Comment utiliser un souffleur thermique ?

En automne, les feuilles tombent et envahissent les allées de nos propriétés et nos jardins. S’en débarrasser est alors indispensable pour conserver l’esthétique de nos cours, de nos jardins et de nos terrasses. Le souffleur thermique est la meilleure solution à adopter. Avec cet appareil, vous pourriez aspirer ou souffler les feuilles mortes et les brindilles rapidement et sans trop difficulté. Certains modèles vous permettront même de les broyer pour les éliminer encore plus aisément. Pour cela, il faudra apprendre à bien utiliser votre appareil. Certes, l’usage d’un souffleur à feuilles ne demande pas de compétences particulières. Néanmoins, il est primordial de suivre quelques instructions et précautions pour éviter les éventuels problèmes et accidents lors des différentes manipulations.

Réalisez correctement le montage

Le souffleur thermique compte plusieurs pièces amovibles. C’est le cas de la tête de soufflerie, du bac ou du sac de collecte et les sangles de port. Le filtre, pour les modèles qui présentent la fonction d’aspiration, peut aussi être enlevé et nettoyé. Avant d’utiliser votre souffleur, assurez-vous que toutes ces pièces de l’appareil sont correctement montées. Dans le cas contraire, les risques d’accident ou d’endommagement seront élevés. N’hésitez pas à vous référer à la notice de montage livrée avec l’appareil pour réaliser le montage correctement.

Remplissez correctement le réservoir

Contrairement aux modèles électriques, les souffleurs thermiques sont alimentés par un moteur utilisant du carburant comme l’essence ou le gasoil. Le carburant est donc placé dans un réservoir dédié et sera acheminé vers le moteur. Il faut accorder une attention particulière lors du remplissage du réservoir. Le carburant est un liquide inflammable. Les fuites peuvent donc causer des dommages parfois importants. Il faut donc éviter de laisser le liquide se répandre lorsque vous le versez dans le réservoir.

Respectez aussi les limites de remplissage présentées dans la notice. Dans certains cas, le niveau maximal de carburant et aussi indiqué sur le réservoir. Certains modèles à deux temps ne disposent pas de pompes à huile. Vous devez donc mélanger directement l’huile moteur et le carburant dans le réservoir. Une fois encore, veillez à bien respecter les proportions indiquées par le constructeur. Cela permet de garantir le bon fonctionnement et la longévité du moteur de votre souffleur thermique. N’oubliez pas de bien refermer le réservoir avant de lancer l’appareil.

Le démarrage, une opération délicate

Le démarrage de votre souffleur peut être délicat surtout s’il ne dispose pas d’un démarreur électrique. Le démarrage manuel s’effectue à l’aide d’un dispositif à corde sur lequel il faut tirer. Pour réaliser le démarrage, placez l’appareil au sol en veillant à ce que la tête de soufflerie soit pointée vers le bas. Tenez fermement la corde et tirez vers le haut. Il ne faut pas prendre la corde à tour de bras, car cela pourrait vous blesser.

Toujours pointer la tête de soufflerie vers le sol

Lors de l’utilisation de votre souffleur thermique, il ne faut jamais pointer la tête de soufflerie vers une personne, des animaux domestiques ou encore d’autres objets. En effet, l’appareil peut être assez puissant pour soulever ces objets et les propulser. Il faut donc toujours pointer la tête de soufflerie vers le sol en visant la surface à nettoyer.

Portez les accessoires de sécurité

Un souffleur thermique s’utilise avec plusieurs accessoires de sécurité. Vous auriez besoin de casques spéciaux pour protéger vos oreilles du bruit émis par l’appareil. Des gants antidérapants sont aussi nécessaires pour favoriser la prise en main du souffleur. Le port de lunettes de protection et de vêtements résistants et aussi vivement conseillés.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison