Quel est le meilleur isolant pour les combles perdus ?

Isoler ses combles, c’est essentiel, sans quoi, 30% de la chaleur s’échappe à travers le toit. Par conséquent, garder votre grenier ou vos combles bien isolés peut économiser beaucoup d’énergie. Afin de réaliser une isolation performante, il existe de nombreuses solutions, et cela rend le projet ardu parfois. Choisir ses matériaux n’est en effet pas évident, car les matériaux isolants sont légion sur le marché ! Alors, comment choisir le bon matériau isolant ?

Dans cet article nous vous présentons les meilleurs matériaux isolants pour vos combles et nous nous expliquons quel matériau convient le mieux à vos combles.

Lire aussi : Comparatif des différents isolants phoniques

Recourir à une entreprise spécialisée

Sachez que pour être sûr de faire le bon choix, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel de l’isolation des combles perdus. Ce dernier saura directement quel matériau choisir, et pourra même vous proposer ses services et un devis afin que vous sachiez combien cela vous coûtera. Il pourra employer plusieurs méthodes pour mettre en place l’isolant :

  • Les rouleaux d’isolants, à placer sur la pente de la toiture
  • Les blocs d’isolants
  • Le soufflage par tuyau pour isoler une pièce inaccessible et/ou inutilisée

Attention : selon l’usage de vos combles, l’isolant sera différent. Dans le cas de combles perdus, la meilleure méthode sera le soufflage par tuyau ; grâce à cela, la pièce sera complètement isolée, et pas seulement la pente de la toiture.

 

Quels sont les différents matériaux disponibles pour isoler ses combles ?

Il existe une myriade de matériaux isolants : laine de roche, laine de bois, chanvre, laine de mouton, ouate de cellulose, polystyrène expansé, polyuréthane ou encore textiles recyclés. Chacun a leurs spécificités, leurs avantages et leurs inconvénients. Il vous revient le choix de ce matériau, selon vos besoins, vos envies et vos moyens.

La laine de verre

C’est la plus utilisée, représentant environ 75% de l’isolant utilisé par les français. Mais ce n’est évidemment pas le seul sur le marché. Cette laine est un bon matériau d’isolation phonique et thermique pour les toitures. Elle isole également les cloisons et les sols. En général, elle se retrouve sous forme de plaques, où la laine est contenue entre deux feuilles. Grâce à cela, la laine de verre est facile à installer (agrafes) et offre un très bon rapport qualité/prix

La laine de roche

Elle est très appropriée pour l’isolation thermique des combles et grâce à l’utilisation de diverses formes d’emballage (rouleaux, panneaux, feuilles, etc), elle peut s’adapter à diverses configurations. C’est un bon matériau lorsque vous avez des combles demandant des traitements particuliers : si vos combles sont habités par d’autres occupants que vous (insectes, rongeurs, etc), elle ne sera pas abîmée.

La laine de bois

Cet isolant présente l’avantage d’être traité contre les insectes xylophages (c’est-à-dire un insecte qui se nourrit de bois), ainsi si ces petites bêtes cohabitent avec vous dans vos combles, vous pouvez toujours les isoler sans craindre que l’isolation soit détériorée. Cette laine se présente presqu’uniquement sous forme de panneau, elle fournit une isolation thermique très importante, attention si vous habitez dans une région où les températures grimpent en été ! Si vous avez un budget assez large, tournez-vous vers cette laine, plutôt que les deux autres présentées plus haut : elle sera de meilleure qualité et vous permettra d’effectuer plus d’économies d’énergie. Elle est également plus écologique.

Le polystyrène expansé

C’est un bon isolant en forme de plaque. Avec 98% d’air intégré, c’est un isolant au bon rapport qualité/prix, compact et respectueux de l’environnement. Choisissez-le si vous avez des surfaces régulières (une pente de toiture par exemple) à isoler et si vous avez besoin d’une isolation étanche à l’humidité.

Le polyuréthane

Vendus sous forme de grandes plaques, ces panneaux compacts sont étanches et résistants à la corrosion. Il sera plus efficace pour isoler du froid que pour isoler du bruit, ce qui vous conviendra pour isoler des combles perdus. Choisissez-le si vous avez besoin une solution de haute qualité pour votre isolation. Par contre, si vous souhaitez une solution écologique, tournez-vous vers une autre solution.

Le chanvre

C’est l’isolant naturel par excellence et son utilisation est la même que celle de la laine de roche ou de la laine de verre. Ce matériau a une très bonne capacité isolante. Choisissez-le si vous voulez de l’isolement écologique, qui respecte l’environnement et qui rend votre habitat sain. Cependant soyez prêt à investir une somme plus élevée que pour l’isolement « standard ».

Le textile recyclé

Il est disponible en panneaux ou en rouleaux. C’est un matériau isolant écologique, car il est composé de textiles recyclés, mélangés à de la fibre de polyester (15%) pour tout lier ensemble

La ouate de cellulose

Isolant écologique, il est fait de papier recyclé et de papier journal. Ce matériau est diffusé par soufflage par tuyau, il est donc plus utilisé pour isoler les combles perdus. Choisissez-le donc si votre projet d’isolation concerne des combles inutilisables et que vous recherchez une solution écologique.

La laine de mouton

Elle peut être utilisée mélangée à des fibres synthétiques pour en faire des rouleaux ou des panneaux, plus pratiques à l’installation, ou brute, à disperser avec un tuyau. C’est un matériau respectueux de l’environnement, qui résiste aux insectes, aux nuisibles et au feu. La qualité de l’isolation peut varier selon le fournisseur auquel vous vous adressez. Choisissez-là si vous connaissez un bon fabricant pour vous fournir le produit et si vous disposez d’un budget suffisant pour votre projet d’isolation.

En conclusion, le meilleur isolant pour combles perdus est celui qui répond le plus à vos besoins : respectueux de l’environnement ? économique ? Isolant phonique ou thermique ? Selon les réponses à ces questions, vous pourrez choisir le meilleur isolant pour vos combles perdus.

Lire aussi : Comment choisir son isolant pour plancher chauffant ?

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison