Prix d’un diagnostic électrique

Le diagnostic électrique a pour objectif de réduire les trop nombreux accidents provoqués par les réseaux d’électricités défectueux ou vétustes, notamment dû à leur manque d’entretien. Une inspection qui est donc essentielle afin de sauvegarder des vies et de limiter les risques de sinistres matériels. En raison des nombreux abus des propriétaires de logements, ce diagnostic est aujourd’hui obligatoire, tant pour la vente d’une habitation que pour sa location.

L’analyse du réseau d’électricité fait ainsi partie du bouquet d’inspections que comprend désormais le diagnostic immobilier. Celui-ci fait l’objet d’un rapport précis et certifié que le propriétaire du bien se doit de fournir au moment de la vente de son logement ou de la signature d’un bail locatif. Votre installation électrique doit donc correspondre aux normes en vigueur afin d’ouvrir le bien à la vente ou à la location.

Dans ce guide, nous vous fournissons les pistes nécessaires à une estimation, au plus près, du prix de votre diagnostic électrique.

En raison de ces inspections aujourd’hui très rependues, de nombreuses entreprises certifiées ont vu le jour ces dernières années. Des sociétés en mesure, donc, d’établir le diagnostic électrique de votre bien immobilier. Dans ce guide, nous vous aidons également à faire le tri parmi ses sociétés spécialisées afin de trouver le professionnel qui vous correspond vraiment.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'un diagnostic électrique

Prix d’un diagnostic électrique

Afin de vérifier l’état global de votre installation électrique, il convient de faire réaliser un diagnostic électrique par un professionnel. Une étude technique poussée qui permet de déterminer si l’installation électrique de votre bien immobilier est parfaitement sécurisée.

L’intervention du diagnostiqueur s’attache à s’assurer de l’état du réseau, en fonction de plusieurs critères prioritaires. Ainsi, votre installation électrique est considérée comme sécurisée si :

  • le réseau électrique est muni d’un disjoncteur (ou AGCP);
  • un dispositif différentiel de sensibilité est présent;
  • un dispositif de protection est installé sur chaque circuit afin d’éviter toute surintensité;
  • les pièces d’eau (salle de bains, toilettes, salle d’eau…) sont équipées d’une liaison équipotentielle;
  • la protection mécanique des conducteurs est assurée;
  • aucun risque de contact avec des éléments sous tension n’est détecté.

L’ensemble de ses points prioritaires est spécifié par la norme XP C 16-600 à laquelle se réfèrent tous les diagnostiqueurs des réseaux d’électricité.

Si l’ensemble de ces aspects vous inquiètes par leur technicité, sachez que le dérouler du diagnostic électrique s’effectue de manière extrêmement simple et claire pour le propriétaire du bien inspecté. En effet, votre rôle se limite ici à prendre contact avec un professionnel certifié et à fixer un rendez-vous pour l’inspection. Cette dernière a lieu au cours d’une visite du diagnostiqueur qui inspecte votre logement de fond en comble sans avoir besoin de rien démonter.

Comptez en moyenne entre 110 € et 200 € pour faire réaliser (seul) votre diagnostic électrique. Un prix qui connaît des variations en fonction des dimensions de votre logement et du professionnel contacté.

Bon à savoir : on constate généralement que le prix du diagnostic électrique d’un appartement est moins élevé que celui d’une maison, même si les deux biens font la même superficie. Notez également que certains professionnels n’hésitent pas à facturer des frais supplémentaires de déplacement.

Prix estimatif d’un diagnostic immobilier en fonction du type de logement

Types de bien à diagnostiquerPrix minimum constaté*Prix maximum constaté*
Studio110 €140 €
Appartement F2120 €150 €
Appartement F4130 €160 €
Maison F3140 €170 €
Maison F5140 €190 €

*Les tarifs de diagnostic électrique présentés ici vous sont donnés à titre indicatif et non pas valeur de devis.

Le diagnostic électrique est-il obligatoire ?

Tant que vous y vivez, votre logement n’est pas soumis à une obligation de diagnostic électrique. Cette obligation s’applique uniquement à partir du moment où vous souhaitez vendre ou louer votre habitation.

L’obligation d’effectuer un diagnostic électricité dans les logements mis en vente est entrée en vigueur au premier janvier 2009. Le propriétaire vendeur doit en effet présenter le diagnostic électrique à l’acquéreur du bien au cours de leur transaction. Le rapport d’inspection peut notamment être transmis entre les parties par le biais d’un notaire ou du mandataire du vendeur.

Bon à savoir : seuls les biens immobiliers mis en vente, dont le réseau électrique est ancien de plus de 15 ans, sont tenus de se soumettre au diagnostic électrique. Une obligation qui vaut également si le réseau électrique a été rénové il y a plus de 15 ans. En deçà, le diagnostique n’est donc pas obligatoire.

L’obligation d’effectuer un diagnostic électricité dans les logements locatifs est quant à elle entrée en vigueur au premier janvier 2018. Le propriétaire du bien immobilier doit alors fournir le rapport d’inspection à son locataire au moment même de la signature du bail.

La durée de validité du diagnostic électrique est de 3 ans. Une fois ce délai passé, l’inspection doit être reconduite si le bien immobilier est revendu ou s’il est loué à de nouvelles personnes.

Prix de réalisation d'un diagnostic électrique

La réalisation d’un diagnostic électrique

Pour être légal, le diagnostic électrique doit être mis en oeuvre par un professionnel certifié. En effet, qu’il soit mandaté par votre fournisseur d’électricité ou que vous fassiez appel à un technicien indépendant (comité d’audit, agence immobilière ou société spécialisée) le professionnel est obligatoirement en possession d’un certificat délivré par un organisme de certification. L’organisme certificateur le plus couramment sollicité étant le COFRAC.

Comme spécifié précédemment, le technicien effectue une visite détaillée de votre logement et de ses dépendances (si le logement en est muni). Il y réalise, pièce par pièce, toute une série de tests. Depuis les interrupteurs jusqu’aux prises de courant, en passant par le tableau électrique… chaque composant électrique du logement est passé au crible. Soyez toutefois assuré qu’aucun élément ne sera démonté puisque le technicien se contente d’effectuer une inspection visuelle des lieux.

Bon à savoir : soyez impérativement présent le jour du diagnostic électrique. Vous êtes ici tenu de faciliter l’accès à votre logement ainsi qu’à ses dépendances afin de permettre au technicien de faire correctement son travail. N’hésitez pas à préparer cette visite en vous munissant d’un maximum de documents officiels que vous pourrez fournir au diagnostiqueur (vos plans, votre titre de propriété, l’éventuel règlement de copropriété, les certificats de conformité de vos appareils électriques, etc. sont tous les bienvenus).

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Quels risques en cas d’absence de diagnostic électrique ?

Si les diagnostiqueurs s’appuient sur les normes électriques actuelles, le diagnostic électrique ne vous contraint toutefois en aucune façon à les respecter. Même si le bien immobilier ne respecte pas ces normes (et plus précisément la NF C 15-100) il peut toutefois bénéficier d’un bon diagnostic électrique. En effet, ce diagnostic permet avant tout de mettre en valeur l’état et la qualité de votre installation électrique.

De fait, si jamais le professionnel certifié venait à estimer que votre installation est immédiatement dangereuse, il pourra alors en condamner l’installation, stoppant net son fonctionnement.

Mais les principaux risques à une absence de diagnostic électrique interviennent après la vente ou la signature du bail. En effet, en cas de défaillances du réseau électrique après la transaction, l’acheteur ou le locataire sont en droit de saisir le tribunal de grande instance afin d’obtenir un dédommagement. Le tribunal peut alors trancher en faveur du plaignant, s’appuyant sur un vice caché. Vous pourrez être contraint soit :

  • à verser des dommages et intérêts à l’acquéreur ou au locataire,
  • ou à leur octroyer une réduction du prix de vente ou du loyer,
  • ou encore à annuler purement et simplement la transaction.

Trouver un professionnel pour un diagnostic électrique

Faites réaliser votre diagnostic électrique par un technicien spécialisé que vous aurez vous-même contacté, ou en faisant appel, soit à votre fournisseur d’énergie, soit à une agence immobilière.

Ne perdez pas de vu que les honoraires des diagnostiqueurs sont toujours fixés librement. Afin d’obtenir une prestation au meilleur rapport qualité-prix, effectuez donc au minimum trois demandes de devis auprès de différents professionnels. Vous pouvez pour cela utiliser le formulaire de ce site qui vous mettra immédiatement en contact avec des techniciens spécialisés.

L’obtention de différents devis est la meilleure façon de comparer les différents tarifs pratiqués par les diagnostiqueurs. Un comparatif qui s’avère également un outil redoutable de négociation.

Privilégiez les professionnels diagnostiqueurs officiant à proximité du domicile à diagnostiquer. Vous économiserez ainsi sur les frais de déplacement du technicien. Sur le même principe, si vous avez plusieurs diagnostics à faire réaliser (DPE, plombs, amiante…) demandez un unique rendez-vous pour que le professionnel procède à toutes les inspections en une fois.

Estimation de la durée du diagnostic électrique

La durée d’inspection d’un diagnostic immobilier complet dépend notamment du nombre de diagnostics à effectuer. Il est également fonction des dimensions du bien. On estime généralement que cette inspection globale prend entre 1h et 4h30 pour un logement dont la surface est considérée comme standard (environ 100 m²). Une durée qui peut donc s’avérer bien plus longue si le logement diagnostiqué est très grand.

Le diagnostic électrique en lui-même est habituellement assez rapide puisqu’il prend environ 1h au diagnostiqueur pour un logement de taille normale dont l’installation électrique s’avère classique. Là encore, cette durée peut être augmentée en fonction de la surface du bien immobilier et des spécificités de son réseau électrique.

Travaux similaires :

Prix d’un diagnostic électrique
4.9 (97.06%) 34 vote[s]
abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison