Prix d’une moquette

prix pose moquette
Après avoir longtemps souffert d’une image négative, accusée d’encourager les allergies ou d’être difficile à nettoyer, la moquette est parvenue à redorer son image depuis les dernières décennies. Ce revêtement de sol s’est en effet débarrassé des clichés négatifs grâce aux avancées technologiques qui ont permis de développer des matières respectueuses de l’environnement, confortables, faciles à entretenir et esthétiques. La moquette est aujourd’hui un des revêtements les plus utilisés dans la décoration d’intérieur. On la choisit également pour son isolation thermique, son isolation phonique très satisfaisantes et pour son prix très abordable. Mais attention, il ne faut pas se lancer dans la pose d’une moquette sans avoir bien étudié son budget et toutes les options possibles. En effet, le prix pose moquette peut rapidement exploser en fonction de la matière que vous avez choisie ou encore du prestataire à qui vous confiez les travaux. Afin de vous éviter les mauvaises surprises et de vous aider à maîtriser votre budget, nous avons préparé pour vous ce guide dédié à la moquette, aux différentes matières disponibles et à leurs prix respectifs. Découvrez donc dans cet article comment poser de la moquette, comment nettoyer et comment enlever les taches sur votre moquette, comment trouver une moquette très résistante, comment choisir entre une moquette en fibres synthétiques ou une moquette gazon…

Devis pose moquette

Besoin d'un prix précis et rapide ? Recevez 3 devis gratuits et sans engagement.

Prix d’une moquette selon le type

Il existe aujourd’hui plusieurs matières utilisées pour la confection de ce revêtement de sol souple. Ces matières peuvent être naturelles ou synthétiques et présentent des caractéristiques différentes. Il faut savoir qu’il n’existe pas de matière idéale qui prime sur les autres. Chaque type de moquette présente ses avantages et ses inconvénients et le choix se fait en fonction de votre situation, des contraintes de votre logement, de votre budget et bien sûr de vos goûts.  Voici donc les différents types de moquettes les plus courants et qui sont actuellement disponibles sur le marché. Notons que nous n’aborderons pas les sujets sur la moquette tissée ou la moquette bambou.

Prix d’une moquette coco

Comme son nom l’indique, la moquette en coco est fabriquée à partir des fibres enlevées sur les coques de noix de coco. Elle fait donc partie des moquettes faites de matières naturelles. Les fibres sont ôtées puis traitées afin de les rendre plus robustes et de leur donner le teint recherché. Elles sont ensuite tissées à la main et posées sur un support. Le support peut être constitué de jute, de latex et de lin selon le modèle. Il est cependant rare que la moquette en fibre de coco soit dotée d’un envers en matière synthétique. Ce type de moquette présente l’avantage d’être particulièrement résistant et imputrescible. Il présente aussi des qualités antibactériennes.

En revanche, il n’est pas vraiment adapté à une chambre à coucher du fait de sa surface plutôt raide. La moquette en coco, bien que facile à poser, convient donc plus dans les bureaux ou dans la salle de séjour. Il faut aussi la protéger de l’humidité et les couleurs disponibles sont très limitées. Si vous comptez limiter votre budget, ce type moquette vous conviendra parfaitement. En effet, les prix moquette en coco sont très abordables. Le mètre carré s’achète à partir de 3 €. Les modèles les plus luxueux valent jusqu’à 50 € le m².

prix moquette sisal

Prix d’une moquette sisal

La moquette en sisal est, comme la moquette en coco, fabriquée à partir de fibres végétales naturelles. Le sisal est le nom donné aux fibres issues des feuilles d’agave. Elles présentent naturellement un aspect très esthétique grâce à la diversité de tissage possible. Le côté esthétique est d’ailleurs un des principaux avantages de ce type de moquette. En plus de proposer de nombreuses textures, le sisal peut être teinté en de nombreux coloris. Vous pourriez donc adapter la couleur au style de décoration de votre maison.

La moquette en sisal est relativement raide, mais reste assez fine pour être posée dans une chambre à coucher. Elle est encore plus douce lorsque les fibres sont combinées à du lin. Elle trouve bien sûr sa place dans toutes les autres pièces d’un bureau ou d’un logement à l’exception des salles d’eau et des pièces humides. En effet, ce type de moquette réagit très mal à l’humidité. Ce défaut peut se résoudre par un traitement imperméabilisant. Au niveau des tarifs moquette en sisal, il faut prévoir entre 10 € à 50 € pour l’achat du mètre carré. Elle coûte donc relativement plus cher que la moquette en coco.

prix moquette jonc de mer

Prix d’une moquette jonc de mer

Fabriquée à partir de fibres végétales aquatiques, la moquette en jonc de mer est un revêtement écologique. Comme les deux premiers types de moquettes, celui-ci est très robuste et résiste bien à l’usure. Il peut donc être posé dans toutes les pièces, de la chambre à coucher à la salle à manger et le salon. On retrouve même la moquette en jonc de mer sur les marches d’escalier. Il faudra par contre éviter la pose dans une salle de bain ou dans une pièce humide. Son contact est plus doux que la moquette en coco et il offre une esthétique très variée selon le mode de tissage.

Le choix de couleurs est par contre beaucoup plus restreint, mais vous ne devriez pas rencontrer de grandes difficultés pour trouver des coloris adaptés à votre décoration. La moquette en jonc de mer retient beaucoup la poussière et demande un entretien très régulier. Il faut aussi poser la moquette dans une pièce bien aérée, car elle peut facilement abriter des moisissures. Quant aux moquettes prix jonc de mer, le mètre carré s’achète à partir de 5 €. Il s’agit donc d’un des types de moquettes les plus abordables.

prix moquette laine

Prix d’une moquette en laine

La laine est une des premières matières utilisées pour la fabrication de moquette. On utilise principalement de la pure laine animale pour ce type de moquette. Après avoir été supplantée par les matières synthétiques, la laine vierge est récemment redevenue très à la mode et est présentée comme une matière haut de gamme. Elle équipe donc les sols des maisons de luxe. La moquette laine présente plusieurs grands avantages notables comme le toucher particulièrement doux ou encore sa bonne résistance à l’usure, au feu, mais également aux taches. La moquette en laine réagirait très bien à plus de 80 % des taches à base d’eau. Grâce à ses nombreuses qualités, elle peut être posée partout dans la maison, et même dans les pièces humides comme la salle de bain.

Malgré sa grande teneur en fibre, ce type de protection sol n’est pas allergène. Par contre, il faut savoir que la laine retient beaucoup la poussière. Il faudra donc prévoir un nettoyage adapté et des entretiens très réguliers. Dans certains cas, il faudra même faire appel à professionnel dans le nettoyage de moquette. En tant que moquette haut de gamme, les modèles en laine coûtent plus cher que les précédentes catégories citées ci-dessus. Il faudra payer entre 15 € le m². Certains modèles peuvent coûter jusqu’à 200 € par m². La moquette en laine n’est pas seulement fiable pour sa durabilité, vous pourrez également vous en servir comme revêtement mural.

prix moquette synthétique

Prix d’une moquette synthétique

Trois matières sont principalement utilisées dans la fabrication de moquette synthétique à savoir les fibres de polyamide, aussi connu sous le nom de nylon, les fibres de polyester et les fibres de polypropylène. Si ces fibres ne sont pas toujours présentées comme des matières très écologiques, elles restent parfaitement recyclables. L’avantage de ce type de moquette est la possibilité infinie de déclinaison de couleurs et de textures. Vous pourriez trouver des modèles aux couleurs de votre choix et à des textures très diverses dont certaines imitent celles de fibres naturelles.

Facile à entretenir, la moquette synthétique est souvent imperméable et résiste donc très bien à l’humidité et aux moisissures. Elle est aussi appréciée pour ses qualités antibactériennes. De ce fait, elles se posent aisément dans toutes les pièces de la maison, même en guise de tapis d escalier. La résistance et la longévité d’une moquette synthétique dépendent de sa qualité. Certains modèles bas de gamme s’usent très rapidement alors que d’autres sont très résistants. Les prix des moquettes synthétiques sont beaucoup plus accessibles que celui des modèles en laine puisque le mètre carré s’achète à partir de 3 €. Les modèles de luxes coûtent jusqu’à 47 € le mètre carré.

Découvre 25 idées déco de moquettes via Pinterest.

pose moquette

back to menu ↑

La pose d’une moquette

Poser une moquette ou un tapis sur mesure, par exemple un tapis jonc de mer, est relativement facile à l’instar des dalles de moquette, mais demande malgré tout une certaine technique. L’opération sera accessible aux initiés au bricolage. Comme pour tous les types de revêtement, la moquette se pose uniquement sur un sol sain, c’est-à-dire propre, plan et surtout bien sec. Ces conditions doivent être réunies pour profiter d’une bonne adhérence du revêtement. Une fois ces conditions réunies, la pose de la moquette peut se faire en trois façons différentes : la pose libre, la pose en collage plein et la pose par tension.

La pose libre

Cette technique se caractérise par une fixation qui ne nécessite pas l’utilisation de colle. Aucun adhésif ne sera donc étalé sur le sol pour fixer la moquette. Celle-ci sera posée directement sur le sol. Cette technique est particulièrement simple et demande uniquement une bonne précision au niveau de la coupe. Il est parfois nécessaire d’utiliser des bandes adhésives (ruban adhésif) pour fixer la moquette. Les bandes sont collées le long des murs. En plus de la simplicité, cette technique est aussi avantageuse en termes de prix, car il ne sera pas nécessaire d’acheter de la colle à l’image de la colle néoprène. Par contre, seules les moquettes à envers antidérapants (appelées également moquette antidérapante) seront compatibles avec ce mode de pose. Il est aussi déconseillé aux pièces de grandes tailles. En effet, la moquette risque de se plier si elle est posée sur une grande surface. Cette pose se limite donc aux petites pièces et aux petites surfaces. Elle convient également pour un tapis de couloir.

La pose en collage plein

Contrairement à la première technique, la pose en collage plein implique l’étalage d’une couche de colle sur toute la surface du sol à couvrir. Il s’agit de la technique la plus courante. Pour la fixation du revêtement, on utilise de la résine ou de la colle synthétique. Celle-ci est étalée sur le sol et la moquette est ensuite fermement posée. Le budget est relativement plus élevé par rapport à celui d’une pose libre. Il reste malgré tout très abordable et avantageux puisque la moquette tiendra parfaitement et les risques de plis sont quasiment nuls. Cette technique de pose reste aussi compatible avec toutes les pièces, quelles que soient leurs superficies. Elle est donc plus intéressante que la pose libre. Vous pourrez opter pour cette technique pour la pose d’un tapis de chambre ou d’un tapis de salon.

La pose par tension

Cette technique est assez rarement utilisée du fait de sa grande complexité. On y a recours pour la pose de moquettes en laine haut de gamme. La technique consiste à maintenir la moquette tendue avec des baguettes qui sont fixées sur les rebords des murs. Aucune colle ne sera nécessaire et la moquette restera pourtant parfaitement plane sans aucun risque de plis. Un certain savoir-faire est nécessaire à l’exécution de cette technique. Il faut donc confier l’opération à des professionnels qualifiés pour avoir des résultats impeccables.

La pose libre est la plus simple. Vous pourriez l’effectuer vous-même si vous avez de bonnes notions en bricolage. Vous pourrez également trouver quelques conseils bricolage sur Internet. Si vous souhaitez avoir une moquette correctement posée et parfaitement lisse, il faudra recourir aux services d’un artisan ou d’une entreprise spécialisée. Il faut en effet une grande précision de coupe, mais aussi une bonne technique lors de l’étalage de la moquette afin d’éviter les plis et les imperfections au niveau des joints.

tarif pose moquette

back to menu ↑

Tarif d’une moquette

Vous avez parfaitement raison de confier la pose de votre moquette à un professionnel. Il sera plus qualifié pour exécuter les coupes et pour effectuer la pose en elle-même. Il saura également mieux choisir la colle adaptée au type de moquette que vous avez décidé d’installer dans votre logement ou dans vos bureaux. Il faudra prévoir le coût de la main-d’œuvre qui sera calculé indépendamment du prix des rouleaux de moquette. Votre prestataire fixera sa rémunération en fonction du type de moquette à poser, mais également de la technique de pose choisie et de l’ampleur des travaux à effectuer (dépose de l’ancien revêtement, nettoyage…).

Il faut savoir que les tarifs de pose moquette se calculent au mètre carré. Ainsi, si vous choisissez une pose libre, le coût de la main-d’œuvre pourrait s’élever entre 6 € à 10 € le mètre carré. Il faut comptez au moins 11 € le mètre carré pour une pose en collage plein. Il faudra prévoir le coût d’achat de colle moquette. Votre prestataire peut également inclure ce coût directement dans le prix de la main-d’œuvre. Cela vous évitera d’avoir des excédents de colle qui ne seront plus utilisés. Le coût au mètre carré d’une pose par tension de votre tapis moquette sera beaucoup plus élevé. Les prestataires demandent au moins 25 € le mètre carré pour ce type de service haut de gamme.

Sachez que votre prestataire peut vous proposer deux types de services. Il peut prendre en charge la pose et la fourniture de la moquette. Dans ce cas, il peut proposer un tarif complet qui peut être très avantageux. Sachez toutefois qu’il pourra prendre une marge supplémentaire sur le prix des rouleaux nécessaire à la couverture. Vous pouvez aussi lui confier la pose et acheter la moquette vous-même auprès des enseignes spécialisées. Cette option vous permet de comparer les prix et ainsi de choisir l’offre la plus avantageuse. Toutefois, il faudra prendre du temps pour comparer les prix des différentes offres sur le marché.

Devis pose moquette

Besoin d'un prix précis et rapide ? Recevez 3 devis gratuits et sans engagement.

back to menu ↑

Les critères importants pour calculer

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans la définition des moquettes tarifs. Ces critères se réfèrent aux caractéristiques de la moquette elle-même, mais également aux contraintes de la pose qui varient selon la technique et l’agencement de votre logement. Voici les critères à prendre en compte :

  • Le type de moquette : chaque type de moquette est proposé à un tarif qui lui est propre comme vous l’auriez constaté ci-dessus. Comparez donc le prix de la moquette de votre choix avec vos moyens afin d’identifier celui qui sera le plus avantageux pour vous. Vous pourrez choisir parmi un large choix de moquettes à l’instar de la moquette aiguilletée, la dalle moquette, le tapis sisal, du velours… que vous pourrez poser dans votre maison quel que soit vos revêtements de sols : un linoléum, un parquet stratifié, un sol pvc, un parquet flottant, un sol vinyle, un parquet bois, un parquet massif, des carreaux de ciment…
  • La technique de pose : le coût total de votre projet dépendra de la technique de pose que vous avez choisie. La pose en collage plein reste la plus intéressante. Vous pouvez choisir la pose libre si vous disposez de moyens limités. La pose par tension permet toutefois d’obtenir les meilleurs résultats, mais demandera un coût assez conséquent.
  • La surface à couvrir : il faudra prévoir un budget plus important si vous avez des pièces de grandes tailles à couvrir. Vous pouvez donc choisir de poser la moquette dans une seule pièce ou dans tout votre logement. N’hésitez pas à jongler avec les matériaux pour faire des économies. Vous pouvez par exemple poser du jonc de mer ou une moquette synthétique plus abordable dans la salle de bain et opter pour des matériaux plus confortables, mais plus chers (tapis en laine, sisal) dans vos chambres à coucher et dans le salon, même sur un sol souple. Négociez également le coût de la main-d’œuvre si vous proposez à votre prestataire de couvrir des surfaces importantes.
back to menu ↑

Estimation de la durée des travaux

La pose d’une moquette est beaucoup plus rapide si vous confiez la tâche à un professionnel, plus précisément un solier moquettiste. En général, la pose ne prend pas beaucoup de temps. Il faut moins de deux heures si vous choisissez une pose libre dans une pièce de surface moyenne. Prévoyez une demi-journée pour une pose à collage plein pour couvrir une pièce de même taille. Sachez toutefois qu’il faudra déplacer entièrement les meubles lors de la pose.

back to menu ↑

Conclusion

La moquette est un revêtement de choix qui augmentera le confort dans votre logement ou dans votre bureau. Grâce à nos conseils de pose, vous pourriez choisir plus facilement la moquette adaptée à vos attentes à votre budget, mais aussi trouver plus aisément le prestataire qui procèdera à la pose. Vous pouvez aussi demander un devis précis à un professionnel en cliquant sur le lien ci-dessus pour un devis gratuit. Cela vous permettra d’avoir une idée plus claire sur les dépenses à prévoir pour réaliser votre projet ainsi que plusieurs exemples de devis. Vous trouverez sur le marché de nombreux types de moquette se déclinant sous divers coloris allant de l’imitation parquet en passant par l’imitation bois à la moquette rouge… Bref, vous avez de nombreuses possibilités d’alliance avec votre peinture intérieure ou votre aménagement intérieur. Elle est souvent facile d’entretien. En outre, vous pouvez opter pour la pose de revêtements sols afin de recouvrir un escalier ou dans le cadre d’une rénovation maison.

Devis pose moquette

Besoin d'un prix précis et rapide ? Recevez 3 devis gratuits et sans engagement.

Prix d’une moquette
4 (80%) 2 votes
abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison