Quelle motorisation choisir pour ses volets roulants ?

L’installation de volets roulants est aujourd’hui récurente dans nos maisons modernes en raison de leur praticité. Ces volets s’équipent de plus en plus d’une motorisation afin d’offrir un confort d’usage inégalable.

Toutefois, comme pour tout autre projet visant à aménager un logement, laissez-vous d’abord le temps de la réflexion afin de bien choisir cette motorisation et vous assurer de sa compatibilité avec vos volets roulants.

Il en existe en effet de nombreux modèles plus perfectionnés les uns que les autres, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver lorsque l’on n’est pas soi-même spécialiste.

Quelle motorisation choisir pour ses volets roulants ? Dans cet article, nous vous proposons nos quelques conseils afin de faciliter votre choix.

Motorisation d'un volet roulant : les dispositions envisageables

Motorisation d’un volet roulant : les dispositions envisageables

Pour commencer, penchez-vous sur la question de la disposition de votre future motorisation de volets roulants. Celle-ci est un paramètre essentiel de l’installation, puisqu’elle y tient un rôle esthétique et technique très important.

Traditionnelle, en tunnel ou intégrée… sachez qu’il existe principalement trois dispositions différentes parmi lesquelles faire votre choix.

1 – La disposition traditionnelle

Les volets roulants étaient traditionnellement installés juste au-dessus des fenêtres et velux, en intérieur ou en extérieur selon les cas. Une disposition dite « en façade », car le coffre qui la dissimule est bien souvent installé sur la façade du logement, toujours au-dessus de la fenêtre motorisée.

Cette disposition offre plusieurs avantages :

  • il s’agit sans aucun doute de la solution la plus polyvalente,
  • elle est généralement aussi la moins coûteuse,
  • les travaux nécessaires à son installation sont peu onéreux,
  • en général, elle ne demande aucune modification structurelle du mur sur lequel elle est installée.

2 – La disposition en tunnel

Si vous faites construire votre maison, vous bénéficiez alors d’une latitude plus importante pour intégrer discrètement la motorisation de vos volets roulants. Vous pourrez en effet faire poser les volets roulants en les intégrant directement dans les murs.

C’est ce que l’on appelle la pose en tunnel qui connaît une popularité croissante justement due à sa capacité à faire disparaître entièrement le coffre contenant le système d’enroulement du volet.

Avec la pose en tunnel, pensez à prévoir l’intégration d’une motorisation dès les prémisses du projet. En effet, si celle-ci doit être intégrée en rénovation, les travaux vous coûteront bien plus cher qu’en construction (et seront même parfois impossibles à mettre en oeuvre).

3 – La disposition intégrée

Dernière option, la disposition intégrée est une solution intermédiaire qui se situe entre la disposition traditionnelle et la disposition en tunnel.

En effet, ce type de motorisation de volet roulant est installé en applique, juste au-dessus de la fenêtre à équiper, ce qui permet d’offrir une parfaite continuité entre le coffre du volet roulant et la fenêtre elle-même.

Cette solution offre donc une esthétique très soignée sans pour autant être aussi onéreuse qu’une installation en tunnel, bien que toujours plus coûteuse qu’une installation traditionnelle.

Motorisation d'un volet roulant : les types de commandes

Motorisation d’un volet roulant : les types de commandes

Choisir la motorisation d’un volet roulant passe inévitablement par une étude approfondie des différents types de commandes existants.

Le type de commande choisi a un impact direct sur le niveau de confort d’utilisation de votre installation. Bien évidemment, en fonction de votre budget, les considérations financières orienteront elles aussi votre choix vers un modèle de commande plutôt qu’un autre.

1 – La commande filaire

Si votre budget est serré, sachez que les commandes filaires sont les moins coûteuses du marché. Une pose en construction permet également de limiter les frais d’installation de la motorisation à commande filaire.

Ce type de commande permet d’actionner l’ouverture et la fermeture des volets roulants grâce à un interrupteur fixé au mur et relié aux volets par des fils électriques. Ces interrupteurs ne sont pas sans rappeler les interrupteurs classiques utilisés pour l’éclairage de la maison.

Sachez qu’une commande centrale est envisageable ici afin de piloter l’ensemble des volets roulants de votre logement. Attention toutefois au surcoût de cette installation supplémentaire.

Évitez l’installation de commandes filaires en rénovation. L’intégration des fils électriques dans les murs nécessite en effet un certain budget.

2 – La commande radio

En rénovation, préférez opter pour la commande radio ou sans-fil qui est également plus moderne qu’une commande filaire.

On actionne ici l’ouverture et la fermeture des volets roulants à l’aide d’une télécommande radio on ne peut plus classique. Grâce à elle, vous évitez l’intégration de fils électriques dans les murs de votre maison et réduisez les frais de main-d’œuvre. L’installation d’une commande centrale est ainsi plus simple et moins coûteuse.

En revanche, la commande sans fil est plus onéreuse à l’achat.

3 – Les commandes intelligentes

Les commandes les plus perfectionnées se rapprochent clairement de la domotique. Solution la plus moderne, on l’envisage à condition de profiter d’un budget confortable.

Les commandes intelligentes offrent un confort d’usage indéniable, puisqu’elles permettent:

  • de programmer l’ouverture et la fermeture des volets roulants,
  • d’automatiser l’actionnement de la motorisation en fonction du degré d’ensoleillement,
  • de centraliser ouverture et fermeture de l’ensemble des volets roulants de votre logement.

Vous serez ainsi en mesure d’actionner vos volets roulants à distance en cas d’absence prolongée. Une solution très pratique de dissuader les cambrioleurs éventuels en simulant une activité humaine dans la maison.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison