Prix d’une pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique capte les calories présentes dans l’air et les exploite afin de produire de la chaleur. Les calories sont ainsi transférées depuis l’air extérieur vers l’air intérieur du logement ou dans son circuit d’eau chaude sanitaire.

Il existe deux modèles de pompes à chaleur aérothermique, à savoir la PAC air-air et la PAC air-eau. Si leur mode de fonctionnement n’est pas exactement le même, les deux systèmes s’avèrent toutefois très rentables sur le long terme.

Estimez le prix d’une pompe à chaleur aérothermique en vous référant aux informations tarifaires fournies dans le guide suivant.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'une pompe à chaleur aérothermique

Tableau récapitulatif des prix d’une pompe à chaleur aérothermie

Type de pompe à chaleurPrix minimum*Prix maximum*
Pompe à chaleur air-eau5 000 €9 000 €
Pompe à chaleur air-air6 000 €10 000 €
Type de prestationPrix minimum*Prix maximum*
Installation d’une pompe à chaleur air-eau1 500 €4 000 €
Installation d’une pompe à chaleur air-air1 000 €5 000 €

*Prix estimatifs généralement constatés. Ces tarifs vous sont fournis à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être assimilés à un devis.

Les modèles de PAC aérothermiques et leurs prix

Il existe deux systèmes bien distincts de pompe à chaleur aérothermique. À commencer par la PAC air-air qui s’utilise pour réchauffer uniquement l’air ambiant de la maison. La PAC air-eau permet quant à elle d’alimenter le logement en eau chaude sanitaire. Le réseau d’eau comme le réseau de chauffage de l’habitation peuvent ainsi lui être rattachés.

Bon à savoir : bien souvent, la pompe à chaleur aérothermique doit être complétée d’un chauffage d’appoint. Si vous souhaitez n’utiliser que votre PAC aérothermique afin de réchauffer votre logement, l’équipement devra être très puissant (et donc plus onéreux). De plus, la pompe à chaleur aérothermie est davantage conseillée dans les régions aux hivers relativement doux.

Prix d'une pompe à chaleur aérothermique air/eau

Quel est le prix d’une pompe à chaleur air-eau ?

En moyenne, le prix d’une pompe à chaleur air-eau oscille entre 5 000 € et 9 000 €. Ce système permet de chauffer l’eau et l’air ambiant d’un logement pour un coût en moyenne compris entre 65 € /m² et 90 € /m². La pompe à chaleur air-eau est un équipement qui offre une solution de chauffage complète et particulièrement économique. Son coût à l’achat ainsi que le prix de son installation n’en reste pas moins un investissement important.

Fonctionnement de la PAC air-eau

  1. Pour fonctionner, la pompe à chaleur aérothermie air-eau est installée à l’extérieur de la maison afin d’y capter les calories contenues dans l’air.
  2. Ces calories sont ensuite stockées et transmises au fluide caloporteur.
  3. Le fluide circule dans les circuits de l’habitation afin d’y réchauffer le système de chauffage et/ou le réseau d’eau chaude.

De nombreux particuliers font le choix de coupler la PAC air-eau avec un système de chauffage PSD (plancher chauffant) afin de profiter d’une chaleur homogène dans toutes les pièces de la maison. Ce système fonctionne même à basse température permettant d’économiser encore sur l’énergie consommée.

Prix d'une pompe à chaleur aérothermique air/air

Quel est le prix d’une PAC air-air ?

En moyenne, le prix d’une pompe à chaleur air-air oscille entre 6 000 € et 10 000 €. Ce système permet donc de chauffer l’air ambiant d’une habitation pour un coût moyen équivalant à 100€/m². L’investissement de départ induit par l’achat et l’installation d’une PAC air-air est donc généralement légèrement plus élevé que celui d’une PAC air-eau.

Fonctionnement de la pompe à chaleur aérothermie air-air

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air est très similaire à son pendant air-eau.

  1. Là-encore, la PAC capte les particules calorifiques contenues dans l’air.
  2. Les calories ainsi récoltées dans sont ensuite dirigées vers le fluide caloporteur de l’équipement.
  3. Ce fluide retransmet sa chaleur accumulée à l’air intérieur grâce à un ventilo-convecteur.

Bon à savoir : les pompes à chaleur air-air modernes sont généralement réversibles. Elles offrent ainsi la double fonction de chauffage et de climatisation. Un avantage certain qui pâlit son incapacité à alimenter le réseau d’eau de la maison.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Procéder à l’installation d’une pompe à chaleur aérothermique

Quel que soit le système choisi, l’intervention d’un professionnel pour installer votre pompe à chaleur est très largement recommandé en raison de la complexité de l’équipement.

Bon à savoir : la pose d’une pompe à chaleur et de ses différents modules intérieurs et extérieurs nécessite l’adjonction de nouveaux composants à votre tableau électrique général. Une PAC aérothermie doit en effet être alimentée par un circuit dédié qui respecte les normes électriques en vigueur.

Comment installer une PAC air-eau ?

  1. Pour commencer, le module extérieur de la pompe à chaleur (en charge de capter les calories de l’air) est installé en dehors du logement.
  2. Cette partie de l’équipement est ensuite reliée à un module intérieur (en charge de répartir les calories entre le système de chauffage et le réseau d’eau chaude sanitaire).
  3. Une fois fait, la PAC air-eau peut être raccordée au système PSD du logement (un réglage qui doit obligatoirement être effectué par un professionnel).

Comment installer une pompe à chaleur air-air ?

La mise en oeuvre d’une pompe à chaleur air-air est tout à fait similaire à celle d’une climatisation réversible ou gainable.

  1. Le module extérieur de la PAC air-air est installé en dehors du logement, en applique contre une façade ou au sol dans le jardin.
  2. Il est ensuite raccordé au module intérieur de l’équipement qui se charge de redistribuer les calories au système de chauffage des lieux.

Certaines pompes à chaleur aérothermiques sont composées de consoles multiples, installées dans chacune des pièces du logement. Dans ce cas, le mur extérieur devra subir un nombre de perçages plus important. En cas de système gainable, les travaux d’installation seront plus lourds, impliquant la mise en place de nombreuses gaines à travers tout le logement.

Prix d'installation d'une pompe à chaleur aérothermique

Prix d’installation d’une PAC aérothermique

En moyenne, le prix d’installation d’une pompe à chaleur aérothermique air-air oscille entre 1 000 € et 5 000 €. Le prix de pose d’une pompe à chaleur air-eau varie quant à lui entre 1 500 € et 4 000 €.

L’installation d’une pompe à chaleur aérothermie est l’affaire d’un professionnel : un chauffagiste ou un climatiseur. L’artisan est en mesure de vous conseiller sur la PAC la plus adaptée à votre projet, mais aussi sur la meilleure méthode d’implantation à prévoir pour un fonctionnement optimal.

Le tarif d’installation de votre pompe à chaleur dépend essentiellement de la nature des travaux à engager. En effet, la lourdeur des travaux n’est pas la même selon le modèle de pompe à chaleur envisagé, les besoins en chauffage de votre logement et selon la nécessité ou non d’un gainage (la pose d’une PAC sans gainage est généralement bien moins coûteuse). Plus les travaux sont lourds, plus ils sont longs à mettre en oeuvre et plus ils vous coûtent cher.

Trouver un professionnel pour une pompe à chaleur aérothermique

Comme nous avons pu le voir, l’intervention d’un chauffagiste ou d’un climatiseur est nécessaire afin d’installer et de régler convenablement une pompe à chaleur aérothermique.

Afin de dénicher le prestataire idéal, faites établir un devis à chacun des artisans spécialisés se trouvant à proximité de votre logement à équiper. Une étude préalable de ces propositions tarifaires vous donnera une vue d’ensemble des prix pratiqués dans votre région. Par la suite, il vous sera bien plus facile de faire le tri entre les professionnels pratiquant des tarifs abusifs et les artisans honnêtes.

Ne lésinez pas sur cet aspect de votre recherche qui vous aidera de surcroît à mieux négocier le prix de l’intervention.

Pensez également à utiliser notre formulaire de demande de devis en ligne. Grâce à lui, vous obtiendrez jusqu’à trois propositions tarifaires différentes et répondant à votre projet de pose d’une PAC aérothermique.

Durée des travaux d’installation d’une PAC aérothermique

La durée de mise en oeuvre de votre pompe à chaleur aérothermie dépend de nombreux paramètres. À commencer par la complexité d’installation de ses capteurs et de la difficulté des raccordements nécessaires aux réseaux de chauffage de la maison et à son réseau d’eau chaude sanitaire.

En moyenne, on estime que l’installation d’une PAC aérothermique prend entre 2 et 5 jours de travail à un artisan qualifié. Cette durée peut toutefois être prolongée si les raccordements au réseau d’eau chaude s’avèrent compliqués ou en cas de système gainable.

Les avantages et inconvénients de la pompe à chaleur aérothermique

Avantages

  • L’installation d’une pompe à chaleur aérothermique n’est soumise à aucune demande d’autorisation administrative préalable. Attention toutefois, en cas de copropriété vous serez sans doute contraint à exposer votre projet au cours d’une réunion de copropriétaires.
  • Une fois installée, la PAC aérothermique est très simple à utiliser.
  • L’investissement induit par ce type d’équipement est moins important qu’en cas de PAC géothermique.
  • La pompe à chaleur aérothermique permet de réaliser d’importantes économies énergétiques et ainsi de réduire vos factures d’énergie.
  • La PAC air-eau fait partie des installations ENR permettant d’accéder à l’Éco-prêt à Taux zéro. Une aide au financement sans condition de ressource et sans intérêts bancaires.

Inconvénients

  • Puisqu’elle capte les calories présentes dans l’air extérieur, le rendement de la pompe à chaleur aérothermie est totalement dépendant du temps. En dessous de 3°C, ses performances diminuent.
  • Le système s’arrête automatiquement lorsque les températures avoisinent les -10°C à -20°C. Un chauffage d’appoint est alors nécessaire.
  • Les PAC aérothermiques premiers prix sont parfois bruyantes.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ne s’applique plus aux PAC aérothermiques depuis l’année 2009.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison