Les différents types de cloisons pour un aménagement intérieur

L’installation de cloisons fait partie intégrante de l’aménagement de votre habitation, quel que soit son type (maison ou appartement).

Placo, briques de verre, briques creuses, alvéolaire ou encore bois… de nombreuses solutions s’offrent aujourd’hui aux particuliers afin de compartimenter leur logement. Les cloisons s’adaptent ainsi à vos besoins, tant en matière d’esthétique qu’en termes d’isolation thermique et phonique.

ABC Travaux vous propose donc de faire le point sur les différents types de cloisons pour un aménagement intérieur optimal.

La cloison sèche en plaque de plâtre

La cloison sèche en plaque de plâtre

La cloison placo est sans nul doute la plus fréquemment utilisée pour l’aménagement de nos habitations modernes, et ce en rénovation comme en construction. Il s’agit d’une cloison sèche que l’on appelle aussi « cloison BA13 ».

Ce type de cloison est dite sèche car elle n’induit l’utilisation d’aucun mortier ni aucun liquide. Elle se compose en revanche d’une structure légère en métal sur laquelle viennent se fixer les plaques de plâtre de 9, 13 ou 18 mm d’épaisseur. La cloison en plaque de plâtre permet d’intégrer la couche d’isolation et les gaines techniques.

On n’utilise pas le même type de cloison sèche selon la pièce à cloisonner :

  • Utilisez un placo standard pour une pièce à vivre.
  • Favorisez un placo hydro pour vos pièces humides (salle de bain, salle d’eau…)
  • Optez pour un placo ignifugé pour la cuisine.
  • Choisissez un placo doublé afin de renforcer l’isolation de votre bien.

La cloison avec âme alvéolaire

La cloison avec âme alvéolaire

La cloison alvéolaire est une forme préfabriquée de cloison placo. Ici, les plaques de plâtre sont collées en usine sur une âme en carton alvéolaire.

Très légère, cette cloison est montée très rapidement. Elle est toutefois moins résistante au feu et ses performances acoustiques sont moins intéressantes que celles de la cloison placo classique.

La cloison alvéolaire s’utilise donc principalement :

  1. pour les pièces aux sols fragiles et incapables de supporter le poids d’une cloison classique,
  2. pour les espaces difficilement accessibles.

La cloison en carreau de plâtre

La cloison en carreaux de plâtre

La cloison en carreaux de plâtre se compose de briques de plâtre munies de languettes et de mortaises. Une composition qui permet de poser la cloison très rapidement. Les briques doivent ici être scellées à l’aide d’une colle spécifique.

Ce type de cloison est généralement employée pour aménager les cuisines et salles de bains. Elle est notamment parfaite pour monter une paroi de douche.

De plus, les carreaux de plâtre profitent d’excellentes performances thermiques et acoustiques. En revanche, ils sont très lourds et ne peuvent donc pas être installés sur tous les sols.

La cloison en béton cellulaire

La cloison en béton cellulaire

La cloison en béton cellulaire, populairement nommée Siporex, est à la fois moderne, légère, simple à travailler et très solide. Le béton cellulaire est conçu à partir de matériaux recyclés, tels que :

  • le sable siliceux,
  • la chaux,
  • le ciment.

Le béton cellulaire prend ici une forme rectangulaire ou carrée et il offre de grandes dimensions. On empile simplement les briques de béton et on les scelle avec une colle spéciale.

La cloison en béton cellulaire offre d’excellentes performances isolantes, tant d’un point de vue thermique que phonique, et elle offre une résistance au feu jusqu’à 3 heures. Le béton cellulaire demande toutefois l’adjonction d’une couche de finition adaptée car il reste un matériau friable.

La cloison en bois

La cloison en bois

Les cloisons en bois se composent de panneaux de particules ou d’OSB recouverts de lambris. Celles-ci sont particulièrement utilisées dans le nord de l’Europe, mais sont pratiquement inexistantes en France, exception faites des autoconstructions et des combles aménagés.

Pourtant, le bois est un matériau très isolant et les panneaux sont facilement visés pour monter la cloison. En revanche, la finition de ce type de cloisons est moins évidente et prend souvent la forme de lambris.

La cloison en brique creuse

La cloison en briques creuses

La cloison en briques creuses était autrefois très populaire et très utilisée. Celle-ci se compose de briques en terre cuite qui peuvent être pleines ou creuses, ces dernières étant les plus avantageuses et donc les plus courantes.

Ce type de cloison se monte comme un mur traditionnel, couplant briques et mortier. L’ajout d’un parement de finition est ici impératif. Une couche d’isolation peut également être incluse à la cloison.

Sachez que les briques creuses déjà remplies d’isolant représentent une solution d’isolation efficace, mais leur montage s’avère aussi plus complexe.

La cloison en brique de verre

La cloison en brique de verre

La cloison en brique de verre s’invite de plus en plus dans les salles de bains et les entrées. Ce matériau permet de créer des cloisons qui laissent circuler la lumière, tout en étant parfaitement occultantes.

La résistance à l’eau offerte par le verre est tout indiquée pour les pièces d’eau. On l’envisage notamment pour constituer une paroi de douche.

La brique de verre est très rapide à poser à partir du moment où on utilise des rails et une colle adaptés. Le matériau profite en outre d’excellentes performances, mais il pèse lourd et ne peut être envisagé en cas de sol fragile. Le prix de la brique de verre est également élevé.

La cloison amovible

La cloison amovible

La cloison amovible est idéale lorsqu’on dispose d’une très grande pièce qu’on souhaite diviser de manière temporaire. Ce type de cloison n’offre toutefois pas les performances des cloisons traditionnelles fixes.

Généralement, la cloison amovible se compose :

  1. d’une âme en bois ou d’une âme métallique,
  2. d’un parement léger (papier ou bois fin).
Tristan Albanese

Je me suis passionné au bricolage et travaux en tout genre dès mon plus jeune âge. Aujourd'hui âgé de plus de cinquante ans, j'ai envie de partager mes connaissance en entretien de la maison du jardin et du bricolage au plus grand nombre. Je suis fier d'être l'auteur principal de abctravaux.org

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison