Scellement chimique : Qu’est-ce que c’est et pour quelles utilisations ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de scellement chimique sans toujours savoir ce que cela signifie réellement. Très couramment utilisé par les professionnels du bâtiment, il tend à se vulgariser grâce au développement de scellements chimiques facilement utilisables et accessibles en termes de prix. La technique qui permet de fixer des objets massifs et lourds sur un support plein ou creux est donc aujourd’hui à la portée de tous, du moins de toutes les personnes qui ont la main bricoleuse. Vous souhaitez découvrir le scellement chimique ? Suivez ce guide préparé par les spécialistes d’abctravaux.org.

Qu’est-ce que le scellement chimique ?

Le scellement chimique est une technique récente de fixation d’objets lourds sur différents supports d’un bâtiment comme un mur ou un plafond. Il présente une alternative très intéressante et plus efficace que l’usage traditionnel de chevilles. Comme son nom l’indique, le scellement chimique a recours à un procédé chimique pour assembler les différentes pièces à sceller. Pour cela, il nécessite l’usage d’une résine hybride et d’un durcisseur qui seront mélangés pour assurer l’assemblage des matériaux.

Le scellement chimique est applicable sur différents matériaux qu’ils soient pleins ou vides comme les bétons (lisse ou poreux), la roche ou encore la brique. On a généralement recours à ce type de scellement pour la fixation de charges lourdes comme les lustres, les panneaux d’affichage, les grilles, les balustrades ou encore les ancrages de différentes machines sur les parois d’une construction. Le scellement chimique a fait ses preuves et, bien qu’il soit assez récent, il connaît déjà un essor fulgurant dans le secteur du bâtiment et de la construction.

Comment réaliser un scellement chimique ?

La réalisation d’un scellement chimique nécessite différents outils (notamment une perceuse) et quelques accessoires. La perceuse sert à faire un trou sur le support vide ou plein. Le diamètre et la profondeur du trou varieront en fonction de la tige qui y sera introduite. Il faut ensuite bien nettoyer le trou afin d’y ôter toute impureté et résidu de matériau. Vous pouvez ensuite commencer à mélanger la résine et le durcisseur selon les dosages conseillés pour ensuite l’injecter dans le trou. Si le support est fait à partir d’un matériau maçonné creux, l’usage d’un tamis est conseillé. Cela permet au produit de mieux se propager dans le trou. Il faut ensuite introduire la vis ou le talon à pas délicatement dans le trou. Il faudra alors laisser le scellement sécher pendant la durée conseillée par le constructeur. La durée de séchage peut changer en fonction du type de résine et de durcisseur, mais aussi du matériau du support.

Il existe des scellements chimiques vendus en capsule de verre. Ils sont plus faciles à utiliser puisqu’il ne sera pas nécessaire de réaliser le mélange du durcisseur et de la résine. La capsule est introduite dans le trou et éclatera sous l’effet de la pression de la vis. Les composants se ménageront alors tous seuls.

Les différents types de scellements chimiques

La résine est le principal élément qui différencie les scellements chimiques. Trois grandes résines se démarquent à savoir le polyester, le vynilester et l’époxy. La résine de polyester est la moins chère et la plus vendue. Elle présente de bonnes performances de fixation et supporte des charges importantes, mais reste vulnérable à l’eau et à la chaleur. Le vynilester, classé parmi les scellements chimiques haut de gamme, est plus performant. Il supporte des charges très importantes et est idéal pour les fixations critiques d’importantes charges. La résine d’époxy est la meilleure résine de scellement chimique. Elle est particulièrement résistante et ne présente aucun retrait. Toutefois, elle coûte cher et son état liquide exclut son usage sur les matériaux creux.

Vous comptez acheter un logement prochainement ? Notre article dédié consultable ici peut vous intéresser.

Scellement chimique : Qu’est-ce que c’est et pour quelles utilisations ?
4.5 (90.53%) 19 vote[s]

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison