Prix d’une charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle a perdu du terrain au fil du temps, laissant place à des structures conçues de manière industrielle. Un désengouement avant tout provoqué par le coût prohibitif de la charpente classique, fabriquée et installée à la main. De fait, le gros oeuvre des constructions neuves n’est plus aujourd’hui équipé de structure traditionnelle.

Pourtant, certaines habitations atypiques, anciennes dans la majorité des cas, ne peuvent se contenter d’une charpente standardisée. Rénovation ou construction, certaines maisons ont impérativement besoin d’une charpente qui s’adapte complètement à leurs configurations spécifiques. La charpente traditionnelle répond alors à ce besoin de sur-mesure qui n’est pas permis par les structures industrielles.

Vous-êtes dans ce cas de figure ? Estimez le coût de votre charpente traditionnelle en vous appuyant sur ce guide.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'une charpente traditionnelle en bois

Tableau comparatif : Prix d’une charpente traditionnelle au m²

Type de prestationPrix au m² minimum*Prix au m² maximum*
Charpente traditionnelle40 €90 €
Pose d’une charpente traditionnelle50 €80 €

*Cette estimation tarifaire vous est donnée à titre indicatif. Elle est basée sur un comparatif des prix moyens généralement constatés chez les professionnels du secteur et ne peut être considérée comme contractuelle.

Prix d'une charpente traditionnelle

Prix d’une charpente traditionnelle

La dénomination de charpente traditionnelle désigne en réalité toute structure en bois faites main et sur-mesure, sans raccord métallique. Ces charpentes s’opposent par définition aux structures dites industrielles, à savoir : les charpentes à fermettes.

Ici, le professionnel en charge du chantier réalise la charpente intégralement et directement sur place en fonction des côtes de l’habitation. Une procédure qui permet notamment de valoriser l’esthétique de la charpente en fonction des aspirations de son propriétaire (ce que ne permet absolument pas la charpente à fermettes).

Une grande diversité d’essences de bois est ici disponible, mais ce sont généralement les bois résineux ou durs qui ont la préférence.

  • Les bois durs les plus couramment employés sont le chêne, le châtaignier et le hêtre. Extrêmement résistants, ils offrent une très longue durée de vie à la charpente traditionnelle et sont naturellement répulsifs pour certaines vermines.
  • Les bois résineux, comme l’épicéa, le pin et le sapin… sont quant à eux moins coûteux. Ils doivent toutefois être traités, à l’aide de produits de traitement chimiques, pour représenter une solution viable.

En fonction des spécificités de la charpente et du bois dans lequel elle est conçue, son prix pourra varier entre 40 € par m² et plus de 90 € par m².

Quelle réglementation pour une charpente traditionnelle ?

l’installation d’une charpente traditionnelle impacte directement le confort et la sérénité des habitants du logement. Résistance, isolation, sécurité… la structure doit ainsi respecter les normes en vigueur.

La structure traditionnelle est à la fois soumise aux réglementations qui régissent le matériau bois lui-même, mais aussi aux normes spécifiquement liées à la charpente.

  • L’utilisation du bois dans les constructions (et donc dans les charpentes) est réglementée par le DUT B52 001.
  • La résistance du bois est quant à elle définit par la norme NF P 21-400. Celle-ci varie en fonction de l’essence de bois utilisée dans l’ouvrage.
  • Les connecteurs (ou raccords) et fixations sont régis par les NF EN 14 545 et NF EN 14 592, puisqu’ils jouent eux aussi un rôle essentiel dans la solidité de la charpente traditionnelle.

Avantages et inconvénients d’une charpente traditionnelle

Traditionnelle, industrielle ou métallique… chaque type de structure présente ses propres avantages et ses inconvénients. Si le coût d’une charpente traditionnelle en bois reste sans aucun doute son principal défaut, elle dispose également d’un très grand nombre de qualités. Des qualités qui poussent de nombreux propriétaires à l’envisager et que nous vous proposons de découvrir ici.

Les avantage de la charpente traditionnelle

  • La charpente traditionnelle dispose d’un avantage écrasant vis-à-vis des autres types de structures et en particulier de la charpente à fermettes. Cet avantage est celui de l’esthétique et de la chaleur incomparable qu’elle dégage. En effet, il est tout à fait possible de laisser apparentes les poutres de la structure en bois. Elles offrent ainsi un cachet particulièrement recherché par les propriétaires désireux de s’offrir un magnifique plafond à la française.
  • Autre avantage indéniable de la charpente classique, elle permet l’aménagement des combles du bâtiment. En effet, la charpente traditionnelle présente une hauteur supérieure à 1m80, laissant libre une large surface aménageable. Une manière d’augmenter considérablement la surface habitable de votre logement.
  • Troisième avantage, la charpente traditionnelle est conçue à l’aide de pièces de bois de longueur et de largeur très importantes. Or, on sait que plus les composants sont importants et plus leur résistance au feu l’est aussi. En cas d’incendie, la charpente traditionnelle résistera donc bien plus longtemps que son homologue la charpente à fermettes.

Les inconvénients de la charpente traditionnelle

  • Comme évoqué précédemment, le seul véritable inconvénient de la charpente traditionnelle en bois demeure son prix. En effet, le prix d’une charpente traditionnelle est généralement le double de celui d’une charpente industrielle.
  • Le coût d’intervention des charpentiers est également plus important ici, ce qui est logique au regard des prestations déployées.
  • On notera également que la charpente traditionnelle s’avère légèrement moins écoresponsable que la charpente à fermettes. Cette dernière étant standardisée, sa conception induit effectivement moins de pertes. La quantité de bois utilisée est ainsi moins importante pour une charpente industrielle.

Prix de pose d'une charpente traditionnelle

L’installation d’une charpente traditionnelle

  1. L’installation de la charpente traditionnelle respecte à la lettre un plan détaillé préalable conçu. Pentes, hauteurs, calculs de charges y sont répertoriés, calculés selon les spécificités du bâtiment et de la région.
  2. Dans la majorité des cas, la charpente traditionnelle est préparée à même sol et directement sur le lieu du chantier. Les pièces maîtresses de l’ouvrage sont elles-mêmes réalisées sur place et une épure est préparée au sol.
  3. Les charpentiers procèdent ensuite au levage des pièces, avec le concours d’une grue de chantier.
  4. Une fois en place, la charpente traditionnelle est assemblée à l’aide de fixations bois, de clous et de vis. Si vous souhaitez conserver toute l’esthétique de la charpente afin de la laisser apparente, vous pouvez ici opter pour des mortaises traditionnelles comme système de fixation.

Bon à savoir : en fonction du professionnel choisi, celui-ci sera sans doute en mesure de réaliser intégralement la couverture de votre habitation. Un point à vérifier lors de vos premières prises de contact avec les entreprises du secteur.

Le tarif de pose d’une charpente traditionnelle

Il est inutile de préciser que l’installation d’une charpente traditionnelle doit être menée par une entreprise spécialisée. Réalisation et assemblage de la structure nécessitent obligatoirement les compétences d’artisans formés à ce type de gros oeuvre.

Les professionnels spécialisés présentent généralement des tarifs plus élevés que ceux de leurs collègues en raison justement de leur spécialité. La conception d’une charpente traditionnelle demande également une main-d’œuvre plus importante, ce qui justifie là encore une hausse tarifaire du projet.

De fait, le prix d’installation d’une charpente traditionnelle peut osciller entre 50 € par m² et 80 € par m².

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Trouver un professionnel

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour dégoter le parfait artisan pour l’installation de votre charpente traditionnelle ? Commencer par effectuer une demande de devis directement depuis ce site. Vous serez mis en contact avec des professionnels du secteur qui vous transmettront leurs propositions tarifaires.

Bon à savoir : un devis engage uniquement le professionnel. Il ne devient contractuel qu’une fois signé par les deux parties (vous et l’entreprise d’installation de charpentes).

Obtenir plusieurs devis est ici primordial, puisque ces documents vous ouvrent les portes de la négociation. Mais ceci n’est pas leur seul intérêt.

En effet, votre choix repose essentiellement sur la proposition tarifaire qui vous est faite. Cette dernière vous permet de comparer les tarifs pratiqués par chaque professionnel, mais aussi leurs prestations, garanties, services et qualifications… Attardez-vous sur chacun de ces points afin de choisir un professionnel en réelle adéquation avec votre projet.

Bon à savoir : privilégiez les installateurs qualifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) et plus particulièrement ici ceux disposant de la qualification Qualibois.

Estimation de la durée des travaux

Calculer la durée des travaux de pose d’une charpente traditionnelle n’est possible qu’avec un minium d’informations préalables. Pour une estimation au plus près de la réalité, vous devez être en possession du plan détaillé de la future structure. Ce type de charpente est montée à la main par les artisans en charge du projet, ce qui induit logiquement un temps de pose plus important que si vous aviez opté pour une structure à fermettes de bois.

Bien évidemment, le nombre de charpentiers assignés à votre projet aura également une incidence sur la durée du chantier. Plus ces derniers seront nombreux et plus l’installation sera rapide. Favorisez donc les entreprises en mesure de vous allouer une équipe complète d’artisans qualifiés.

Il nous est toutefois possible de vous fournir une estimation moyenne du temps de pose de ce type d’équipement, à savoir entre trois jours et une semaine, à condition de se baser sur les prérequis suivants :

  • votre maison présente des dimensions classiques ;
  • sa toiture ne demande pas de réalisations sur-mesure particulières ;
  • le chantier est accessible facilement.

Bon à savoir : la pose d’une charpente traditionnelle doit être menée de préférence au cours des mois d’été afin d’éviter tous désagréments climatiques pouvant entraîner des perturbations dans les travaux.

Travaux similaires :

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison