Peindre des plinthes : comment faire ?

Cela ne vous a sans doute pas échappé, les plinthes installées au bas de vos murs ont pour vocation de justement protéger cet espace mural. Mais elles jouent aussi un rôle décoratif qu’il ne faut pas négliger. En prenant soin de les entretenir régulièrement, vous vous assurez une décoration aboutie jusque dans ses moindres détails.

Surtout que les plinthes peuvent facilement être peintes dans différents coloris afin de peaufiner votre déco. La peinture s’utilise dans ce cas pour transformer l’ambiance de votre intérieur, ou tout simplement pour rénover des plinthes abimées.

Peindre des plinthes : comment faire ? Nous vous dévoilons toutes nos astuces dans cet article ABC Travaux.

Quelle couleur choisir pour peindre des plinthes ?

Quelle couleur choisir pour peindre des plinthes ?

Les travaux de peinture ne sont généralement pas très compliqués à mettre en œuvre du moment que l’on suit correctement les étapes. En revanche, il peut être bien compliqué de choisir une couleur plutôt qu’une autre. Et quand il est question de peindre des plinthes… le casse-tête reste le même, le choix est d’ailleurs même encore plus délicat. En effet, la décision n’est pas anodine puisque la couleur de vos plinthes est capable à elle seule de conférer une toute nouvelle dimension à un intérieur. Règle d’or en déco, les détails subtils tels que ceux-là sont capables de donner un relief insoupçonné à une pièce.

Les meilleurs tons à adopter pour des plinthes

Quelles que soit la pièce ou le style de l’habitation, la principale règle à respecter ici est d’opter pour un coloris qui s’accordent à la couleur du mur, ainsi qu’à celle du sol. C’est à cette seule condition que le rendu sera esthétique. Mise à part cela, vous êtes libre de choisir la couleur que vous souhaitez. Pour vous y aider, le mieux est encore de vous munir d’un nuancier ou d’utiliser un cercle chromatique. Vous êtes ainsi assuré d’éviter les fautes de goût.

Les couleurs sombres : oui ou non ?

Utiliser des couleurs sombres pour des plinthes est une idée déco intéressante qui donnera une note contemporaine à l’espace.

Veillez toutefois à ne pas cumuler les coloris sombres sur toutes les surfaces de la pièce (plinthes, murs et sols). En effet, les tons foncés ont la capacité étonnante de rapetisser visuellement l’espace.

Les couleurs claires : oui ou non ?

À l’inverse, utiliser des couleurs claires pour peindre ses plinthes permet de donner une impression d’espace. En effet, une décoration murale avec des coloris plus clairs a pour effet d’agrandir visuellement les pièces, même les plus petites.

Jouer sur les contrastes

Du moment que les couleurs choisies s’accordent bien, opter pour des coloris contrastés est une très belle idée déco au rendu saisissant.

Par exemple : avec mur blanc, vous pourriez opter pour des plinthes de couleur noire qui viendront astucieusement souligner la profondeur de la pièce et apporteront un rendu très moderne à l’ensemble.

Miser sur le monochrome

Pour finir, vous pouvez tout à fait peindre vos plinthes dans les mêmes teintes que vos murs. L’idée est particulièrement intéressante si vous préférez que vos plinthes soient les plus discrètes possible.

Comment peindre des plinthes ? Les étapes.

Comment peindre des plinthes ? Les étapes.

Peindre des plinthes n’est pas une opération très compliquée à mettre en œuvre. Le plus difficile ici sera d’éviter de déborder sur vos murs. Voici les quatre étapes à suivre afin de peindre correctement vos plinthes.

1 – Bien préparer le support avant de le peindre

Première règle lorsque l’on attaque des travaux de peinture, il faut préparer votre support. Avant de les peindre, vos plinthes doivent donc être propres, planes et sèches.

  • Si vos plinthes sont neuves, poncez-les légèrement en utilisant du papier à grains.
  • Si vos plinthes ont déjà été peintes dans le passé, vous devrez peut-être procéder à un décapage de la peinture existante avant de pouvoir attaquer votre ponçage.
  • Dans les deux cas, pensez à bien éliminer les traces de sciures et autres saletés en nettoyant vos plinthes à l’aide d’une éponge humide et de lessive Saint Marc.

2 – Protéger les murs avant de peindre

Comme toujours en peinture, vous devez protéger les alentours de votre chantier.

Protéger le sol et la base de votre mur à l’aide de ruban de masquage. Cette étape est tout à fait essentielle afin d’éviter que la peinture ne déborde et ne tâche le mur. Attention à ce que le ruban soit parfaitement accroché avant de commencer à peindre.

Bien évidemment, le ruban n’est pas nécessaire si vos plinthes ne sont pas fixées au mur.

3 – Passer une première couche de peinture sur les plinthes

Privilégiez le pinceau pour peindre vos plinthes. Référez-vous aux indications inscrites sur votre pot de peinture qui vous informera du type de pinceau à utiliser.

  • Les plinthes se peignent par section d’environ 1 m de long.
  • Travaillez de préférence dans la longueur.
  • Dans un premier temps, appliquez une première couche de peinture très fine.

4 – L’étape cruciale de la seconde couche de peinture

Une fois la première couche de peinture bien sèche (comptez au minium 24 h), il est temps de passer à la seconde couche.

  • Si vos plinthes sont en bois, poncez-les très légèrement afin de faciliter la pénétration de votre seconde couche de peinture.
  • Appliquez la peinture sur les mêmes bases que précédemment citées.
  • Ôtez vos rubans de protection seulement lorsque la seconde couche de peinture est parfaitement sèche.
abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison