Prix d’un ragréage

En rénovation, il n’est pas rare de faire face à une différence de niveau flagrante entre deux pièces contiguës. Dans certains cas, des irrégularités très prononcées sont observées dans une même et unique pièce. Il va sans dire que la rénovation des sols est une occasion parfaite de remédier à ces problèmes d’irrégularité. Bien que ces derniers ne soient pas très graves en eux-mêmes, ils peuvent être gênants. Outre le fait que l’on peut régulière s’y prendre les pieds, ils rendent très compliqué l’installation d’un nouveau revêtement de sol.

La solution la plus courante pour y remédier est ici le ragréage. Outre le coût de la rénovation du sol en elle-même, vous devrez donc y ajouter le prix d’un ragréage. Un projet qu’il est possible d’estimer afin de bien préparer son budget travaux et ainsi éviter les mauvaises surprises. Il s’agit justement de l’objectif de ce guide ABC Travaux qui vous aide à évaluer le coût de vos travaux de ragréage.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Prix d'un ragréage

Tableau récapitulatif des prix d’un ragréage

Type de produit Prix minimum au m²* Prix maximum au m²*
Primaire d’adhérence 1 € 3 €
Ragréage autolissant 5 € 7 €
Ragréage autonivelant 6 € 8 €
Ragréage fibré 8 € 14 €
Type d’intervention Prix minimum au m²* Prix maximum au m²*
Réalisation d’un ragréage par un maçon 10 € 20 €

*Les prix fournis sont indicatifs et peuvent fluctuer en fonction des professionnels. Seul un devis vaut pour contrat.

Le prix d’un ragréage en fonction des produits utilisés

Pour réaliser un ragréage on ajoute une fine épaisseur de mortier à la surface du sol. Cette couche additionnelle de mortier est en moyenne comprise entre 5 et 10 mm d’épaisseur.

De fait, l’opération permet de combler les aspérités et creux présents dans les sols afin de les niveler. L’opération, semble donc très simple à mettre en oeuvre. C’est toutefois sans compter sur la préparation minutieuse qu’elle demande. En effet, surélever les sols d’un logement ne laisse aucune place à l’approximation. Par exemple, une épaisseur mal calculée de la couche de mortier et vous ne pourrez plus refermer vos portes.

Le ragréage est généralement entrepris sur des sols en béton. Puisque ces derniers sont déjà stabilisés, ils peuvent parfaitement recevoir une couche de mortier supplémentaire sans se fissurer. Les sols en bois peuvent eux aussi être ragréés. Certaines précautions sont toutefois à prévoir ici et notamment dans le choix des produits de ragréage. Dans ce second cas, l’intervention d’un professionnel est systématique.

En somme, choisir son produit de ragréage est fonction du type de sol à régularisé et de votre budget.

Prix d'un primaire d’adhérence pour ragréage

Quel est le prix d’un primaire d’adhérence pour ragréage ?

En moyenne, le prix d’un primaire d’adhérence est compris entre 1 € par m² et 3 € par m².

Appliquer un primaire d’adhérence sur un sol à ragréer est très largement conseillé en raison de l’épaisseur très faible de ce dernier et de l’état, souvent lamentable, des sols à rénover.

Cette couche primaire est un liquide d’accroche qui a pour vocation d’améliorer l’adhérence du ragréage à la surface du sol. Le produit permet en outre d’améliorer la tenue du ragréage dans le temps.

On applique le primaire d’adhérence au pinceau ou au rouleau, sur un sol préalablement dépoussiéré.

Prix d’un ragréage autolissant

Quel est le prix d’un ragréage autolissant ?

Le prix d’un ragréage autolissant d’une épaisseur de 5 mm oscille généralement entre 5 € par m² et 7 € par m².

Il s’agit là du produit de ragréage le plus couramment utilisé puisqu’il permet d’obtenir un sol bien lisse en toute simplicité. En effet, le mortier se compose de plusieurs additifs qui évitent l’emploi d’une lisseuse.

Le produit est simplement étalé au sol, dans la limite d’un coffrage. Le lissage final est ici réalisé à l’aide d’une simple truelle, d’une taloche ou d’une règle.

Les imperfections inhérentes à l’utilisation de ce type d’outil disparaissent d’elles-même grâce à ce ragréage qui se lisse de manière autonome. Quelques minutes suffisent pour que le mortier se lisse et offre une surface parfaitement plane.

Une fois le mortier en place, il est alors possible de réaliser des finitions hautement qualitatives sans qu’il y ait besoin de rattraper les marques des outils.

Prix d’un ragréage autonivelant

Quel est le prix d’un ragréage autonivelant ?

Le prix d’un ragréage autonivelant d’une épaisseur de 5 mm est en moyenne compris entre 6 € par m² et 8 € par m².

Ce type de ragréage est très proche du ragréage autolissant avec lequel il est parfois confondu à tort. En effet, si le résultat qu’ils offrent est très semblable, les propriétés techniques de ces deux produits présentent certaines différences. Contrairement au ragréage autolissant, le mortier autonivelant se compose d’adjuvants dont les caractéristiques techniques permettent un nivellement autonome.

L’application des deux produits est également très similaire, puisqu’il convient de réaliser un coffrage dans lequel est versé le mortier liquide de ragréage. La quantité de produit utilisé doit être calculée en amont de la réalisation. Une fois fait, le mortier se nivelle de manière autonome de manière à réguler les creux et aspérités du sol.

Le ragréage autonivelant est un produit qualitatif qui vous assure de disposer d’un nivellement impeccable, idéal pour l’installation d’un revêtement de sol.

Prix d’un ragréage fibré

Quel est le prix d’un ragréage fibré ?

Le prix d’un ragréage fibré oscille généralement entre 8 € par m² et 14 € par m².

Ce type de ragréage est utilisé dans le cas spécifique d’un sol présentant des irrégularités très importantes. Vous l’aurez compris, il s’agit là du produit le plus performant parmi les mortiers de ragréage puisqu’il offre le remplissage le plus efficace.

Cette qualité vient des fibres qui le composent et qui sont bien plus épaisses que celles des autres produits. Une épaisseur qui lui permet donc de complet plus aisément les différences importantes de niveau. Des adjuvants peuvent également être présents dans la composition de certains produits fibrés afin d’en faciliter le nivelage.

Le ragréage fibré s’impose notamment si vous avez pour projet de ragréer un sol en parquet. Ce type de revêtement demande en effet l’utilisation d’un ragréage plus résistant.

Info : Recevez instantanément 3 devis personnalisés auprès des professionnels locaux de votre région

- Rapide et sans engagement -

Procéder à la réalisation d’un ragréage

Le ragréage intervient toujours sur un sol parfaitement propre et sain. La première étape du ragréage s’attache donc à retirer tout ce qui pourrait nuire à sa mise en oeuvre. Un dépoussiérage minutieux est également à prévoir.

L’humidité du sol est également un point important qu’il convient ici de vérifier. Pour ce faire, on installe une feuille transparente sur le sol. La condensation qui se forme ou non entre la feuille et le sol indique à l’intervenant s’il travaille à partir d’une base bétonnée sèche ou humide. Dans le cas d’une humidité flagrante, on installe un film en polyéthylène sur le sol, sur laquelle le mortier de ragréage sera coulé.

Dans le cas d’un sol en bois, toutes les lames présentant une flexion devront être retirées. Ce type de ragréage n’est en aucun cas envisageable par un particulier sans faire appel à un professionnel du secteur. Sans cela, le revêtement du sol pourrait casser avec le temps.

Une fois le sol bien préparé, propre et dépoussiéré, on procède à l’installation d’un coffrage conçu à l’aide de tasseaux de bois qui permettront de délimiter la pièce.

Le mortier de ragréage est ensuite coulé à l’intérieur des limites de ce coffrage. Le produit peut être coulé en une ou plusieurs épaisseurs avant d’être lissé.

Prix de réalisation d’un ragréage

Quel est le prix de réalisation d’un ragréage ?

Le prix de réalisation d’un ragréage par un professionnel oscille en moyenne entre 10 € par m² et 20 € par m².

Faire appel à un maçon s’avère bien souvent nécessaire afin de procéder à la mise en oeuvre d’un ragréage. En effet, son intervention est essentielle afin d’éviter les approximations qui ne manqueront pas de complexifier l’installation ultérieure du revêtement de sol (carrelage, parquet, etc.).

Vous gagnerez en temps et en énergie en confiant le contrôle des opérations à un spécialiste. Le résultat impeccable de cette intervention vous offrira un sol parfaitement nivelé et prêt à recevoir les finitions.

Trouver un professionnel pour un ragréage

Cumuler les propositions tarifaires est très recommandé afin de dénicher le parfait prestataire pour votre projet de ragréage. En cumulant les devis, vous pourrez en outre vous faire une idée précise du budget à prévoir pour ce type d’intervention. N’hésitez donc pas à demander un devis à plusieurs entreprises de maçonnerie. De cette façon, vous pourrez plus facilement écarter les professionnels aux tarifs prohibitifs.

Sachez que le secteur de la maçonnerie est un milieu particulièrement concurrentiel. De fait, il vous sera possible de négocier les prix en faisant jouer la concurrence entre les différents maçons contactés.

Dans tous les cas, préférez engager un artisan installé à proximité de votre domicile. Cette précaution vous évitera des frais de déplacement malvenus.

ABC Travaux vous invite à utiliser le formulaire de demande de devis à votre disposition dans ce guide. Celui-ci a pour but de faciliter votre démarche en vous mettant rapidement en contact avec trois professionnels du secteur parfaitement en mesure de mener vos travaux de ragréage.

Durée de réalisation d’un ragréage

Le ragréage en tant que tel n’est pas une opération très longue puisqu’elle peut être menée en à peine quelques heures.

Le plus long ici est le temps de séchage du produit appliqué qui est généralement de 48 heures. Une durée variable en fonction de l’épaisseur de votre ragréage.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison