Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur hybride ?

Compte tenu des prix de l’énergie constamment élevés, de plus en plus de français s’équipent de chaudières hybrides. Ces systèmes assez modernes suscitent de l’engouement, car ils combinent deux technologies de pointe, efficaces pour réduire leurs coûts énergétiques.

Qu’est-ce qu’une chaudière hybride ?

Aussi connue sous l’appellation de pompe à chaleur hybride, la chaudière hybride est une combinaison parfaite d’une pompe à chaleur air/eau avec une chaudière à condensation. Le principe de ce dispositif est simple : il est équipé d’un régulateur qui choisit, en fonction de la température, la source d’énergie la plus adaptée et la plus économique. En général, pendant la majeure partie de l’année, la pompe à chaleur est la plus performante pour chauffer votre logement.

En effet, lorsque les températures à l’extérieur sont douces, le système de pilotage choisit la pompe à chaleur qui utilise des énergies renouvelables. En cas de chute du thermomètre en dessous de 2 °C, la chaudière à condensation prend le relais, car elle garantit un meilleur rendement. Lorsque cela est nécessaire, la chaudière peut être utilisée comme un chauffage d’appoint pour des besoins d’eau chaude sanitaire à très hautes températures. Écologique et économique, la pompe hybride rejette très peu de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

Fonctionnement de la chaudière hybride

Il existe différents types de pompes à chaleur actuellement en vente dans le commerce, mais les plus abordables sont les systèmes à chaleur air-eau. Ces systèmes prélèvent les calories de l’air extérieur et les transmettent au réseau d’eau via une connexion hydraulique. En d’autres mots, ils retirent la chaleur de l’air, puis utilisent celle-ci pour réchauffer votre habitation. Mais lorsque la pompe à chaleur ne peut pas fournir assez de chaleur parce qu’il fait peut-être trop froid à l’extérieur, l’utilisation du chauffage central s’impose alors.

En pratique, le rendement optimal d’énergie que permet le système hybride est dû au fonctionnement d’une programmation intelligente. Le cerveau du dispositif est représenté par un thermostat automatique, associé à une unité de régulation. Ensemble, ils définissent la stratégie de chauffage la plus efficiente ou la plus écologique. La plupart des thermostats incorporent des fonctions de programmation du prix de gaz en cours, ainsi que celui de l’électricité. De cette façon, la machine peut évaluer la source d’énergie la moins coûteuse pour une tâche de chauffage. Soit, c’est le gaz (chaudière), soit c’est l’électricité (pompe à chaleur).

Les avantages d’une pompe à chaleur hybríde

L’avantage principal d’une pompe hybride réside dans le fait que ce système de chauffage est très économe en énergie. Elle n’est pas énergivore, consommant 40% d’énergie en moins qu’une chaudière classique, et 10% de moins que la chaudière à condensation. Par conséquent, elle est le dispositif de chauffage le plus efficace disponible sur le marché.

En outre, la chaudière hybride peut facilement s’adapter aux systèmes de chauffage des maisons existantes, et se connecter simplement aux logements équipés d’un raccordement au gaz. Elle offre la possibilité de conserver les radiateurs actuels, ce qui évite à l’utilisateur de subir des travaux de démolition. Il est également possible de procéder à un raccordement par le sol de ce système de chauffage.

La pompe hybride est capable d’assurer à elle seule, 100% des besoins en chauffage et en eau chaude d’un ménage. Elle offre aussi l’avantage d’être hautement respectueuse de l’environnement, car utilisant en partie des énergies renouvelables pour faire tourner la pompe qui rejette très peu de gaz carbonique.

Une solution pour les constructions neuves et anciennes

Les pompes à chaleur hybrides sont couramment utilisées dans la construction des habitations neuves, parce qu’elles favorisent la mise en conformité des installations aux normes de performance énergétique RT 2012. Ce choix peut d’autre part être très avantageux en cas de rénovation. Lors d’une décision de changement de chaudière, préférer une chaudière hybride peut s’avérer judicieuse. Une seule condition dans ce cas : disposer d’un espace capable d’accueillir le boîtier extérieur de la pompe à chaleur, et procéder à la mise en place de la connexion hydraulique entre la chaudière et la PAC.

En raccordant la pompe à chaleur à une chaudière au gaz, vous bénéficierez d’importantes économies d’énergie, évaluées à un total d’environ 20 à 25 % de votre consommation énergétique. Dans la plupart des cas, une chaudière hybride de faible puissance suffit pour couvrir les besoins de chauffage d’une maisonnée. Il faut alors compter pour l’acquisition du système complet, entre 4 000 et 6 000 €, quelquefois un peu plus. Les économies réalisables grâce à la pompe hybride (10 % de plus par rapport à une chaudière traditionnelle) permettront de rentabiliser l’équipement. Aussi, les aides publiques à la rénovation énergétique (Prime Énergie, CITE…) viendront réduire les charges financières de l’investissement.

Lire aussi : Prix moyen d’une pompe à chaleur pour piscine

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison