Prix de récupération des eaux de pluie

L’eau de pluie est une ressource naturelle gratuite trop souvent inexploitée. Pourtant, lorsqu’elle tombe en grande quantité, la pluie peut répondre aux besoins en arrosage de votre jardin et même subvenir aux besoins courants de votre maison (hors consommation alimentaire). Mais pour la récupérer, il est d’abord nécessaire de procéder à l’acquisition et à la pose d’un récupérateur d’eau.

La récupération des eaux de pluie est dans l’idéale prévue le plus tôt possible, avant même le début de construction de votre bien immobilier. En effet, bien qu’il puisse s’intégrer à un logement déjà construit, l’installation d’un système de récupération d’eau de pluie est moins onéreuse si elle est prévue en amont de sa construction. De cette façon le trou permettant d’accueillir la cuve du récupérateur d’eau sera prévu et creusé lors du terrassement de la maison.

Le prix de pose d’un système de récupération des eaux de pluie varie en fonction du système envisagé, de la quantité d’eau que l’on souhaite récupérer et de l’usage qui en fait. En effet, le récupérateur d’eau de pluie peut être raccordé au réseau d’eau de votre logement. Son installation est alors plus complexe qu’un système destiné au simple arrosage du jardin.

Dans ce guide ABC Travaux, nous vous fournissons les clés afin d’estimer le prix d’une récupération des eaux de pluie.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'une récupération des eaux de pluie

Tableau récapitulatif des prix d’un récupérateur d’eau de pluie

MatérielPrix minimum*Prix maximum*
Récupérateur d’eau de pluie à faible contenance (200 à 1000 litres)50 €500 €
Cuve enterrée en polyéthylène3 500 €8 500 €
Cuve en béton enterrée5 000 €9 000 €

*Prix généralement constatés, fournis à titre indicatif uniquement, sans valeur contractuelle.

Pourquoi installer un système de récupération des eaux de pluie ?

Le récupérateur d’eau de pluie n’est autre qu’une citerne reliée aux gouttières de la maison afin de capter l’eau qui s’en écoule. Le système de récupération des eaux de pluie peut être enterré ou être installé hors-sol dans le jardin. Le système peut être extrêmement rentable quand on sait qu’une toiture peut recueillir entre 500 et 600 litres d’eau par an.

Les modèles de récupérateurs d’eau sont très nombreux et offrent des formes et des capacités très variables qui leur permettent de s’adapter à tous les budgets et tous les usages. Choisissez le vôtre en fonction de vos besoins et de l’utilisation que vous souhaitez faire de l’eau de pluie.

  1. Si vous souhaitez récupérer l’eau de pluie afin d’arroser votre jardin, privilégiez alors un récupérateur hors-sol. Sa capacité pourra alors osciller entre 200 et 2 000 litres.
  2. Si la surface à arroser est importante, tournez-vous de préférence vers une cuve enterrée. Celle-ci peut offrir une contenance oscillant entre 1 500 et 15 000 litres selon les besoins. Ce type d’équipement de grande capacité doit être pourvu d’une pompe pour fonctionner.
  3. Si vous souhaitez alimenter votre maison en eau de pluie, tournez-vous de préférence vers une cuve enterrée de 2 000 à 10 000 litres. Une capacité à calculer en fonction du nombre de personnes vivant sous votre foyer et de l’usage que vous souhaitez faire de cette eau.

Bon à savoir : le récupérateur d’eau ne permet en aucun cas de rendre l’eau de pluie potable, même lorsque la citerne est reliée au réseau du logement. L’eau de pluie est utilisée pour alimenter les toilettes et/ou le lave-linge uniquement. La cuve enterrée est préférable afin de stocker l’eau dans les meilleures conditions et ainsi éviter le développement des algues.

Le prix d’un récupérateur d’eau de pluie en fonction de son type

Le récupérateur d’eau de pluie est pourvu d’un fonctionnement très simple :

  1. l’eau de pluie chemine le long des gouttières de la maison jusqu’à la cuve du récupérateur,
  2. les végétaux sont stoppés par un filtre disposé en amont de la cuve,
  3. le robinet ou le système de pompage (pour une cuve enterrée) permet d’utiliser l’eau stockée au moment voulu.

Le prix de récupération des eaux de pluie dépend essentiellement de la capacité de ce dernier. Aussi, les cuves de grande contenance (5 000 à 10 000 litres), sont parfaites pour alimenter la maison (machine à laver, WC ou lavabo du garage), mais sont également plus onéreuses. D’autant qu’il convient de leur adjoindre le prix d’une pompe à surpression. Les cuves de moindre capacité (1 600 à 6 000 litres), utiles pour arroser le gazon et irriguer les cultures, se situent dans la tranche moyenne des prix, juste au-dessus des récupérateurs de faible capacité.

Prix d'un récupérateur d'eau de faible capacité

Quel est le prix d’un récupérateur d’eau de pluie à faible contenance ?

Le prix des récupérateurs d’eau de pluie hors-sol est généralement compris entre 50 € et 500 €. La cuve à eau en polyéthylène d’une capacité de 510 à 520 litres oscille entre 50 et 70 € en grande surface, tandis que l’amphore en terre cuite de 200 à 1 000 litres est accessible à des prix variables entre 220 € et 300 €.

La grande majorité des récupérateurs d’eau prennent la forme de cuves en polyéthylène hors-sol. Ce sont, effet les modèles les moins onéreux du marché, ce qui explique en grande partie leur succès auprès des particuliers. De plus, la cuve en polyéthylène est un produit léger qui peut facilement être transporté. Son installation ne demande pas de grands travaux d’aménagement.

Prix d'un récupérateur d'eau en polyéthylène

Quel est le prix d’un récupérateur d’eau enterré en polyéthylène ?

S’il existe des cuves en plastique polyéthylène utilisées comme récupérateurs d’eau hors-sol, on trouve également ce type de produit en version enterrée. Le prix d’une cuve en polyéthylène enterrée est fonction de sa capacité. Comptez 3 500 € pour une cuve de 2 000 litres et 8 500 € pour un modèle d’une capacité de 10 000 litres.

Contrairement aux cuves en béton, le cuve polyéthylène conserve l’acidité de l’eau de pluie. Elle est donc déconseillée pour l’alimentation du réseau d’eau de la maison. En raison de sa structure fragile, l’équipement doit être vidé de son contenu avant les premières gelées.

Pour fonctionner, la cuve en polyéthylène enterrée doit être équipée d’une pompe électrique, d’une filtration et d’une aspiration.

Prix d'une cuve en béton entérrée

Quel est le prix d’une cuve en béton enterrée ?

Le prix d’une cuve en béton destinée à recueillir les eaux de pluie oscille en moyenne entre 3 000 € et 10 000 €. Là encore, la capacité de l’équipement joue un rôle essentiel dans son coût global. Comptez environ 5 000 € pour une cuve béton de 5 000 litres et 9 000 € pour un modèle de 10 000 litres.

La cuve en béton est largement privilégiée afin de créer un système de récupération des eaux de pluie enterré et destiné à alimenter la maison. La cuve bétonnée offre une résistance supérieure au polyéthylène et permet de produire une eau pure et déminéralisée.

Prix de pose d'un récupérateur d'eau de pluie

Prix de pose d’un récupérateur d’eau de pluie

Généralement, le kit d’installation d’un récupérateur d’eau de pluie hors-sol inclut une pompe et des filtres. En fonction de la capacité de votre récupérateur, son prix de pose pourra osciller entre 700 € et 6 000 €. Notez que certains systèmes de récupération d’eau induisent des frais de mise en oeuvre supplémentaires afin de relier votre cuve à la gouttière ou à vos canalisations.

Le prix de pose d’un récupérateur d’eau de pluie enterré oscille quant à lui entre 2 000 € et 8 000 € TTC. Un prix qui inclut l’installation complète de l’équipement, pose et main-d’œuvre incluses. Les travaux de terrassement représentent une part considérable dans le prix d’un tel projet.

Le prix d’installation d’un récupérateur d’eau de pluie dépend donc essentiellement :

  • de sa destination,
  • de son matériau (béton ou polyéthylène),
  • des travaux nécessaires à sa mise en place,
  • de sa contenance,
  • des honoraires de l’artisan mandaté.

Bon à savoir

  1. Si l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie ne vous permet plus de profiter d’un crédit d’impôt, elle profite toutefois d’un taux de TVA réduit à 10 % au lieu de 20 %.
  2. Si le récupérateur d’eau est raccordé au réseau d’assainissement collectif, vous êtes tenu d’effectuer une déclaration d’usage. Celle-ci doit être effectuée en mairie, sur papier libre, auprès du service en charge de l’assainissement.
  3. Il est totalement interdit (et dangereux) de boire l’eau de pluie.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Trouver un professionnel pour un système de récupération des eaux de pluie

Sachez que l’installation d’un récupérateur d’eau de pluie est réglementée, en particulier en ce qui concerne les modèles enterrés à usage sanitaire. Il est donc fortement conseillé de passer par un professionnel afin de procéder à l’installation du vôtre.

Comme pour tous les autres travaux d’aménagement, il est nécessaire de demander plusieurs devis à différents professionnels afin de mener à bien votre projet de récupération des eaux de pluie. Faites appel à un professionnel proche de votre domicile. L’artisan doit être en mesure de vous proposer la solution la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

N’hésitez pas à lui demander les références d’anciens chantiers d’installation afin de vous faire une idée plus précise de son sérieux et de ses compétences.

Les avantages du récupérateur d’eau de pluie

  1. Il va sans dire que le récupérateur d’eau de pluie permet avant toute chose de faire des économies d’eau. On l’utilise le plus souvent afin de disposer d’une réserve d’eau destinée à arroser le jardin, à laver une voiture, etc.
  2. Les récupérateurs d’eau destinés à alimenter les sanitaires d’une maison permettent d’économiser jusqu’à 25 % sur leur facture annuelle.
  3. Enfin, contrairement à une mare, les filtres du récupérateur d’eau permettent d’éliminer les impuretés. Ils évitent également la prolifération des bactéries et des mauvaises odeurs d’eau croupie.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison