Quel déshumidificateur pour la chambre ?

Comme les autres pièces de la maison, la chambre peut être affectée par une humidité excessive. Surtout quand on sait que l’être humain produit environ 2 litres d’humidité par jour par le biais de la respiration et de la transpiration. Une chambre humide entraîne de la moisissure, avec des odeurs de renfermé et des vêtements qui finissent par se détériorer, la peinture et des tapisseries qui noircissent et se décollent…. Au-delà de l’aspect esthétique, un excès d’humidité engendre aussi des troubles respiratoires tels que la bronchite chronique, l’asthme, les allergies aux acariens qui prolifèrent avec l’humidité…

Le taux d’humidité idéal se situe entre 40 et 60%. Le déshumidificateur de chambre permet de maîtriser ce taux pour retrouver des conditions de vie optimales et un sommeil de qualité. Dans cet article, nous présenterons les déshumidificateurs chimiques et les modèles électriques, leur fonctionnement et les critères à connaître pour s’équiper correctement.

Comment choisir un déshumidificateur maison, principalement pour une chambre ?

Un grand nombre de déshumidificateurs existent. Sur le principe ils réduisent tous le taux d’humidité pour bénéficier d’un air plus sain. Ces appareils participent à prévenir les problèmes de moisissures, de mauvaises odeurs, mais aussi les problèmes de santé comme l’asthme, la bronchite chronique… Pour la chambre, il est avant tout intéressant de s’équiper d’un déshumidificateur silencieux, qui puisse fonctionner en continu, même la nuit sans déranger le sommeil de l’utilisateur. Ainsi on recommande un niveau sonore inférieur à 45 décibels pour ne pas altérer la qualité de votre sommeil.

A lire aussi : Comment choisir son déshumidificateur professionnel ?

Comment fabriquer soit meme un absorbeur d’humidité naturel ?

Comment bien déshumidifier une maison

Les différents modèles

On dénombre deux catégories de déshumidificateurs : les modèles chimiques et les modèles électriques.

Déshumidificateur chimique

Ce type de déshumidificateur réduit le taux d’humidité par le biais d’un matériau absorbant comme le gel de Silice. Ce dernier se présente sous forme de cartouche ou de sachet qu’il faut renouveler environ tous les 3 mois. Ces absorbeurs d’humidité sont extrêmement simples à utiliser puisqu’il suffit de le placer dans la chambre ou dans n’importe quelle pièce humide et de surveiller le réservoir d’eau afin de vider celui-ci régulièrement. Le déshumidificateur chimique est particulièrement recommandé pour les pièces peu humides.

Déshumidificateur électrique

Ce genre de modèle fonctionne à partir d’un ventilateur qui aspire l’air humide, le filtre et transforme les gouttelettes de vapeur d’eau contenues dans l’air en eau, grâce à un condensateur. L’air asséché est ainsi renvoyé par le ventilateur et ainsi de suite jusqu’à ce que le taux d’humidité souhaité soit atteint. La plupart des déshumidificateurs à compresseur proposent un réglage du pourcentage d’humidité à atteindre. On peut ainsi vérifier l’efficacité de ces appareils qui seront parfaitement adaptés pour des pièces très humides.

Les critères avant achat

Ces critères peuvent vous aider dans votre décision d’achat et permettent de vérifier les points importants à prendre en compte.

Silencieux

Ce critère est particulièrement important si vous souhaitez utiliser un déshumidificateur électrique dans une chambre sans être perturbé dans votre sommeil. Il est recommandé de ne pas dépasser les 45 dB.

La surface couverte et la capacité d’extraction

Pour être efficace, veillez à vous équiper d’un modèle qui couvre la surface de votre chambre. La capacité d’extraction représente la quantité en litres d’eau absorbée en 24 heures.

Connecté

Un modèle connecté sera utile si vous souhaitez gérer le taux d’humidité à distance. Par exemple, dans le cas d’un appartement secondaire, il pourra être intéressant de piloter le déshumidificateur via une application mobile pour maintenir un taux d’humidité idéal même en votre absence.

Tuyau ou bac ?

Les modèles équipés d’un tuyau d’évacuation sont bien évidemment plus pratiques à utiliser au quotidien, car le drainage s’effectue de manière autonome. En revanche, il est nécessaire d’avoir un point d’évacuation, ce qui n’est pas forcément le cas dans une chambre à coucher. Les modèles dotés d’un bac collecteur se remplissent d’eau au fur et à mesure de la déshumidification de la pièce. La capacité du réservoir dépend des modèles. La plupart des appareils présentent un voyant lumineux pour indiquer qu’il est temps de vider le collecteur.

Hygrométrie précise

Certains modèles possèdent un hygromètre intégré qui mesure le taux d’humidité en pourcentage. Ils peuvent s’avérer intéressants pour régler un taux d’humidité précis. Ce genre de déshumidificateur permet aussi une gestion du taux d’humidité de manière autonome. En effet, l’appareil se met en veille une fois le taux souhaité atteint et redémarre automatiquement lorsque le taux dépasse le pourcentage indiqué.

De petite taille

Il pourra être préférable de choisir un modèle de petite taille, surtout dans le cas d’une chambre exiguë. Néanmoins la capacité du réservoir sera en rapport avec la taille de l’appareil.

Le prix

Le prix varie en fonction du modèle convoité. Pour un modèle chimique comme les absorbeurs d’humidité type Rubson, il faudra compter environ 15 euros et 20 euros pour 6 cartouches d’absorption. Pour un modèle électrique, il est possible de s’équiper à partir de 100 euros jusqu’à 250 euros pour profiter de fonctionnalités plus avancées.

meilleur déshumidificateur d'air chambre

Quelle est la meilleure marque de déshumidificateur ?

Pour un absorbeur d’humidité chimique, nous recommandons la marque Rubson qui a fait ses preuves et dont les recharges sont faciles à trouver, pour s’équiper d’un modèle électrique, nous conseillons les marques De Longhi, Pro Breeze ou encore Suntec qui produisent des produits fiables et robustes sur le long terme.

Où placer un déshumidificateur dans une chambre ?

Bien évidemment, on évitera de placer le déshumidificateur sur un passage pour une question d’ordre pratique. L’idéal sera de l’installer à proximité de l’endroit le plus humide de la pièce. Pour une chambre de bébé, il sera préférable de placer le déshumidificateur en hauteur.

Quelle taille pour un déshumidificateur ?

Dans le cas où d’autres pièces du logement sont humides, comme la salle de bain ou le sous-sol par exemple, il peut être intéressant de choisir un modèle au-dessus qui couvre davantage de surface et avec une capacité de réservoir plus élevée. Vous pourrez ainsi déplacer votre appareil de pièce en pièce selon les besoins.

 

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison