Tout savoir sur la peinture pour bois

Au fil du temps, les boiseries ont tendance à se ternir, et nécessitent parfois d’être repeintes. Il peut également arriver que vous ayez juste besoin de refaire la décoration en retravaillant les finitions des boiseries. Dans tous les cas, la peinture pour bois est indispensable. Mais encore faut-il bien la choisir ! En effet, la peinture pour bois que vous utilisez en intérieur ne sera pas la même que celle que vous utilisez en extérieur. L’état de vos boiseries déterminera également le choix de votre peinture.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la peinture pour bois dans cet article.

Les différents usages de la peinture pour bois

Les peintures pour bois se déclinent en 2 grandes catégories, à savoir celles pour boiseries intérieures et celles destinées à un usage extérieur.

La différence entre les deux réside dans le fait que la peinture pour le bois extérieure a été spécialement conçue pour protéger le support des agressions extérieures, et notamment des rayons UV, de l’humidité, du vent, etc. Les peintures de bonne qualité doivent également offrir une protection contre les insectes et être fongicides.

La peinture d’intérieur ne contient quant à elle pas ces agents protecteurs, mais convient mieux sur les boiseries d’intérieur puisque les produits qu’elle contient sont moins agressifs.

Les différents types de peintures pour bois

Il existe principalement 3 types de peintures pour le bois à savoir :

La peinture acrylique

Celle-ci est formulée à base d’eau, ce qui la rend particulièrement appréciée pour une utilisation sur les boiseries en intérieur. En effet, elle dégage peu d’odeur, et sèche très rapidement. Elle est également moins toxique que les autres types de peintures, puisqu’elle a un très faible taux d’émission de composants organiques volatiles ou COV.

La peinture acrylique offre également l’avantage d’être microporeuse, c’est-à-dire qu’elle empêche l’humidité de pénétrer dans le bois, tout en permettant à ce dernier de respirer.

Lire aussi : Prix des travaux de peintures

La peinture alkyde

Ce type de peinture est également formulé à base d’eau, et est très résistante grâce à la résine synthétique qu’elle contient. Son plus gros avantage réside dans le fait qu’elle émet très peu de COV, et qu’elle offre un rendu satiné du plus bel effet.

Lien utile : 7 conseils pour trouver vos couleurs dans votre salon

La peinture glycérophtalique

Cette peinture est composée à base d’huile. Elle est appréciée, car elle confère un effet brillant au bois après l’application, toutefois, son composant à base d’huile la rend difficile à nettoyer. De plus, il émane d’elle une forte odeur, et son imperméabilité est telle qu’elle empêche le bois de respirer. Son utilisation n’est pas indiquée dans les chambres.

Et la lasure ?

Nous entendons beaucoup parler de lasure lorsqu’il est question de peinture pour bois. La lasure n’est pas à proprement parler une peinture, mais sert à protéger le bois. Elle a une action hydrofuge, lui permettant de résister à l’humidité et à la moisissure. Certaines peuvent même protéger contre les insectes. Il existe des lasures teintées qui peuvent donc être utilisées pour donner un aspect peint au bois, tout en le protégeant.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison