Prix de pose des plinthes

Les plinthes sont très utiles afin de finaliser la pose d’un revêtement de sol de manière esthétique, tout en protégeant le bas de vos murs.

La pose des plinthes est logiquement mise en oeuvre à la toute fin des travaux, lorsque le sol a déjà été posé et les peintures murales ont été faites.

Il s’agit donc d’un élément important qui pourra notamment cacher les petits défauts de coupes (s’il y en a) de votre parquet ou de votre carrelage. Mais elles sont surtout essentielles afin de protéger les jonctions entre le mur et sol contre les projections liquides et les coups provoqués notamment par le nettoyage des sols (aspirateur, balais…)

Plinthe en PVC, MDF, bois, métal ou carrelage… choisissez vos plinthes en fonction de leurs qualités et de leurs prix en suivant les indications fournies dans ce guide.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix des plinthes

Pose des plinthes : le tableau tarifaire récapitulatif

Type de plinthePrix au m minimum*Prix au m maximum*
Plinthe PVC3 €7 €
Plinthe MDF1 €12 €
Plinthe bois2 €20 €
Plinthe métal10 €20 €
Plinthe carrelage3 €25 €
Type de posePrix au m minimum*Prix au m maximum*
Pose de plinthe PVC5 €10 €
Pose de plinthe MDF5€10 €
Pose de plinthe bois5 €10 €
Pose de plinthe métal5 €10 €
Pose de plinthe carrelage10 €20 €

*Prix moyens généralement constatés, données à titre indicatif sans valeur contractuelle.

Le prix des plinthes en fonction de leur matériau

Le choix le plus évident ici est d’accorder les plinthes avec le revêtement de votre sol. De fait, si votre sol est revêtu d’un parquet en bois, vos plinthes seront sans doute elles aussi réalisées dans ce matériau.

Il existe certaines pièces dans un logement qui peuvent éventuellement se passer d’être équipées de plinthes. Ce n’est toutefois pas le cas de la cuisine ou de la salle de bain, puisque les éclaboussures d’eau y sont très fréquentes. Quelle que soit la pièce concernée, un sol en parquet réclame obligatoirement l’adjonction de plinthes.

PVC, MDF, bois, métal ou carrelage… le matériau dans lequel sont conçues les plinthes a un impact direct sur le prix de celles-ci.

Prix de pose des plinthes PVC

Quel est le prix des plinthes en PVC ?

Le PVC est un matériau peu onéreux. Les plinthes en PVC sont donc généralement les moins coûteuses. Elles s’utilisent comme finition pour de nombreux revêtements de sol, comme :

  • le parquet,
  • la moquette,
  • le vinyle,
  • le stratifié.

La pose de plinthes en PVC n’est pas très compliquée puisqu’il suffit de les coller au bas du mur avant de les repeindre. Ce type de plinthes est particulièrement utile pour dissimuler efficacement les fils électriques puisqu’elles sont généralement équipées d’un espace vide intérieur.

Si votre budget ne vous permet pas des dépenses trop importantes, ce type de plinthes représente votre meilleure solution. Comptez en moyenne entre 3 €/m et 7 €/m pour faire l’acquisition de plinthes en PVC (hors coût de pose).

Bon à savoir : on reproche toutefois une qualité et une esthétique moindre des plinthes en PVC en comparaison de modèles conçus dans d’autres matériaux.

Prix de pose des plinthes MDF

Quel est le prix des plinthes en MDF ?

Les plinthes en MDF sont les plus courantes dans les logements, sans que les propriétaires s’en doutent.

Le MDF est un matériau composite équipé d’une âme en particules agglomérées, elle-même recouverte d’une surcouche qui imite le bois. Un revêtement à son recouvert d’une couche protectrice. La conception du MDF est donc très similaire à celle du stratifié.

Les plinthes MDF sont peu coûteuses et peuvent être utilisées pour s’accorder à de nombreux revêtements de sol. Elles offrent également une résistance supérieure à celle des plinthes PVC et bénéficient d’un vide pour le passage des fils électriques.

Comptez en moyenne entre 1 €/m et 12 €/m pour faire l’acquisition de plinthes en MDF (hors coût de pose).

Bon à savoir : les plinthes MDF ne sont pas recommandées pour les pièces humides (cuisines et salles d’eau), puisque ce matériau est très sensible à un contact prolongé avec des liquides.

Prix de pose des plinthes en bois

Quel est le prix des plinthes en bois ?

Les plinthes sont traditionnellement conçues en bois. Un matériau qui offre une esthétique incomparable, déclinée en de très nombreux designs.

La pose des plinthes en bois est généralement assez simple, puisqu’elle offre la possibilité de les monter et démonter à loisir. Un aspect qui peut s’avérer un véritable atout pour votre budget à chaque nouvelle rénovation. En effet, vous pourrez ici retirer vos plinthes en bois, rénover vos sols et murs et les réutiliser une fois les travaux terminés.

En revanche, l’investissement de départ est plus élevé pour ce type de plinthes. Un investissement surtout relatif à l’essence de bois que vous aurez choisis et à ses finitions.

Bon à savoir : généralement, par souci d’esthétique, le choix de l’essence des plinthes en bois est fonction de celui du revêtement du sol.

Comptez en moyenne entre 2 €/m et 20 €/m pour faire l’acquisition de plinthes en bois (hors coût de pose).

Prix de pose des plinthes en métal

Quel est le prix des plinthes en métal ?

Si vous avez opté pour une décoration très moderne, il est possible de pousser votre concept jusqu’au bout des plinthes en optant pour un modèle en aluminium ou en inox. Comme dans le cas du PVC, du MDF et du bois, la plupart des plinthes en métal sont creuses de manière à pouvoir y faire passer vos fils électriques.

Les plinthes en aluminiums ou en inox offrent des qualités similaires à celles du bois. Elles sont toutefois inappropriées dans les pièces où le passage est fréquent puisqu’elles marquent très facilement au moindre coup.

Attention : veillez à ce que vos murs soient parfaitement droits avant d’opter pour ce type de plinthes métalliques. En effet, rigide et donc peu flexible, le métal n’épouse pas la ligne du mur si celui-ci présente des imperfections.

Comptez en moyenne entre 10 €/m et 20 €/m pour faire l’acquisition de plinthes en métal (hors coût de pose).

Prix de pose des plinthes en carrelage

Quel est le prix des plinthes en carrelage ?

Enfin, les plinthes en carrelage sont également très répandues. Une popularité qui s’explique par la résistance aux chocs exceptionnelle de ce matériau. N’étant pas poreux, la surface du carrelage ne retient pas les tâches qui se retirent facilement.

Imperméables, les plinthes en carrelage peuvent parfaitement être utilisées dans le but de protéger les murs des pièces d’eau.

En règle générale, l’achat de ce type de plinthes se fait simultanément à l’achat d’un revêtement en carrelage puisque les vendeurs vous les proposent ensemble.

Comptez en moyenne entre 3 €/m et 25 €/m pour faire l’acquisition de plinthes en carrelage (hors coût de pose).

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix de pose des plinthes

Comment poser des plinthes ?

Les techniques de pose sont ici différentes d’un type de plinthes à l’autre.

  • La pose des plinthes en bois, PVC, MDF ou métal est relativement accessible (à condition que les murs soient parfaitement droits) puisqu’il suffit de les mesurer et de les couper aux bonnes dimensions avant de les coller ou de les clouer en suivant le mur et ses angles.
  • La pose des plinthes en carrelage demande davantage de techniques. En effet, les carreaux doivent être coupés de façon à éviter de les écailler. La colle utilisée doit être adaptée au carrelage et des joints doivent être réalisés comme pour le revêtement du sol.

De manière plus globale les travaux de pose des plinthes, quel que soit leur matériau, s’avèrent plus compliqués que prévus car les murs sont très rarement droits. Le travail de coupe en est donc compliqué. Sans compter les découpes intempestives et pourtant nécessaires afin de faire passer des tubes, une alimentation de chauffage ou encore un feuillage de portes.

Le prix de pose des plinthes

Le matériau des plinthes est le critère qui joue le plus grand rôle dans le prix de pose de ces éléments. Il faut également noter ici que le professionnel vous facture des frais de déplacement. Il est donc judicieux de faire appel à lui pour un ensemble de travaux (pose du carrelage et des plinthes) afin de rentabiliser le coût de son déplacement chez vous.

Comptez en moyenne entre 5 €/m et 10 €/m pour faire poser vos plinthes bois, PVC et métal par un artisan et entre 10 €/m et 20 €/m pour la pose professionnelle de vos plinthes en carrelage.

Comment trouver un professionnel pour poser des plinthes ?

En raison des nombreux impondérables que connaît la pose des plinthes, l’opération peut s’avérer complexe et nécessiter de faire appel à un professionnel.

Il existe un grand nombre de spécialistes de ce type de pose. Afin de faire plus facilement le tri entre eux, n’hésitez pas à effectuer de nombreuses demandes de devis. Vous obtiendrez ainsi un échantillon significatif des prix pratiqués par les artisans sur ce type d’opération.

Comparez les propositions tarifaires obtenues et utilisez les afin d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Estimer la durée de pose des plinthes

La durée des travaux de pose des plinthes est très variable. La principale raison à ces variations étant, là encore, leur matériau.

Les plinthes en bois, en MDF, en PVC ou en métal peuvent être installées relativement vite. Les coupes d’angles et de feuillures sont les étapes les plus longues du processus de pose. En moyenne, l’installation de ce type de plinthes prend une trentaine de minutes par pièce.

La pose des plinthes en carrelage est plus longue à mettre en oeuvre. Leur coupe est plus complexe et requiert plus de temps, de minutie et d’attention. De plus, la réalisation des joints ne peut intervenir qu’après séchage de la colle à carreaux. Sans compter ce temps de séchage, un bon carreleur peut poser ce type de plinthes en une ou deux heures (pour une seule pièce).

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison