Prix d’isolation des combles perdus

Lorsque les combles sont difficilement accessibles et ne permettent pas une circulation aisée, on les appelle « Combles perdus ». Malgré tout, ces combles doivent impérativement être bien isolés afin d’assurer le confort thermique de votre logement. En effet, 30% des déperditions de chaleur dans une maison sont dû à une toiture mal isolée.

Laine de chanvre, ouate de cellulose, laine minérale en vrac… il existe de nombreuses solutions d’isolation pour vos combles perdus. Il est ainsi possible de procéder aux travaux en les adaptant à votre enveloppe budgétaire. Un budget qui peut considérablement être amoindri en raison des aides au financement aujourd’hui proposées par l’État.

Déterminez au mieux le prix d’isolation de vos combles perdus en vous référant aux estimations tarifaires proposées dans ce guide ABC Travaux.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'isolation de combles perdus

Tableau récapitulatif des prix d’isolation de combles perdus

Type de prestationPrix minimum par m²*Prix maximum par m²*
Isolation de combles perdus15 €50 €

*Tarifs estimatifs, prix de pose inclus.

Type d’isolantPrix minimum par m²**Prix maximum par m²**
Isolation PSE10 €15 €
Laine de verre12 €20 €
Laine de roche15 €30 €
Ouate de cellulose20 €35 €
Mousse polyuréthane25 €75 €
Laine de chanvre40 €75 €

**Ces prix estimatifs vous sont fournis à titre indicatif. Seul un devis vaut pour contrat.

Les différents matériaux d’isolation pour combles perdus et leurs prix

Il existe de nombreux isolants aux performances variables pour isoler vos combles perdus. Notons ici qu’il existe des isolants industriels aux excellentes capacités techniques et aux prix très compétitifs, mais qui s’avèrent aussi très polluants. D’autres, plus respectueux de l’environnement, proposent également des performances exceptionnelles, mais sont parfois plus coûteux. À l’heure actuelle, les matériaux traditionnels et écologiques ont plus que jamais leur place dans nos bâtiments modernes.

Il vous est donc possible de vous orienter vers la solution qui respecte au mieux vos impératifs ainsi que le budget alloué à votre projet. N’hésitez pas à prendre conseil auprès des professionnels du secteur afin de vous aider à définir l’isolant le plus adapté à votre situation.

En règle généralement, dans le cadre d’une isolation de combles perdus n’étant pas destinés à être fréquentés, on optera pour un isolant en vrac. Faisons le point sur les différentes options qui s’offrent à vous et sur leurs prix.

Prix du PSE pour l'isolation de combles perdus

Quel est le prix d’une isolation PSE ?

L’isolation PSE consiste à isoler les combles perdus à l’aide de dalles en polystyrène extrudé. Ces dernières disposent en effet de bonnes capacités isolantes, tant sur le plan thermique que phonique.

En revanche, le polystyrène est un matériau inflammable à la combustion très rapide. De fait, il est nécessaire d’ignifuger les dalles PSE ou de les recouvrir d’un revêtement coupe-feu afin d’éviter les incendies.

Le très bon rapport qualité-prix du PSE explique aisément sa popularité. En effet, les dalles de polystyrène extrudé sont très fréquemment utilisées en isolation.

Notons également que le polystyrène est une solution polluante, peu respectueuse de l’environnement en raison de son bilan « énergie grise » très élevé.

En moyenne, le prix d’une isolation de combles perdus à l’aide d’un isolant PSE oscille entre 10 € par m² et 15 € par m².

Prix de la laine minérale en vrac pour l'isolation de combles perdus

Quel est le prix d’une isolation par laine minérale en vrac ?

La laine minérale est encore à ce jour l’isolant le plus utilisé pour les combles perdus. Il en existe deux types, la laine de verre et la laine de roche.

Le succès de ces isolants est entièrement dû à leurs prix, des plus abordables et compétitifs. Ils permettent en effet de mettre en oeuvre l’isolation des combles perdus mais aussi celle de toute la maison pour un coût limité. De plus, la laine de verre comme celle de roche dispose de capacités isolantes de grande qualité qui font d’elles l’isolant proposant le meilleur rapport qualité-prix.

Dans le cadre d’une isolation de combles perdus, la laine minérale est le plus souvent présentée en vrac et installée tel quel au sol. L’épaisseur de l’isolant doit bien évidemment être suffisante pour stopper les déperditions de chaleur.

En moyenne, le prix d’une isolation de combles perdus menée à l’aide d’une laine minérale oscille entre 12 € par m² et 30 € par m².

Prix du chanvre en vrac pour l'isolation de combles perdus

Quel le prix d’une isolation par chanvre en vrac ?

Le chanvre est l’isolant naturel et écologique le plus populaire. Cette matière végétale est utilisée dans le bâtiment depuis la nuit des temps et s’il peut être employé de nombreuses façons différentes, il est particulièrement efficace pour l’isolation des combles perdus et aménageables.

Comme pour la laine minérale, les combles perdus peuvent être isolés à l’aide de chanvre en vrac épandu sur le sol. La pose de l’isolant est ainsi très simple, et ce même lorsqu’on ne dispose d’aucun accès aux combles.

En moyenne, le prix d’une isolation de combles perdus réalisée avec du chanvre en vrac oscille entre 40 € par m² et 75 € par m².

Prix de la ouate de cellulose pour l'isolation de combles perdus

Quel est le prix d’une isolation par ouate de cellulose en flocons ?

L’ouate de cellulose est un matériau composé de journaux recyclés (à hauteur de 85 %) et d’agents techniques ignifugeants (à hauteur de 15 %).

Ce matériau dispose d’excellentes performances d’isolation qui en font l’un des isolants les plus efficaces qui soient pour des combles perdus.

Là encore, l’isolant en vrac (ou flocon) est épandu sur le sol des combles, voire soufflé derrière une paroi.

En moyenne, le prix d’une isolation de combles perdus menée à l’aide d’ouate de cellulose oscille entre 20 € par m² et 35 € par m².

Prix de la mousse polyurethane pour l'isolation de combles perdus

Quel est le prix d’une isolation sous toiture en polyuréthane ?

L’isolation de vos combles perdus peut nécessiter une action de renfort particulière, menée sous la toiture à l’aide d’une mousse polyuréthane. Cette opération est le plus souvent prévue sur les conseils d’un professionnel.

Le polyuréthane est une résine qui dispose de très bonnes capacités d’isolation thermique. En revanche, l’isolation phonique de ce matériau est nulle.

La mousse polyuréthane est pulvérisée directement sous les tuiles de la toiture. Elle permet notamment de colmater les ouvertures et les espaces entre chevrons.

En moyenne, le prix d’une isolation sous toiture à l’aide de mousse polyuréthane oscille entre 25 € par m² à 75 € par m².

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Procéder à la pose d’un isolant dans des combles perdus

Les combles perdus étant, dans la grande majorité des cas, voués à être totalement inutilisés, il est conseillé d’opter pour la solution de simplicité que représente les isolants en vrac ou flocons.

Deux types d’installation sont alors possibles :

  1. éventrer les sacs d’isolants et en rependre le contenu sur le sol des combles avant de ratisser,
  2. souffler les flocons à l’aide d’un équipement spécialisé.

Prix de pose d'une isolation de combles perdus

Prix de pose d’une isolation de combles perdus

La technique la plus simple et efficace pour isoler des combles perdus est de souffler l’isolant à l’aide d’un équipement spécialisé. Ce dernier n’est toutefois pas disponible à la location et il est ici nécessaire de recourir aux services d’un professionnel.

D’autant qu’une soufflerie adaptée permet à l’artisan d’isoler efficacement des combles perdus standards en à peine quelques heures.

En moyenne le prix d’intervention de l’artisan pour l’isolation de combles perdus est compris entre 50 € par h et 65 € par h.

Comment réduire le prix d’isolation de ses combles perdus ?

Il existe différentes aides qui vous permettront de réduire le prix d’isolation de vos ombles perdus.

  1. Le CITE, Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, accessible sans condition de ressources, pour tous les particuliers menant des travaux d’amélioration des performances énergétiques de leur résidence principale.
  2. L’opération “Habiter Mieux” proposé par l’Agence nationale de l’habitat (ANHA). Une subvention d’un montant de 2 000 € peut vous être accordé pour l’isolation de vos combles perdus.
  3. Les aides et subventions du Département ou de la Région. Celles-ci peuvent être très variables (ou inexistantes).
  4. Le Pacte Énergie Solidarité (PES) qui permet d’isoler ses combles pour 1 € pourvu qu’elles aient plus de deux ans. Accessible sous condition de ressources cette aide est envisageable pour des travaux menés par un artisan RGE.

Trouver un professionnel pour isoler des combles perdus

L’isolation de combles perdus est une opération fréquente que de nombreux professionnels sont tout à fait en mesure de mener.

Le plus difficile est donc ici de choisir le meilleur d’entre eux pour votre projet. Pour ce faire, il suffit de demander plusieurs devis à différents artisans spécialisés et proches de chez vous, pour ensuite croiser les informations ainsi obtenues.

Vous serez ainsi en mesure de vous faire une idée précise du coût de votre projet et pourrez écarter les professionnels aux tarifs abusifs. N’hésitez pas à vous appuyer sur les propositions tarifaires à votre disposition afin de négocier les coûts.

Enfin, optez de préférence pour un artisan certifié RGE afin de profiter des aides au financement proposés par l’État.

Quel isolant choisir pour limiter son impact environnemental ?

Comme nous l’avons vu, les options qui s’offrent à vous pour isoler vos combles perdus sont nombreuses et toutes n’ont pas le même impact sur l’environnement.

  • Les laines végétales, comme le chanvre, sont particulièrement écologiques.
  • Les isolants industriels, conçus à base de produits synthétiques, ne sont pas biodégradables et leur production est polluante.
  • Les laines minérales quant à elles, sont à la fois issues de produits naturels, mais leur transformation est polluante.

En fonction de votre budget, privilégiez toujours l’isolant offrant le meilleur rapport qualité, prix et impact écologique.

Travaux similaires :

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison