Comment bien choisir sa pompe vide-cave ?

Aucune maison n’est à l’abri des dégâts d’eau. Un gros orage ou une petite fuite suffit largement à inonder votre cave, votre garage, votre salle de bain ou une autre pièce. Certes, il existe des prestations qui proposent un dépannage dans de telles situations. Toutefois, en achetant une pompe d’évacuation, vous pouvez vous-même vous débarrasser des eaux qui stagnent. D’ailleurs, vous n’aurez aucun mal à comprendre le fonctionnement et les avantages d’une pompe vide cave. Quoi qu’il en soit, vous devez prendre le temps de procéder à une étude comparative pour trouver l’équipement répondant à vos exigences. Notre équipe a ainsi dégagé les importants à savoir sur une pompe de relevage pour vous aider à choisir le modèle idéal.

Le débit

C’est la vitesse à laquelle la pompe fait sortir l’eau. Exprimée en m3 par heure ou en litre par heure, elle est fonction de la puissance du moteur et du diamètre du tuyau d’évacuation. Vous devez alors choisir selon la taille de votre cave et le gain de temps que vous souhaitiez profiter. En effet, un débit de 20m3/h évacue l’eau plus vite qu’un débit de 10m3/h. Sur le marché, vous aurez le choix à partir de 5m3/h pour les plus faibles puissances jusqu’aux alentours de 25m3/h pour les plus performantes.

La hauteur de refoulement

Chaque pompe refoule l’eau jusqu’à une hauteur définie. Certains arrivent à refouler jusqu’à 11 m ou plus, si d’autres se limitent à 5 m. Sa valeur est alors à sélectionner selon le plan de votre maison, plus précisément selon le niveau de votre sous-sol ou votre cave. Tout comme le débit, elle dépend également de la puissance du moteur. La longueur du tuyau de refoulement influe aussi sur la hauteur de refoulement. Elle doit être juste au niveau du point de rejet. Les tuyaux trop longs engendrent des pertes de charge et ne permettent pas une évacuation rapide et efficace.

La capacité à absorber les particules

L’eau va contenir des granules de différentes dimensions. Elles seront absorbées avec l’eau lors du pompage. Il vaut mieux alors préférer les modèles de pompe vide cave qui prennent en charge des particules plus ou moins grandes, en d’autres termes de l’ordre de quelques dizaines de millimètres. La boue constitue par exemple un cas fréquent.

La capacité à absorber les éléments granulaires est alors fonction des types d’eaux. Il y d’abord l’eau claire qui ne contient que des particules inférieures à 5 mm. Ensuite, l’eau usée qui se compose de particules entre 15 et 30 mm. Enfin, l’eau chargée qui renferme des particules jusqu’à 45 mm.

La hauteur résiduelle

Il s’agit d’un paramètre très important pour avoir l’évacuation de l’eau dans une pièce. En effet, certains modèles se limitent à quelques millimètres voire centimètres du sol pour le pompage. Cette valeur constitue l’eau résiduelle. Ainsi, si vous souhaitez un parquet bien sec, privilégiez les pompes à aspiration plate. Elles ne laissent aucune eau restée. Certains parlent de la profondeur d’immersion de la pompe de relevage qui correspond au niveau d’eau maximum pouvant être aspirée.

Le volume d’eau à traiter et la fréquence d’utilisation représentent aussi des critères à prendre en compte. Mais comment il s’agit souvent d’une imprévue, vous ne pouvez pas les déterminer à l’avance. De plus, il faudra prendre en compte du confort d’emploi comme la présence d’accessoires tels qu’un flotteur, outre sa facilité d’entretien et sa durabilité. En effet, vous pouvez très bien réunir toutes ses exigences lors de l’achat d’un tel équipement. Vous pouvez déjà avoir un aperçu des meilleurs modèles dans notre rubrique dédiée.

Comment bien choisir sa pompe vide-cave ?
4.3 (86.67%) 15 votes

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison