Comment remédier à un problème d’eau verte dans une piscine ?

L’eau verte est un problème auquel font face tous les propriétaires de piscine au moins une fois. Véritable fléau de la piscine privée, l’eau verte provient d’une saturation de particules, saletés et algues. Le problème, très courant donc, trouve toutefois toujours une solution pourvu qu’on en détermine bien la cause.

Comment remédier à un problème d’eau verte dans une piscine ? ABC Travaux vous donne toutes les clés afin de retrouver une eau de baignade limpide.

Pourquoi l’eau de ma piscine vire-t-elle au vert ?

Trois principales causes peuvent expliquer qu’une eau de piscine devienne verte. Il est nécessaire de déterminer la cause du problème afin d’y remédier plus efficacement.

  1. Un entretien négligé
    Les algues se développent rapidement dans un bassin qui n’est pas entretenu régulièrement. Une piscine demande en effet un entretien régulier (manuel et chimique) afin de limiter cette propagation malvenue et profiter d’une eau limpide.
  2. Un pH déséquilibré
    Si malgré un entretien assidu de votre bassin, l’eau verte reste un problème récurrent, il se peut que cela soit dû à un pH déséquilibré. Si ce pH est trop bas, votre eau est trop acide, s’il est élevé l’eau est alors trop basique. L’eau d’une piscine doit idéalement présenter un pH compris entre 7,2 et 7,4.
  3. Un traitement inadapté
    Un traitement mal dosé (très souvent il s’agit de chlore) peut tourner et engendrer un problème d’eau verdâtre. Pour y remédier, évitez le chlore stabilisé qui s’accumule dans l’eau et testez les taux fréquemment.

Retrouver une eau de piscine bleue : le nettoyage manuel

Retrouver une eau de piscine bleue : le nettoyage manuel

Afin de résoudre votre problème d’eau verte, le nettoyage manuel du bassin est une étape incontournable. Celle-ci vous permettra de supprimer les plus grosses particules indésirables présentes dans la piscine.

1 – Retirez les particules en suspension dans l’eau

Afin de procéder à ce premier entretien, équipez-vous d’une épuisette de fond et, dans l’idéal, d’un balai aspirateur. Ceux-ci sont parfaits pour récupérer les particules en suspension les plus volumineuses.

Une fois fait, jetez les impuretés collectées dans un égout, mais jamais dans votre système de filtration car elles sont trop grosses pour y être traitées.

Bon à savoir : le robot de piscine est un accessoire bien utile afin d’automatiser cette tâche fastidieuse et récurrente.

2 – Brossez toutes les surfaces de votre bassin

À présent que votre bassin est débarrassé de ses plus grosses saletés, toutes ses surfaces doivent être vigoureusement brossées à la main.

Une étape d’entretien indispensable afin de décrocher les particules incrustées sur les parois et dans les joints (si la piscine est carrelée). Insistez bien sur la ligne d’eau du bassin, où stagne la majorité des impuretés.

3 – Remplissez le bassin et nettoyez les filtres de la piscine

De manière générale, il est important de remplir régulièrement sa piscine afin qu’elle reste de niveau. En effet, les skimmers doivent être constamment immergés pour continuer de nettoyer le bassin et éviter qu’ils ne s’endommagent en aspirant de l’air.

Pensez également à vider paniers et filtres de manière à maintenir efficace leur pouvoir filtrant.

Résoudre les problèmes d'eau verte avec les traitements chimiques

Résoudre les problèmes d’eau verte avec les traitements chimiques

Bien qu’il soit totalement incontournable, le nettoyage manuel ne suffit pas à retrouver une eau bleue. Pour y parvenir, vous devez compléter l’opération d’un traitement chimique adapté.

Bon à savoir : ces traitements sont dangereux lorsqu’on les utilise en grande concentration. Un avertissement particulièrement vrai pour le chlore. Dans tous les cas, ne soyez pas trop impatient et attendez plusieurs heures après utilisation de ces produits avant de vous baigner à nouveau dans votre piscine.

L’oxygène actif

Pour rattraper une eau verte, la méthode dite la plus douce et la plus écologique n’est autre que l’oxygène actif. En effet, ce produit n’est ni toxique, ni irritant pour l’homme et n’est pas nocif à l’environnement.

En moyenne pour être efficace, on utilise 1 L de produit à l’oxygène actif pour traiter 10 m³ d’eau. Mais il convient de se référer à la notice du produit afin de s’assurer de ce dosage et de bien désinfecter le bassin.

Attention : les effets de l’oxygène actif sont loin d’être immédiats, puisqu’il lui faut entre 6 et 48 h pour agir.

Le traitement choc au chlore

La solution la plus rapide pour clarifier l’eau d’une piscine verte, n’est autre que le chlore en traitement choc. Celui-ci peut être combiné à l’oxygène actif. Un mélange qui ne manquera pas de régler votre problème d’eau verte, et ce en seulement en quelques heures.

En revanche, le chlore est un traitement nocif pour l’environnement et irritant pour l’homme. Il ne doit bien évidemment jamais être ingéré.

Préférez réaliser le traitement choc en soirée, afin de le laisser agir toute la nuit et ainsi vous baigner sans risque le matin venu.

Le produit floculant

Après ce traitement, l’eau de la piscine n’est plus verte, mais il peut arriver qu’elle reste légèrement trouble (ce qui est très contrariant après tous les efforts consentis).

Pour y remédier, vous devrez utiliser un produit floculant. S’il en existe de toutes sortes sur le marché de la piscine, tous ont un même objectif. En effet, ils permettent d’agglutiner les particules fines restantes afin d’augmenter leur volume de manière à ce qu’elles puissent être piégées par le système de filtration.

Tristan Albanese

Je m'appelle Tristant, 35 ans. En 2017, j'ai décidé de lancer mon site Abctravaux.org pour partager mon savoir faire dans le domaine des travaux. Fort d'une expérience de 15 ans dans le bâtiment, j'ai décidé de créer mon site vous aider à estimer vos travaux.

abctravaux.org - Estimez le prix des travaux de votre maison