Quelle mèche pour percer un mur ?

Réaliser un trou dans un mur est une tâche délicate même lorsque vous disposez d’une perceuse performante comme un modèle à percussion. En effet, la seule perceuse ne suffit pas. Elle doit être accompagnée d’une mèche ou d’un foret adapté au type de trou à réaliser, mais aussi du matériau à perforer. Il existe plusieurs types de mèches et de forets et le bon choix garantit la qualité du perçage. Dans cet article, nos experts vous donnent quelques conseils pour bien choisir la mèche à utiliser pour faire un trou dans un mur.

La différence entre la mèche et le foret

La mèche et le foret sont souvent mélangés à tort. Certes, les deux accessoires sont tous les deux destinés à être placés sur le mandrin d’une perceuse. Ils entrent directement en contact avec la surface à percer et définissent la taille et la profondeur du trou. Il existe néanmoins une différence entre la mèche et le foret. D’une manière générale, la mèche est destinée au perçage du bois et d’autres matériaux dits doux ou souple comme les plaques de plâtre, de bois recyclé ou entre le vinyle et le liège. Le foret, quant à lui, est fait pour creuser dans les matériaux beaucoup plus durs comme le carrelage, la faïence, la pierre et le béton. De ce fait, la conception de ces deux types d’accessoires de perçage est différente pour leur permettre de s’adapter à ces types de matériaux.

Un choix en fonction du type de matériau

Vous l’auriez compris, il n’existe pas une mèche idéale pour la réalisation de tous les trous. En réalité, le choix dépendra intrinsèquement du type de matériau avec lequel le mur à percer est fabriqué. Un foret adapté au béton et à la pierre ne sera pas très précis pour réaliser des trous dans le bois. Inversement, une mèche pour matériaux doux ne sera pas assez robuste pour venir au bout de la pierre ou d’un carrelage épais. Prenez donc en compte le type de matériaux sur lequel vous allez travaillera avant choisir un foret ou une mèche.

Trois principaux types de mèches

D’une manière générale, il existe trois principaux types de mèches et de forets. Vous pouvez donc choisir entre la mèche à bois, le foret à béton et le foret à métaux. La mèche à bois sert à travailler sur le bois et, par extension, sur tous les matériaux mous et souples. Elle se distingue par sa tête à trois pointes. La pointe principale est très pointue. Le foret à béton, quant à lui, dispose d’une tête à pointe unique. Il se reconnaît par son corps arrondi entouré de stries plus ou moins fines. Le foret à métaux est similaire à la mèche à bois, mais dispose d’une tête à pointe unique et est plus dense, massif et plus résistant.

Il existe également d’autres types de forets et de mèches qui sont destinés à des usages spécifiques. C’est le cas du foret à centrer, la fraise conique, le foret aléseur, le foret à étage et le foret d’électricien.

Prendre en compte le diamètre et la profondeur du trou

Une fois que vous avez choisi le type de mèche ou de foret adapté au matériau avec lequel le mur est fait, vous devez maintenant choisir en fonction des dimensions du trou à réaliser. Les mèches et les forets sont proposés en de nombreuses références. Chaque référence correspond à un diamètre et à une profondeur de trou recherchés. N’oubliez pas l’emmanchement définit la forme du bout de la mèche ou du foret qui convient au mandrin de votre perceuse.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison