitant des quantités phénoménales de nourritures, les quelques 5 millions de rongeurs estimés, dans la Capitale, débarrassent inlassablement les détritus alimentaires se trouvant dans les égouts. Cette masse grouillante, se déplaçant sans cesse et passant dans tous les trous, nettoie également les multiples grilles, évitant à celles-ci de se boucher. Il ne faut donc pas se débarrasser de tous les rats.

Cependant, les sous-sols ne leur offrent plus assez de nourritures. Alors ces petites bêtes remontent, inexorablement, et colonisent nos squares, nos trottoirs, nos caves et jardins. En effet, en surface, ces rongeurs trouvent de quoi faire des festins de roi : sandwichs négligemment jetés et poubelles mal fermées. Il en va donc essentiellement de notre responsabilité.

Lire aussi : Tout savoir sur le béton ciré

En quoi les rats sont-ils nuisibles ?

Nous l’avons vu, les rats sont utiles. Pourquoi vouloir alors s’en débarrasser ? Tout simplement parce qu’en surface ce sont de véritables nuisibles.

  • Ces mammifères ont mauvaises réputations. Nos villes françaises sont bien souvent très touristiques. Quelle image donnons-nous au monde entier, quand les voyageurs ne gardent comme souvenirs que leur rencontre avec les rats ? Nos hôtels, nos restaurants, nos monuments en pâtissent. De plus, certaines personnes souffrent d’une vraie phobie envers les rongeurs. Voulons-nous assister à des scènes de panique ?
  • Les rats sont des animaux craintifs. En général ils s’enfuient dès qu’on s’approche d’eux. Mais il peut arriver, que ne pouvant fuir et se sentant agressés, ils se défendent en mordant. Or la morsure peut provoquer de la fièvre, heureusement sans gravité et que l’on soigne facilement grâce aux antibiotiques. Mais il sera toujours préférable d’éviter cela. Les rats sont également vecteurs de maladies. Ils abritent dans leur fourrure de nombreux parasites, dont la tant redoutée puce, porteuse de la peste bubonique, appelée aussi peste noire.
  • Les rats sont des rongeurs. Et ils rongent tout ! Quand ils s’introduisent dans nos habitations, rien ne leur résiste. Cela peut devenir dramatique quand ils s’attaquent aux fils électriques. Le court-circuit peut arriver, entraînant par la suite un incendie. Il est donc primordial de protéger nos logements.

Pourquoi opter pour la prévention est la meilleure des dératisations ?

Une fois que les rats sont en surface, il est bien souvent trop tard. Bien sûr, il est conseillé de faire appel à une entreprise de dératisation lorsque les rongeurs sont là. Ces spécialistes sont les seuls habilités à poser des pièges homologués, depuis l’interdiction des sachets de morts aux rats que nos animaux domestiques, voire plus catastrophique nos enfants, pouvaient ingurgiter. C’est pourquoi, la prévention est la meilleure des dératisations. Voici ce que nous devons faire :

  • Faire preuve de civisme : jeter les restes alimentaires dans des poubelles correctement fermées et mises dans des containers.
  • Faire bétonner les caves en terre battues afin que les rongeurs ne remontent pas le long des descentes d’eaux usées en creusant des galeries.
  • Protéger par des goulottes tous les fils électriques.
  • Éviter de troubler l’habitat naturel des animaux en prospectant au préalable le sous-sol lors de grands travaux.

Ce sont toutes ces mesures, prises de concert, qui permettront de cantonner les rats dans les égouts.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison