Prix d’un monte escalier

Une perte de motricité peut s’avérer un véritable casse-tête dans un logement à étage qu’il faut alors repenser et aménager afin que la personne conserve toute son autonomie chez elle.

Le monte escalier fait ainsi partie de ces aménagements affectionnés par les personnes à mobilité réduite. Un accessoire qui permet de monter et de descendre les escaliers en toute sécurité.

Le monte escalier a de quoi séduire car son installation rapide ne requiert pas de travaux d’importance et son coût, s’il peut sembler prohibitif au premier abord, peut être réduit grâce aux nombreuses aides et subventions existantes.

Dans ce guide, nous vous aidons à estimer au plus près le prix de votre projet de monte escalier.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'un monte escalier

Le tableau récapitulatif des prix d’un monte escalier

Modèle de monte escalier Prix minimum constaté* Prix maximum constaté*
Monte escalier tournant 6 000€ 12 000€
Monte escalier droit 2 500 € 5 000 €
Monte escalier extérieur 4 000 € 12 000 €
Monte escalier colimaçon 8 000€ 12 00€
Prestation Prix minimum constaté* Prix maximum constaté*
Installation d’un monte escalier  1 000 € 3 000 €
Maintenance annuelle d’un monte escalier 150 € 200 €

*Les tarifs présentés dans cet article sont purement indicatifs. Seul un devis a une valeur contractuelle.

Quels sont les types de monte escalier qui existent avec leurs prix ?

Le choix de votre modèle de monte escalier dépend essentiellement de la configuration de votre escalier et même de votre logement. En effet, afin d’éviter des travaux lourds de maçonnerie, il est préférable d’adapter le monte escalier à votre habitation et non l’inverse. L’opération serait sinon bien plus longue et onéreuse. Le choix du modèle du monte escalier ne vous incombe pas. En effet, c’est à l’installateur de définir le type d’installation le plus adapté à votre situation.

Bon à savoir : dans tous les cas, quel que soit le modèle installé, le monte escalier doit obligatoirement être équipé d’un système d’arrêt d’urgence, d’un détecteur d’obstacle et d’une ceinture de sécurité.

Prix d'un monte escalier droit

Combien coûte un monte escalier droit ?

Ce type de monte escalier est dit “droits” en raison de sa configuration, puisqu’il permet d’accéder aux étages supérieurs de l’habitation grâce à une unique ligne droite et ininterrompue.

Ce modèle de monte escalier est le moins coûteux du marché. Comptez en moyenne entre 2 500 € et 5 000 € pour faire l’acquisition d’un monte escalier droit.

Un prix attractif qui s’explique par l’usinage très limité des rails de l’équipement. En effet, ces derniers sont simplement coupés à la longueur souhaitée.

Bon à savoir : pour installer ce type d’appareil, l’espace d’accueil doit présenter une largeur minimale de 65 cm.

Prix d'un monte escalier tournant

Combien coûte un monte escalier tournant ?

Le monte escalier tournant est le modèle le plus populaire, vendu à des milliers d’exemplaires chaque année en France. Un engouement qui s’explique notamment par l’agencement des maisons traditionnelles qui offrent généralement peu d’espace à la cage d’escalier.

Une configuration qui induit donc obligatoirement l’utilisation d’un monte escalier tournant puisque ce dernier permet de négocier les virages sans risque, contrairement au modèle droit.

Le coût de ce type d’installation est ici bien plus élevé, en raison de la complexité de son usinage et de sa pose, les rails de circulation devant être cintrés. Comptez en moyenne entre 6 000 € et 12 000 € pour faire l’acquisition d’un monte escalier tournant.

Bon à savoir : pour installer ce type d’équipement, l’espace doit être au minimum de 70 cm de large (voire 75 cm).

Prix d'un monte escalier colimaçon

Combien coûte un monte escalier colimaçon ?

Bien que les escaliers hélicoïdaux ne soient pas les plus courants, il existe tout de même un modèle de monte escalier leur étant dévolu. Il s’agit là d’un équipement tournant équipé de rails cintrés en continu afin de suivre parfaitement la spirale de l’escalier.

Ce monte escalier colimaçon requiert des travaux de mise en oeuvre plus important que les autres modèles. La durée d’installation est également plus longue et elle nécessite un budget beaucoup plus élevé.

Bon à savoir : pour installer ce type d’équipement, l’espace doit bénéficier d’une largeur minimale de 70 cm.

Comptez en moyenne entre 8 000€ et 12 000€ pour faire l’acquisition d’un monte escalier colimaçon.

Prix d'un monte escalier extérieur

Combien coûte un monte escalier extérieur ?

Le monte escalier est un équipement très résistant qui bénéficie notamment d’une bonne durée de vie à condition toutefois de ne pas être exposés aux rigueurs climatiques. Si vous profitez d’un jardin mais ne pouvez y accéder sans un monte escalier, il vous faudra opter pour un modèle extérieur. Son fonctionnement est identique aux équipements d’intérieur. En revanche, il bénéficie de renforts afin de mieux supporter une exposition prolongée à la pluie, la neige, le gel et les rayons du soleil.

Bon à savoir : la robustesse de l’installation de ce type de monte escalier est adaptée à un usage extérieur. Son entretien est également plus régulier puisque l’appareil doit être régulièrement graissé.

Comptez en moyenne entre 4 000€ et 12 000€ pour faire l’acquisition d’un monte escalier extérieur.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'installation d'un monte escalier

Faire installer un monte escalier chez soi

Aucune dégradation de vos murs ne sera à déplorer au cours de l’installation de votre monte escalier. Les travaux de mise en oeuvre ne sont effectivement pas intrusifs puisqu’ils ne touchent pas à la maçonnerie de l’escalier.

Votre installateur a ici à cœur de s’assurer de la parfaite résistance des parois et des marches de l’escalier. En effet, de leur solidité dépend la sécurité du monte escalier puisque c’est sur ces éléments que sont fixés les rails de l’appareil.

Ces mêmes rails sont installés de manière à suivre les courbes de l’escalier et sont raccordés au réseau d’électricité. Par la suite, c’est au tour du fauteuil d’être installé et réglé. Enfin, le professionnel vérifie le bon fonctionnement de la batterie de secours de l’appareil (qui n’est enclenchée qu’en cas de coupure de courant).

Quels sont les critères pour estimer le prix d’un monte escalier ?

Le prix d’un monte escalier évolue en fonction de plusieurs critères :

La marque

Le prix d’un monte escalier électrique est dicté par sa marque et les options qu’il intègre. Ainsi, par exemple :

–        Le prix d’un monte escalier Stannah varie de 1 800 € à 10 000 €.

–        Le prix d’un monte escalier tournant Thyssenkrupp est à 10 000 €.

–        Le prix d’un monte escalier Handicare se situe entre 2 500 € et 4 500 €.

L’assise

L’assise du fauteuil doit optimiser le maintien et le confort de l’utilisateur en toute situation.

La position parking

En fin de course, le fauteuil monte escalier ne doit pas prendre de place. Certains modèles disposent même de l’option siège monte escalier repliable et accoudoirs rabattables.

Les possibilités de contrôle

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Une manette de contrôle permet de contrôler la montée ou la descente du monte escalier, ainsi que la vitesse. Deux télécommandes sont fournies pour appeler le monte escalier entre deux étages.

L’arrêt automatique de sécurité

monte-escalier esthetique

L’arrêt automatique du monte escalier doit se faire dès que le moindre obstacle est détecté. Le capteur de fin de course permet un arrêt progressif en toute souplesse.

Le signal de sécurité

Il s’agit d’une alarme sonore qui se déclenche en cas d’anomalies : problème mécanique du monte escalier ou chargement des batteries.

L’autonomie

Les nouveaux monte escalier ne fonctionnent pas en permanence sur secteur et sont pourvus de deux batteries pour une meilleure autonomie. Plusieurs trajets sont possibles même en panne de courant.

Comment trouver le monte escalier pas cher ?

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

L’achat d’un fauteuil monte escalier ou d’un siège monte escalier d’occasion peut se faire à un prix très compétitif. Mais comme toute médaille a un revers, cet achat présente des points faibles :

  • L’impossibilité d’inclure des options de personnalisation.
  • L’absence de garantie des pièces anciennes.

·       Le problème d’adaptation du rail à la nouvelle configuration.

·       La non-éligibilité d’un monte escalier d’occasion aux aides financières.

En cas de besoins temporaires, une autre alternative s’avère intéressante : la location d’un monte escalier à des prix réduits, mais une large gamme de services. Sachez que le prix de la location d’un monte escalier Thyssenkrupp revient à environ 76,90 € par mois.

Bien choisir un monte escalier ne se décide pas à la légère. Consultez un comparateur de prix pour retrouver toutes les offres au meilleur prix, les meilleures garanties. Demandez au moins trois devis monte escalier gratuits et personnalisés en vue de bien confronter les prix et les tarifs d’installation.

Combien coûte l’installation d’un monte escalier ?

monte escalier personne agee

Le prix d’installation d’un monte escalier prend en compte différents aspects comme :

  • le raccordement électrique de l’appareil ;
  • la sécurité optimale de l’ensemble ;
  • la pose des rails ;
  • Etc.

Au regard de ces différentes interventions, le coût de la mise en oeuvre globale du monte escalier varie entre 1 000 € et 3 000 €. Une variation qui est fonction de la complexité de l’installation due au modèle d’escalier et à la configuration du logement.

Bon à savoir : en plus du coût de l’appareil, pensez au budget d’entretien de votre monte escalier. Cette maintenance, si elle n’est pas obligatoire, reste très conseillée. Optez donc pour un contrat d’entretien dont le coût peut généralement varier entre 150 € et 200 € par an.

Les aides et subventions pour financer un monte escalier

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Les subventions de l’ANAH

L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat met à disposition certaines subventions pour les personnes à mobilité réduite dont les revenus sont modestes. Jusqu’à 35 % du montant total des travaux peuvent ainsi être pris en charge par ces subventions (plafonnées à 7 000 €).

En cas de revenus particulièrement modestes, les aides de l’ANAH peuvent atteindre jusqu’à 50 % du montant des travaux (plafonnées à 10 000 €).

Pour bénéficier des aides de l’ANAH, votre logement doit également être âgé de plus de 15 ans.

Les aides d’assistance à la mobilité

monte escalier

Il existe de nombreux organismes dont la fonction première est de mettre tout en oeuvre pour aider les personnes à mobilité réduite :

  • Si vous êtes âgés de plus de 60 ans, tournez-vous vers l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA). En fonction de vos revenus et votre situation, l’allocation pourra financer en partie votre projet de monte escalier.
  • Toute personne à mobilité réduite peut se tourner vers l’aide territoriale PCH ou Prestation de Compensation du Handicap. Celle-ci a pour vocation de faciliter votre autonomie et pourra procéder au remboursement partiel de votre appareil.
  • Enfin, la fédération SOLIHA qui s’occupe prioritaire de l’adaptation des logements, peut vous aider à financer jusqu’à 80 % du prix de votre monte escalier.

Les aides fiscales de l’état

Le monte escaliers est également subventionné par les pouvoirs publics, sans conditions de ressources. Vous pouvez ainsi bénéficier, sous forme de crédit d’impôt, de 25 % de réduction sur le montant total de votre appareil (prix de l’équipement et de son installation).

Les subventions de votre caisse de retraite

Les caisses de retraite peuvent elles aussi vous proposer une aide au financement de votre monte escalier.

Attention, toutes les caisses de retraite ne mettent pas en place ce type de subvention.

Si toutefois la vôtre propose une telle aide, celle-ci est sans doute soumise à certaines conditions de ressources.

Les aides des assurances

La plupart des assurances prennent en charge l’aménagement de l’habitation, si la diminution de mobilité survient à la suite d’un accident causé par une tierce personne.

Vous devez ici contacter votre assurance afin de vérifier votre éligibilité.

Comment trouver un professionnel pour un monte escalier ?

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

En matière d’installation de monte escalier, comme pour tout autres types de travaux, il est fortement conseillé de faire établir différents devis auprès de plusieurs professionnels spécialisés.

Disposer de plusieurs propositions tarifaires vous permettra de comparer les prix de chaque artisan et de vous faire une idée de la moyenne tarifaire de ce type de prestation.

Obtenez rapidement trois devis de trois prestataires différents en utilisant le formulaire de demande de ce site.

La durée des travaux d’installation d’un monte escalier

Généralement, l’installation d’un monte escalier ne prend que quelques heures à un installateur expérimenté.

Une durée de mis en place très réduite, notamment grâce à une absence de finition sur ce type d’appareils.

Ce temps de mise en oeuvre peut toutefois varier selon le type de monte escalier installé.

FAQ

Quelles sont les aides pour un monte-escalier ?

L’installation d’un siège monte escalier neuf est éligible à différentes aides financières octroyées par différents organismes, à savoir :

  • L’ALGU, qui est l’association qui se charge d’aider les personnes handicapées à l’adaptation au logement.
  • Les assurances et les caisses de retraite.

–        L’ANAH, qui couvre 35 % à 50 % des frais d’installation d’un monte escalier et octroie une aide pouvant aller jusqu’à 10 000 € en fonction des revenus du foyer concerné.

–        L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) qui assure une prise en charge partielle de 1 000 € pour réduire le coût d’un monte escalier électrique.

–        L’aide territoriale de Prestation de Compensation de Handicap (PCH) qui rembourse le prix d’achat d’un monte escalier pour handicapé.

–        L’aide de la fédération SOLIHA qui offre un financement pour le monte escalier qui peut aller jusqu’à 80 % du coût du monte escalier.

–        La réduction de TVA à 5,5 % pour les équipements spéciaux comme le monte escalier, destinés à faciliter la vie des personnes âgées et handicapées.

–        Le crédit d’impôt pour les travaux d’installation ou de remplacement d’un monte escalier dans la résidence principale, à raison de 25 % de la facture TTC.

Quelle est la largeur idéale d’escalier pour un monte-escalier ?

La largeur de l’escalier n’est pas déterminante pour un monte escalier droit, grâce à son rail de circulation tout droit et ininterrompu.

En revanche, un escalier tournant exige une largeur minimale de de 70 cm, voire 75 cm à cause des rails de circulation cintrés, permettant ainsi de négocier les virages sans risque.

C’est le même principe pour un monte escalier en colimaçon dont les rails de circulation sont cintrés en continu. La largeur minimale de l’escalier doit également être de 70 cm.

Combien coûte un stannah ?

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Stannah propose une large gamme de monte-escalier électriques haut de gamme. Le prix du monte escalier stannah est compris entre 1 800€ et 10 000€. Le coût d’un fauteuil monte escalier varie selon ces différentes options :

·       pour un monte escalier droit : de 2 500 € à 5 000 € ;

·       pour un monte escalier tournant : de 7 000 € à 8 000 € ;

·       pour un modèle 1 /4 tournant : le tarif est de 8 300 € ;

·       pour un modèle 2/4 tournant : le coût s’élève à 9 500 € ;

·       jusqu’à 10 000 € pour un monte escalier en colimaçon.

Qui peut poser un monte-escalier ?

Bien que l’installation d’un monte escalier ne soit pas intrusive pour votre habitation et ne dégrade ni les murs, ni l’escalier, le recours à une société spécialisée est de rigueur. Un poseur qualifié fait une descente sur les lieux pour l’étude de faisabilité.

Le poseur de monte escalier doit d’abord s’assurer que la largeur de l’escalier est compatible avec l’installation du monte escalier. Il doit également vérifier que les parois ou les marches où seront ancrés les rails de circulation sont suffisamment solides pour supporter le poids de l’équipement.

Une fois que la possibilité de réaliser votre projet est validée, le professionnel qualifié vous transmet un devis gratuit et sans engagement. Il est recommandé de faire au moins trois demandes de devis différentes auprès de trois entreprises différentes pour comparer les prix.

Le technicien choisi va alors fixer les rails en suivant les courbes éventuelles, puis effectuer les raccordements électriques. Le poseur de monte escalier va ensuite installer le fauteuil du monte escalier et régler les différents paramètres.

Et pour finir, le poseur procède à la vérification du fonctionnement de la batterie. Cette étape est incontournable, étant donné que l’autonomie électrique de l’appareil relève de la batterie, même si le courant est coupé.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison