Est-ce vraiment important de faire ramoner sa cheminée ?

Votre cheminée est au fil du temps remplie et obstruée par divers détritus notamment la suie. Il est important, quelle que soit l’habitation dans laquelle vous vivez et où qu’elle se trouve, de faire ramoner la cheminée à une certaine fréquence. Le ramonage concerne notamment les appareils de chauffage qui fonctionnent au charbon, aux granulés, aux bois, au gaz ou au fioul. Il est au-delà de la nécessité une opération régie et imposée par la loi. Découvrez dans la suite de cet article tout ce que vous devriez savoir sur ce sujet !

Faire ramoner sa cheminée : en quoi cela consiste-t-il ?

Le ramonage permet d’éliminer la suie et tous les autres dépôts qui s’accumulent dans le conduit de votre cheminée par un nettoyage en profondeur de la paroi intérieure. Il se fait manuellement grâce à un hérisson qui est introduit dans le conduit pour le nettoyage. Dans la plupart des cas, et dans le respect des dispositions légales, il doit être effectué par un technicien qualifié une fois dans l’année.

Cependant, vous pouvez effectuer vous-même un ramonage chimique à l’aide d’une bûche ramoneuse qui nettoie le conduit en se consumant. Mais cela ne remplace pas le ramonage manuel obligatoire par un technicien. De plus, même si ces bûches chimiques fragilisent les dépôts de suie, elles sont à utiliser avec précaution. En effet, elles peuvent accélérer le vieillissement ou la corrosion du matériel de votre conduit.

De la nécessité d’un technicien qualifié

Le ramoneur est le spécialiste chargé des opérations de ramonage. À la fin de ce dernier, il devra vous remettre obligatoirement un certificat de ramonage qui atteste du bon entretien de votre cheminée. Ce document est une preuve de l’importance de réaliser le ramonage de sa cheminée et ceci par un professionnel qualifié. En cas de dégâts consécutifs à un incendie, il vous sera demandé par l’assurance. Pour trouver un ramoneur de cheminée à Lille, des plateformes de mise en relation existent en ligne. Ces dernières effectuent déjà une sélection qualitative des plus compétents pour vous les recommander.

En effet, le ramoneur qualifié est titulaire d’un diplôme CAP, BEP ou équivalent dédié. Dans le cas contraire, il s’expose au paiement d’une amende qui peut atteindre les 7 500 euros. L’obtention de la certification Qualibat est aussi un plus qui prouve sa compétence. Pour effectuer le ramonage, il doit être équipé d’une combinaison, d’un masque, de chaussures de sécurité et d’une paire de gants afin de se protéger des déchets liés à la combustion.

Mais pourquoi avez-vous besoin de faire ramoner votre cheminée ?

ramonage

Faire ramoner la cheminée, une question de santé et de sécurité

Le ramonage est avant tout une question de sécurité pour votre habitation. Dans le cas contraire, vous exposez votre famille et vous-même à l’inhalation des gaz comme le monoxyde de carbone que refoule de votre cheminée. Ce dernier est la cause de centaines de décès chaque année.

De plus, vous encourrez des risques d’incendie qui peuvent détruire en quelques minutes seulement votre habitation et tout ce qui s’y trouve. Les feux de cheminée sont en effet responsables de la majorité des incendies de maison. Cela est dû au dépôt hautement inflammable de goudron laissé par le feu sur le conduit. Dans ces conditions, une flambée suffit pour que l’irréparable se produise. De plus, l’obstruction des conduits peut également causer un emprisonnement de la fumée qui augmente le risque d’incendie.

Faire ramoner la cheminée : un avantage économique et environnemental

Les obstructions (suie et débris d’arbres) dans votre cheminée la rendent plus gourmande et occasionnent un surplus d’utilisation de combustibles. Cela a pour résultat une émission accrue de gaz polluants dans l’air. La capacité de tirage de la cheminée diminue en effet. Ainsi, le fait de ramoner votre cheminée vous évitera de dépenser plus en combustibles pour polluer encore plus. Vous faites donc des économies tout en réduisant votre empreinte écologique.

Faire ramoner sa cheminée, plus qu’une nécessité une obligation juridique

Au-delà des avantages précités, le ramonage est obligatoire. Le cas échéant, vous vous exposez à une amende pouvant atteindre 450 euros. En outre, en cas d’incendie, votre indemnité pour l’assurance pourra être réduite. En effet, c’est votre assurance multirisque habitation qui couvre ce type de sinistre. En cas de victimes, votre responsabilité civile ou pénale pourrait aussi être engagée.

Par ailleurs, les règlements sanitaires et sanctions en la matière peuvent varier selon les régions. Vous en saurez alors plus en vous rapprochant des autorités communales. Ainsi, la fréquence de ramonage obligatoire peut varier d’une région à une autre, et selon le type de chauffage utilisé. Sur ce dernier point par exemple, une cheminée classique et un poêle à bois devront être ramonés deux fois par an. Par contre, un poêle à granulés et une chaudière le seront une fois par an.

Le ramonage : combien cela coûte-t-il et qui doit payer les frais ?

Le coût du ramonage de votre cheminée peut varier selon votre région, l’état d’encrassement du conduit et selon le professionnel qui a été choisi. Mais dans tous les cas de figure, il oscillera entre 40 et 80 €, déplacement inclus.

Les frais sont la charge de l’utilisateur de l’installation qui est concerné. Ainsi, si vous êtes un propriétaire résidant, il vous revient de payer les frais. Si vous êtes un bailleur, ils sont à la charge de votre locataire. Il s’agit d’une charge locative qui devrait être prévue dans votre contrat de bail. C’est pourquoi en cas de départ d’un locataire, vous devriez inspecter l’état des conduits.

Par ailleurs, en cas de copropriété, les frais seront partagés entre les différentes parties.

En somme, il est vraiment important de ramoner sa cheminée. Le faire ne relève pas d’une option, mais d’une obligation sous peine d’amende. De plus, ne pas le faire, vous expose à des risques d’inhalation de monoxyde de carbone et d’incendie. Assurez-vous cependant de confier le travail à un professionnel qualifié. Pour cela des plateformes de mise en relation sérieuses existent en ligne. N’oubliez surtout pas à la fin des travaux de prendre votre certificat de ramonage. Il prouve l’état d’entretien de vos conduits.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison