Prix d’une vitrification de parquet

Vitrifier un parquet est une étape indispensable afin d’apporter au revêtement de sol tout son lustre. L’esthétique globale de la pièce se joue sur cette finition.

La vitrification est une technique de lustrage qui consiste à appliquer successivement plusieurs couches d’un produit de protection à la fois parfaitement résistant et transparent (dans la majorité des cas).

Vous venez de faire poser un parquet chez vous et souhaitez estimer le prix de sa vitrification ? Ce guide intervient ici afin de vous aider à appréhender au plus près le coût de cette prestation.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'une vitrification de parquet

Le tableau récapitulatif des prix d’une vitrification de parquet

Type de vitrificateurPrix minimum par m²*Prix maximum par m²*
Vitrificateur aquaréthane 1 €3 €
Vitrificateur polyuréthane2 €4 €
Vitrificateur époxy15 €40 €
Coûts supplémentairesPrix minimum*Prix maximum*
Ponçage d’un parquet à vitrifier 10 € /m²35 € /m²
Vitrification d’un parquet ancien45 € /h60 € /h
Vitrification de parquet par un professionnel5 € /m²10 € /m²

*L’ensemble des tarifs présentés ici sont donnés à titre informatif uniquement. Ils ne sauraient être assimilés à un devis.

Le prix des différents produits de vitrification de parquet

La vitrification d’un parquet n’est ni plus ni moins que l’adjonction d’un vernis extrêmement résistant qui vient recouvrir le revêtement de votre sol. Ce vernis présente toutefois des caractéristiques particulières puisqu’il bénéficie d’une solidité à toute épreuve, capable de supporter les passages répétés et cela durant des dizaines d’années.

Il existe une multitude de produits permettant de vitrifier un parquet. Tous ne présentent toutefois pas la même qualité. Une qualité qui se paie, puisque tous ces produits ne sont pas disponibles au même prix.

Petit tour d’horizon afin de vous aider à choisir le produit vitrificateur le plus adapté à vos besoins et à vos contraintes budgétaires.

Prix d'un vitrificateur aquaréthane

Quel est le prix d’un vitrificateur aquaréthane ?

Les vitrificateurs les plus populaires aujourd’hui sont les produits aquaréthanes conçus à partir d’une solution aqueuse. Attention à l’erreur commune qui veut qu’on nomme ce type de produit vitrificateur « acrylique », ce qui est une appellation erronée.

Ce type de produit synthétique de vitrification est dilué avec de l’eau avant d’être appliqué sur le parquet. Une fois la couche de vernis aquaréthane parfaitement sèche, le revêtement bénéficie d’une parfaite imperméabilité qui en facilite l’entretien.

L’efficacité indéniable des vitrificateurs aqueux en fait un produit particulièrement sollicité par les particuliers. Un succès qui s’explique aussi par une absence totale d’odeur et par une composition respectueuse de l’environnement.

Autre raison à sa popularité, le vitrificateur aquaréthane est le moins onéreux du marché. Comptez en moyenne entre 1 € par m² et 3 € par m² pour une vitrification de parquet réalisée à partir d’un vernis aquaréthane.

Prix d'un vitrificateur polyuréthane

Quel est le prix d’un vitrificateur polyuréthane ?

Conçu à partir de solvants, les vitrificateurs polyuréthanes standard dégagent généralement une odeur chimique particulièrement forte. Une odeur qui ne dure toutefois que le temps de l’application du produit. Une fois sec, vous ne sentirez plus rien en provenance de votre parquet. Pensez à bien ventiler la pièce au cours de l’opération de vitrification.

Malgré leur inconvénient olfactif, les vitrificateurs polyuréthanes offrent au parquet une couche de protection extrêmement résistante aux chocs et aux rayures. Attention toutefois, ce type de verni a tendance a teinter le bois du parquer et à le faire jaunir au fil du temps.

Enfin, il n’est plus ici question de respect de l’environnement. Les solvants contenus dans les vernis polyuréthanes n’ayant rien d’écologique.

Le prix d’un vitrificateur polyuréthane est généralement compris entre 2 € par m² et 4 € par m².

Prix d'un vitrificateur époxy

Quel est le prix d’un vitrificateur époxy ?

Si vos parquets sont susceptibles d’accueillir un passage supérieur à la moyenne ou risques d’être particulièrement exposés, vous pouvez opter pour le vitrificateur le plus efficace du marché. Celui-ci se présente sous la forme d’un vernis époxy.

En effet, les vitrificateurs à base de résine époxy sont particulièrement efficaces. Ils offrent au parquet une résistance équivalente à celle d’un sol en résine. La transparence et la brillance du verni époxy offrent un rendu particulièrement esthétique au parquet.

Ici, le résine est mélangée à un durcisseur avant d’être appliquée sur le sol en couches successives.

Bon à savoir : comme pour le vitrificateur polyuréthane, pensez à bien ventiler la pièce à vitrifier durant toute la durée de l’opération et le temps de sèche. En effet, des émanations toxiques proviennent de la résine époxyde.

Comptez en moyenne entre 15 € par m² et 40 € par m² pour faire apposer un vitrificateur époxy sur votre parquet. Un prix qui s’explique par la qualité supérieure du produit en comparaison des autres vernis.

Le vitrificateur urée-formol, un produit controversé

Les différents vitrificateurs mentionnés précédemment sont relativement récents sur le marché et représentent une évolution vis-à-vis des vernis urée-formaldéhyde. Ces derniers, seuls produits disponibles durant des dizaines d’années, sont aujourd’hui à éviter absolument.

Comme leur nom le laisse deviner, les vitrificateurs urée-formaldéhyde sont des produits conçus à partir du formol. S’ils ne sont pas encore prohibés, ces vernis sont tout à fait déconseillés pour les raisons suivantes :

  • ils font partie de la liste des produits pouvant provoquer le cancer ;
  • ils sont à l’origine de nombreuses allergies et peuvent notamment provoquer de l’asthme ;
  • il émane de ces vernis une violente odeur de formol qui perdure durant plusieurs jours. La pièce est alors inutilisable jusqu’à évacuation complète de ces odeurs.

Le prix de ponçage d'un parquet

Intervention préalable : le coût d’un ponçage de parquet

La vitrification d’un parquet, si elle reste peu onéreuse, ne doit pas être menée sans certaines interventions préalables. En effet, le parquet qui doit accueillir le vernis vitrificateur doit être parfaitement préparé.

La plus importante, et sans doute la plus coûteuse de ces préparations, consiste à poncer le revêtement. Qu’il s’agisse d’un parquet ancien ou neuf, cette intervention permet en outre :

  • de niveler les lames du parquet en supprimant toutes les aspérités éventuelles du bois ;
  • de permettre au vernis de mieux accrocher au revêtement.

Le prix de ponçage d’un parquet est généralement compris entre 10 € par m² et 35 € par m² s’il est mené par un professionnel (ce qui est très fortement recommandé pour un résultat parfait).

Quel est le prix de vitrification d’un parquet ancien ?

La vitrification doit intervenir dans le cadre d’une rénovation d’un parquet ancien ? Attention, cette opération va sans doute comprendre un certain nombre d’interventions additionnelles, à ajouter à celle du ponçage.

Plus le parquet est ancien et abîmés et plus nombreuses sont les interventions à prévoir. Un parquet très endommagé par des années d’utilisation doit connaître une rénovation profonde :

  • ses lames sont remplacées pour certaines ;
  • les trous sont rebouchés ;
  • les aspérités du bois sont supprimées.

Le  prix de rénovation du parquet ancien, à ajouté à celui de la vitrification, oscille en moyenne entre 45 € de l’heure h et 60 € de l’heure.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix de réalisation d'une vitrification de parquet

Comment vitrifier un parquet ?

Comme mentionné précédemment, la vitrification du parquet intervient en toute fin d’opération, lorsque le revêtement est parfaitement dégagé et préparé (nettoyé et poncé).

Dans la majorité des cas, on applique le vernis à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau. La technique est très similaire à celle de la peinture puisqu’il faut ici commencer par dégager les angles et contours à l’aide du pinceau avant d’appliquer le vitrificateur avec un rouleau sur toute la surface du revêtement.

L’étape la plus longue est d’attendre que le vernis soit parfaitement sec. Le fabricant du vitrificateur utilisé doit obligatoirement mentionner la durée de séchage de son produit qu’il convient de respecter à la lettre afin d’assurer la résistance du vernis.

Poncer cette première couche de vitrificateur une fois celle-ci bien sèche est conseillé avant d’y appliquer une seconde couche.

En multipliant les couches de vernis on s’assure d’un résultat à la fois très résistant et particulièrement brillant.

Le prix d’une vitrification de parquet par un professionnel

Avant de vous lancer dans ce projet de vitrification de parquet, pensez à inclure dans votre budget le coût d’intervention du professionnel.

En effet, nous ne saurions trop vous conseiller d’avoir recours au service d’un artisan qualifié pour ce travail. La vitrification de parquet est une opération délicate. Seul un pro est en mesure de vous offrir un résultat sans défaut.

Comptez en moyenne entre 5 € par m² et 10 € par m² pour une vitrification de parquet menée par un professionnel.

Comment trouver un professionnel pour une vitrification de parquet ?

Pour la réalisation de votre vitrification de parquet, tournez-vous indifféremment vers un peintre en bâtiment, un menuisier ou un artisan spécialisé dans la pose de parquet.

Afin de sélectionner le professionnel le plus qualifié pour votre projet, commencez par réaliser différentes demandes de devis. N’hésitez pas à les multiplier afin d’obtenir un grand nombre de propositions tarifaires.

Celles-ci vous permettront en effet de comparer les prix pratiqués par chaque professionnel. Vous serez ainsi en mesure de négocier les prix de l’artisan choisi en vous appuyant sur les prix pratiqués par ses concurrents.

Quelle est la durée d’une vitrification de parquet ?

Vitrifier un parquet prend du temps, jusqu’à une semaine exactement, et ce quelle que soit la surface de la pièce. En effet, ce n’est pas l’application du vitrificateur qui prend ici le plus de temps, mais la durée de sèche nécessaire entre chaque couche.

À température ambiante, comptez en moyenne entre 4 à 6 heures de temps de sèche à chaque nouvelle application de vernis. Notez qu’il ne faut jamais laisser passer plus de 24 heures entre chaque couche.

Bon à savoir : le vernis atteint sa dureté maximale et définitive après 8 à 10 jours de séchage.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison