Faire réaliser ses diagnostics avant d’entamer des travaux de rénovation

Depuis quelques temps, vous pensez à rénover votre maison. Bien que vous aimiez toutes les pièces de votre habitation, vous avez bien envie qu’elle soit plus confortable, moderne et fonctionnelle. Même si vous êtes impatient de commencer les travaux, d’abattre les cloisons et de changer l’aspect de votre intérieur, vous pourriez travailler plus efficacement en effectuant des diagnostics au préalable. Découvrez dans cet article pourquoi faire réaliser des diagnostics immobiliers avant de commencer la réhabilitation d’un bâtiment.

Pourquoi est-il nécessaire de faire des diagnostics avant de commencer la rénovation d’une maison ?

La raison est simple : un bon diagnostic énergie peut vous aider à réaliser une réhabilitation plus efficace. Avec cet audit énergétique, vous pourrez identifier les améliorations précises pour que le projet de rénovation entraîne de véritables économies d’énergie et un gain de confort notable, comme la suppression des ponts thermiques. Il déterminera la ligne de conduite à suivre par le maître d’ouvrage et les professionnels du BTP qui travailleront sur le chantier, et les aider à vous apporter les solutions d’isolation adéquates pour obtenir de meilleurs résultats.

Les diagnostics immobiliers sont généralement réalisés par des ingénieurs et des bureaux spécialisés. Ces évaluations consistent à analyser la structure du bâtiment, fixer les valeurs à atteindre et savoir par exemple si l’isolation est défectueuse, s’il faut changer le système de chauffage ou encore si l’état actuel de la maison présente des risques pour les occupants et les ouvriers qui travailleront sur le chantier. Ainsi, les diagnostics permettront de distinguer si vous devez réaliser des travaux de grande envergure ou si vous pouvez vous en tenir au plan initial que vous avez élaboré. Si une rénovation lourde est requise, vous pouvez faire appel à un architecte qui fera intervenir les spécialistes compétents.

rénovation énergétique confort

Quel est le coût des diagnostics immobiliers avant rénovation ?

Pour que le projet de rénovation énergétique soit mené à bon port, vous devez connaître le prix d’un diagnostic immobilier afin de l’inclure dans le budget consacré au projet. Le prix d’un diagnostic immobilier est défini librement par le diagnostiqueur qui réalise l’audit. Il n’existe donc aucun seuil ni aucune règle régissant les tarifs de ce secteur. Cette disparité tarifaire est principalement due à la localisation géographique des diagnostiqueurs. La concurrence plus ou moins accrue en fonction des régions explique bien cet état des choses. À titre d’exemple, les tarifs pratiqués à Paris sont sensiblement inférieurs à ceux pratiqués en province.

De fait, pour bénéficier de cette prestation au meilleur prix, vous pouvez utiliser quelques astuces. En premier lieu, nous vous conseillons vivement d’utiliser un comparateur de devis en ligne. Vous aurez la possibilité de consulter plusieurs experts en vue de comparer par vous-même les prix pratiqués pour les audits dont vous avez besoin. En faisant jouer la concurrence, vous augmenterez vos chances d’obtenir le juste prix pour vos diagnostics. N’oubliez surtout pas de réclamer les certifications des spécialistes que vous contacterez et de veiller à ce que les frais de déplacement de l’expert que vous aurez sélectionné soient inclus dans le devis.

Le coût des diagnostics varie selon la surface ou la localisation de votre domicile. Ainsi pour le diagnostic amiante, il faudra compter entre 70 et 165 euros. Le prix du diagnostic termites est compris entre 70 et 200 euros et celui du CREP entre 120 et 275 euros.

Quels sont les autres diagnostics immobiliers à réaliser avant travaux ?

Aujourd’hui, avant de réhabiliter un bâtiment, le propriétaire a l’obligation d’effectuer les diagnostics amiante, termites et plomb. Le but de ces contrôles est de garantir la sécurité et la santé des habitants de la maison ainsi que des personnes qui se chargeront des travaux. Ainsi, avant tout travaux de rénovation, votre domicile doit faire l’objet d’un diagnostic amiante avant démolition (DAAD). Dans certains cas, il est possible que l’audit ne soit effectué que sur les zones concernées par les futures opérations.

Au cas où le diagnostiqueur identifierait des matériaux amiantés, une analyse des dangers sera transmise aux sociétés dont l’intervention a été retenue sur le chantier. En fonction de l’état de conservation des matériaux contenant de l’amiante sur les parties visibles du logement, le spécialiste peut exiger des mesures d’empoussièrement d’amiante. Si l’empoussièrement ne dépasse pas la limite de 5 fibres par litre, le propriétaire n’est pas obligé de prendre des mesures de désamiantage, mais doit vérifier régulièrement de l’état de conservation des matériaux amiantés tous les trois ans au moins.

Ensuite, il faudra réaliser le diagnostic termites et plomb. Le but de la première évaluation est d’éviter que du bois infecté par ces insectes ne soit envoyé à la déchetterie, ce qui favoriserait la propagation de ces parasites. Quant au diagnostic plomb ou CREP (constat des risques d’exposition au plomb), il doit être effectué sur les anciennes peintures des édifices bâtis avant le 1er janvier 1949. Cependant, si votre bien a déjà fait l’objet d’un CREP, vous n’avez pas besoin de recommencer.

Dès lors que l’expert détecte, au cours de l’audit, une présence de plomb supérieure à 1mg/cm2 dans le logement, l’entreprise chargée de la rénovation doit être mise au courant. À la fin des travaux, une autre expertise devra être effectuée pour vérifier si la concentration en plomb est bien inférieure à 1mg/cm2.

Les diagnostics immobiliers ne sont pas que des obligations légales. Ils ont pour but de protéger votre santé, celle des ouvriers sur le chantier, mais aussi de vous guider dans la rénovation efficace d’un bâtiment en indiquant les points précis qui mériteraient une amélioration. Remplacer les fenêtres par du double vitrage, supprimer les ponts thermiques, isoler les combles et effectuer la pose d’une isolation thermique par l’extérieur peuvent faire passer un logement de la classe énergétique D à la classe B voire A, vous permettant de réaliser près de 30% d’économies d’énergie ! Une économie qui permet de faire un geste pour la planète, en évitant de gaspiller de l’énergie pour réchauffer en hiver ou rafraîchir la maison en été, mais aussi de mieux supporter le coût de ces travaux d’amélioration, sachant qu’ils seront amortis par les économies. Enfin, l’Etat encourage les particuliers à rénover leurs logements en accordant des aides et des primes, sous conditions. Renseignez-vous !

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison