Comment bien choisir et construire un abri de jardin ?

L’abri de jardin, parfois aussi appelé chalet de jardin (abri en bois) est un petit bâtiment très pratique et confortable. En effet, l’abri a pour vocation d’entreposer outils, produits de jardinage et/ou de piscine, voire même d’abriter certains équipements nécessitant d’être maintenus hors gel au cours de l’hiver.

Comment bien choisir et construire un abri de jardin ? Au regard de sa grande praticité, les fabricants proposent une multitude de modèles différents.

Faisons le point sur les réglementations à respecter ici, sur les matériaux disponibles, et sur les diverses commodités à envisager.

La loi et les abris de jardin

Même si vous êtes propriétaire de la parcelle à équiper, sachez que vous ne pouvez faire ce qu’il vous chante. En effet, la loi prévoit certaines règles à respecter dans le cadre d’une installation d’abri de jardin. Rassurez-vous toutefois, au regard de la simplicité de cette construction, il y a peu de chance pour que votre projet soit soumis à une demande d’autorisation quelconque. En effet, ce bâtiment non habitable et très minimaliste n’est pas soumis aux mêmes contraintes que la construction d’une habitation. Respectez cependant les étapes afin de vous en assurer.

  1. Première étape indispensable, commencez par consulter votre Plan Local d’Urbanisme. Celui-ci met en lumière les prescriptions de l’urbanisme local. Si votre PLU précise certaines règles spécifiques pour les abris de jardin, vous êtes alors tenu de les respecter prioritairement, avant toute autre réglementation.
  2. Assurez-vous des dimensions de votre futur abri de jardin.
    1. En effet, si le bâtiment ne dépasse pas 12 m de hauteur et 5 m² de surface, votre projet n’est soumis à aucune demande préalable de construction. Attention toutefois, si vous résidez en copropriété, vous devez exposer votre projet à votre syndicat afin d’obtenir l’autorisation des copropriétaires.
    2. Si votre abri doit disposer d’une surface au sol de 5 m² à 20 m², vous avez l’obligation de déposer une déclaration de travaux en mairie.
    3. Si l’abri ou le chalet doit disposer d’une surface au sol de plus de 20 m², et/ou si sa hauteur dépasse 12 m, vous êtes alors contraint de demander un permis de construire.
    4. En cas de terrain non constructible, la construction ne doit pas dépasser les 2 m² de surface au sol et ne nécessiter aucune fondation. Une demande d’autorisation de travaux doit également être déposée en mairie. Pour une pose sur fondations, vous devez obtenir une dérogation de votre service d’urbanisme.

Bon à savoir :  la hauteur limite de 12 m s’étend depuis le sol. De fait, une cabane installée dans un arbre doit théoriquement faire l’objet d’une demande de permis de construire dès lors que son toit se situe à 12 m du sol.

 

Choisir le matériaux de construction de son abri de jardin

Choisir le matériau de construction de son abri de jardin

Le choix du matériaux de construction de votre abri de jardin est fonction du PLU en vigueur sur votre commune, de votre règlement de copropriété et bien-sûre, de vos goûts personnels.

Le chalet ou l’abri de jardin en bois

  • Le bois est idéal afin de réaliser un abri de jardin sur mesure, adapté à la morphologie du terrain.
  • Ses performances thermiques sont très élevées.
  • Lasure, verni ou peinture, si cette construction est très esthétique, elle demande un entretien régulier afin d’assurer sa durabilité.

Bon à savoir : on parle quelquefois de chalet de jardin plutôt que d’abri. En substance, ces deux appellations ramènent au même type de construction. Leur différence se situe surtout au niveau esthétique. Les chalets sont généralement conçus en bois, depuis leur ossature jusque dans leurs façades et toiture. Cette structure est arrimée au sol sur une dalle en béton ou des plots de béton.

L’abri de jardin en métal

  • Les abris de jardin en métal sont très populaires auprès des particuliers. Il est souvent employé pour composer les abris préfabriqués très simples à monter ensuite sur place.
  • Solide, durable et esthétique, le métal est parfait pour ce type de construction.
  • En revanche, il ne s’agit pas d’un matériau très isolant. Évitez donc d’y entreposer les équipements craignant le gel.

Un abri en PVC

  • Les abris en kit sont très souvent proposés en PVC. Il s’agit là d’un matériau très accessible, disponible à des prix avantageux.
  • C’est aussi un matériau qui ne demande aucun entretien particulier, et qui profite d’une bonne longévité et de bonnes capacités d’isolation thermique.
  • En revanche, le PVC est un matériau moins esthétique que le métal et surtout le bois.

Un abri de jardin pourvu de toutes les commodités

Un abri de jardin pourvut de toutes les commodités

En fonction de vos besoins et de l’utilisation dévolue à votre abri de jardin, vous êtes tout à fait en droit de l’aménager de manière à lui offrir toutes les commodités modernes.

Il est par exemple envisageable de doter votre bâtiment :

En revanche, vous devez vous assurer de respecter scrupuleusement les règles de sécurité en vigueur, liées à ce type de réseau.

Les abords de votre abri de jardin peuvent également être aménagés d’une allée en béton désactivé, afin d’en faciliter l’accès. Si vous souhaitez l’isoler du reste du jardin, l’installation d’une clôture peut être envisagée.

Seul impératif : ne pas ajouter de surface au sol excédentaire à votre abri.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison