Comment aérer une cave humide ?

Ne possédant aucun système de ventilation, la cave est sûrement la pièce la moins aérée d’une maison. Puisqu’elle se situe ordinairement dans le sous-sol, l’humidité et les moisissures dominent l’endroit. Pour vous débarrasser de ce genre de problème, nous vous proposons quelques astuces.

Quelles sont les manières d’aérer une cave humide ?

Dans le but d’aérer votre cave, plusieurs manières sont praticables. Encore faut-il choisir la méthode adéquate ? Pour un résultat plus satisfaisant, le système de ventilation doit être adapté à la configuration de votre maison. L’installation d’un flux d’aération dans un immeuble rénové est plus facile que dans les anciennes résidences. Évidemment, l’aménagement dépend aussi de l’accessibilité et de la superficie de votre cave.

Implantation de diverses ouvertures dans la cave

La plupart des usagers nomment cette technique : la méthode de ventilation naturelle. Comme son appellation l’indique, ce procédé ne nécessite aucune intervention mécanique ou technologique. Il s’agit tout simplement d’ancrer des fenêtres et des grilles d’aérations à travers les murs de la cave. De manière spontanée, ces ouvertures visent à faire circuler l’air dans la pièce. Pour que la cave obtienne la quantité d’air requise, il est nécessaire de placer plusieurs orifices.

Faisant partie des moyens classiques, ce système de ventilation est un dispositif à moindre coût. Le point négatif est que, pour assainir une cave trop humide, cette méthode ne suffit pas. Il faut donc adopter un système plus performant.

Ventilation par insufflation, appelée aussi la VMI

Si l’accès de l’air frais dans votre cave est très restreint, cette deuxième méthode pourrait vous aider. Accommodée à l’utilisation des grilles d’aération, la VMI est un moyen mécanique pour propager davantage d’air frais dans votre cave. Avec l’emploi d’un ventilateur, l’air qui traverse les grilles est reconditionné et répandu dans toute la pièce. Ce système de ventilation est très efficace pour traiter constamment l’air dans la cave. Grâce à cette méthode, l’humidité dans la salle diminue considérablement.

La VMC avec un flux simple

Avec ce système de ventilation, ce sont les grilles d’aération et les fenêtres qui favoriseront l’entrée d’air dans votre cave. Pour sa part, la VMCjoue son rôle dans l’expulsion de l’air. En d’autres termes, les courants d’air qui traversent les réseaux d’aération seront renvoyés vers l’extérieur de façon mécanique. Ainsi, les impuretés aériennes quitteront la pièce très rapidement.

La VMC dotée d’une circulation complexe

À l’inverse de la VMC dotée d’un flux simple, celle à circulation complexe s’accomplit de manière totalement mécanique. Que ce soit pour l’air entrant ou l’air sortant, la circulation est constamment contrôlée. Ce type de VMC procède à double flux. Autrement dit, ce système de ventilation aspire de l’air frais dans la cave. Ce même dispositif dispose également d’une option pour faire évacuer automatiquement l’air humide présent dans la pièce. En bref, le VMC à double circulation entame un mouvement circulaire en continuité, permettant aux flux d’air d’entrer et de sortir de la cave.

Lire aussi :  Prix d’une VMC

Mais pourquoi devriez-vous aérer votre cave ?

Théoriquement, aucune législation ne vous soumet à l’aération de vos pièces intérieures, la cave en fait partie. Il est à remarquer que l’absence d’oxygénation peut détériorer les murs de votre maison. Cet obstacle met également en danger votre santé et celle de tous ceux qui habitent dans l’immeuble.

Le manque d’aération, de mauvaises conséquences sur les matériels

Une cave sert généralement de lieu de stockage. Tant que vous prenez soin de la pièce, les matériels amassés dans celle-ci ne risquent aucune dégradation. Mais sans entretien, la salle sera totalement exposée à l’humidité. Ne supportant pas ce moiteur, certains objets seront rapidement endommagés, notamment les papiers, les textiles, etc.

Les murs, quant à eux, ne résistent pas longtemps à l’humidité constante. Avec le temps, sous l’effet de cette humidité, des frictions vont apparaître le long de la cloison. Les peintures murales commenceront à décoller. Démunies d’un système de ventilation, la pièce pourrait s’effondrer.

Une cave humide, est-ce nocive pour la santé ?

Entretenir sa maison est une manière de prendre soin de soi-même. L’humidité attire des agents pathogènes et d’autres nuisibles tels que les microbes et les champignons, ce qui provoque à leur tour une multitude de maladies. Comme nous le savons tous, les acariens sont les bactéries les plus abondantes dans les zones humides. Invisible à l’œil nu, ce virus dévaste la santé de plusieurs milliers de personnes.

L’absence d’aération dans la cave engendre aussi des allergies et des complications respiratoires. Dans cette circonstance, les enfants sont les plus exposés aux affections.

Lire aussi : Peut-on installer une VMC dans une chambre ?

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison